Sélectionner une page
Comment devenir Un avec la Conscience Cosmique ?

Comment devenir Un avec la Conscience Cosmique ?

“Dans la méditation, nous passons d’un état mental fixe, limité, minuscule, infiniment super-redondant à la Conscience Cosmique, à la conscience de l’infinité du temps et de l’espace et de la causalité.

C’est le sixième état de méditation où seule la Conscience elle-même se manifeste. Le principe sous-jacent du Yoga est un concept où l’Observateur, l’Atman, le véritable Soi, est caché, couvert par des couches répétées de Prakriti mentale.

Ces couches de matière mentale s’appellent Ignorance. Ces couches sont créées et composées à partir d’attitudes d’attachements et d’aversions. Ces couches entourent l’observateur, l’Atman, la Conscience Pure, le vrai Soi, comme des peaux sur un oignon. Chaque peau extérieure sur l’oignon est plus dense que la couche de peau précédente. La peau la plus extérieure de l’oignon est symbolique du corps physique.

Ici, nous réalisons que mental et matière ne sont pas deux entités séparées. La matière est la forme évolutive du mental. Le mental et la matière se réfèrent à Prakriti, à la matière. Le mental est une forme plus subtile de la matière. Le mental est fait de matière. Matière et mental sont les mêmes. Le mental est simplement un peu plus subtil que la matière. La matière, ou la forme, a du pouvoir. Elle dirige les choses, déplace des choses, stimule des choses, induit des choses à se produire en accord aux Lois Cosmiques, et non d’après les lois des désirs, espoirs ou croyances d’hommes ou de femmes.

L’un des buts-clés de la méditation est de libérer la Conscience des limitations du mental, afin de pouvoir transcender les limitations non seulement de la Prakriti dense, mais de la Prakriti super-subtile, de la Prakriti super-subtile appelée mental.

Shelly pensait préférable de commencer la méditation en se concentrant sur un seul objet concret, et après un certain temps, ayant obtenu un certain succès, en se déplaçant vers un objet mental, puis vers un objet mental de plus en plus subtil, et enfin vers le plus subtil de tout : un état de ressenti ou un ressenti, pas une émotion, mais un ressenti.

Il y a trois facteurs-clés en méditation. Le premier est le méditant, le second est l’objet de méditation et le troisième est l’acte de méditation. Méditant, objet et acte. Le méditant, l’objet de méditation et l’acte de méditation. Dans un sens, ces trois facteurs donnent naissance à l’idée de la Trinité, la Trimurti, la structure triple qui permet à notre mental de créer de grandes choses comme Ida, Pingala et Sushumna.

Indépendamment de ces trois facteurs, l’objet de méditation, l’acte de méditation et le méditant peuvent parfois être vus clairement aux stades préliminaires de méditation. Cependant, en vous déplaçant dans les stades intermédiaires de méditation, pas même très profonds, les trois facteurs fusionnent juste en un seul facteur : la Totalité, la Vie, l’Existence même.

Vous devenez alors conscients de la Grande Vérité : Vous n’êtes pas à part de la Vie, vous êtes part de la Vie. Vous êtes la Vie, chaque coin et recoin, chaque étoile cosmique, chaque galaxie, chaque créature de la plus petite à la plus géante, vous, l’observateur, êtes la Vie-même. Tout le but de toute la quête mystique est de devenir conscients de qui et de ce que vous êtes, et d’explorer les portées les plus lointaines de la nature de la Vie. “

Goswami Kriyananda in “Atteindre la Méditation Profonde” – Leçon #7.

Je veux suivre ce cours

La Désidentification : troisième et dernière partie

La Désidentification : troisième et dernière partie

Cet article est la suite de la première partie et de la deuxième partie de la Désidentification.

Nous disions que quand le Centre d’Être Unifiant a été trouvé ou créé, vous serez dans de bien meilleures conditions pour construire autour de ce centre une nouvelle personnalité, plus harmonieuse, lucide, organisée et unifiée, autorisant l’afflux d’une plus grande Perspicacité, Intuition, Sagesse, Compétences et Bonheur et que c’était le but final de cette section du Chemin.

Ici, vous devez décider de décider de votre plan d’action. Bref, vous devez organiser votre Sadhana personnelle pour trouver ou pour créer le Centre d’Être Unifiant, de Conscience, dans l’Ajna Chakra non pas comme une personne, mais comme le “Soleil Radieux de l’Aube Éternelle”.

Il sera utile de visualiser et de ressentir le but de la nouvelle personnalité en développement.

En marchant cette section du Chemin, le chercheur devient plus conscient de sa capacité à regarder les expériences psychologiques avec davantage de détachement.

Cela signifie que le chercheur a gagné un certain degré de désidentification du contenu de la personnalité consciente, du soi égotique inférieur.

Cela apporte une augmentation en Conscience de Soi qui est la qualité principale et l’attribut du soi personnel ou du facteur ‘Je’ dans les trois corps.

Donc, pendant que la désidentification se développe et s’utilise, cela aide aussi comme technique-clé pour obtenir la Conscience de Soi pure, un sens pur d’identité de soi.

La plupart des chercheurs qui prennent le Chemin deviennent conscients de deux ‘sois’ : un ‘soi personnel’ et un ‘Soi Supérieur’. Bien que la Conscience de deux ‘sois’ puisse produire un obstacle pour certaines âmes, en général cela ne présente pas de problème pour la plupart des chercheurs.

Que la Lumière guide vos pas !

Shanti & Prem

— Goswami Kriyananda

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}