Les Chakras, le Jardin de Dieu sont de nouveau disponibles !

Couverture des Chakras, le Jardin de Dieu

Vous avez été nombreux à nous réclamer la réédition des Chakras, le Jardin de Dieu qui étaient épuisés, victimes de leur succès. Les revoici donc pour notre plaisir à tous !

“Comment décrire les chakras ? Ils ressemblent à des fleurs avec des pétales. Endormis ou passifs, ils pendent habituellement vers le bas, les fleurs étant fermées. Occasionnellement, ils se redressent, face vers le ciel, comme une fleur se dresse en se tournant vers le Soleil. Leur redressement provoque l’ouverture de leurs fleurs.

Quand ces chakras s’ouvrent, ils diffusent un parfum bien défini que le Mystique peut sentir. Ils émettent une vibration bien définie que le Mystique peut entendre. Ils ont une coloration bien définie que le Mystique peut voir.

Tout au long de ce texte, je parlerai des chakras en tant que convertisseurs de masse-énergie. Ces chakras sont des centres ou ‘états de conscience’, accompagnés de leurs champs de forces environnants à travers lesquels toute l’humanité existe et fonctionne. Nous utilisons la structure de l’Arbre Chakrique de la Vie pour représenter et symboliser une quantité de schémas diversifiés du déploiement de la Vie, y compris celui de l’évolution de l’humanité.

Par exemple, dans différentes parties de ce texte, les niveaux chakriques Saturne, Jupiter, Mars, Vénus, Mercure et Soleil-Lune sont utilisés pour symboliser l’évolution de la conscience de l’homme dans les étapes suivantes :

1.  Saturne symbolise le niveau inconscient.

2.  Jupiter symbolise le niveau subconscient.

3.  Mars symbolise le niveau conscient.

4.  Vénus symbolise le niveau de la Conscience-de-Soi.

5.    Mercure symbolise le niveau de la Conscience Consciente-de-Soi Équilibrée.

L’utilisation de l’Arbre Chakrique comme méthode de compréhension de l’évolution du Terrien en direction de la Conscience Cosmique sera particulièrement utile et significative. Cela vous aidera, lors de votre voyage spirituel, en vous montrant clairement où vous êtes, d’où vous venez et quelle sera la prochaine étape sur le Chemin de votre Réalisation Cosmique.

Les schémas existant dans l’Arbre Chakrique de la Vie sont à la fois symboliques et réels. Ils représentent le mouvement ascensionnel des Terriens de la conscience grossière, avec ses niveaux de conscience très constrictifs, vers des niveaux de conscience plus subtils, moins limités, plus raffinés, jusqu’à des états de conscience super-subtils qui, eux, existent sans aucune limitation.

Ce développement de la Vie commença au tout premier niveau de la conscience Saturne, dans le chakra Saturne, dans le sous-niveau Saturne et les sous-sous-niveaux de conscience. De là, il entama son ascension à travers les sous-niveaux et sous-sous-niveaux de Saturne, puis à travers tous les sous-niveaux et les sous-sous-niveaux de Jupiter. Le centre de conscience de l’humanité est actuellement positionné dans l’état de conscience primaire de Mars, dans un sous-niveau et un sous-sous-niveau donné du chakra Mars. C’est là où réside en ce moment la conscience de l’humanité.

Avec le temps, le centre de la conscience de l’humanité s’élèvera encore davantage pour finalement pénétrer dans l’état de conscience Solaire qui existe dans le Centre Solaire, Ajna chakra, et atteindre l’état de Deva. De là, l’homme dépassera cet état de conscience élevé pour atteindre l’état exalté de la Conscience Cosmique, quelque part dans le Lotus aux Mille Pétales.

Les différentes étapes d’évolution vers la réalisation peuvent s’exprimer en utilisant bon nombre de symboles différents et dans de nombreuses structures différentes. Il y a donc de nombreuses manières différentes de voir et d’utiliser l’Arbre Chakrique de la Vie. En voici quelques-unes. Il serait sage d’y réfléchir et, si possible, d’essayer d’en ajouter à cette courte liste, pour vous-même :

  • Nous utilisons l’Arbre Chakrique de la Vie pour relier les six niveaux chakriques aux douze états fondamentaux de conscience dans l’homme. En termes religieux, ceux-ci ont été symbolisés par les douze Adityas, les douze fils de la Déesse de l’Espace, par les douze tribus juives et par les douze disciples du Christ. Mystiquement, ils sont symbolisés par les douze signes impersonnels et transculturels du Zodiaque. C’est par l’étude de l’astrologie ésotérique que le chercheur peut déterminer dans sa propre vie lequel de ces états fondamentaux de conscience a besoin d’être équilibré, afin de s’élever encore plus rapidement vers la Conscience Cosmique.
  • Nous pouvons apparenter les niveaux chakriques de notre vie au niveau de conscience primaire et à notre mouvement évolutif des émotions basses, états de conscience constrictifs, vers des états de conscience plus expansifs et plus libres. Fondamentalement, chaque Terrien doit aller de l’ignorance vers la sagesse, de l’amour égoïste vers l’amour inconditionnel. En fin de compte, la totalité de l’humanité doit atteindre l’État Cosmique du Samadhi… et l’Illumination.
  • Nous pouvons utiliser les niveaux chakriques pour décoder les événements et expériences de tous les jours, résultats des différentes structures de graines karmiques situées dans nos chakras personnels. Ceci s’apparente de façon extensive aux douze polarités de base des chakras ainsi qu’aux états fondamentaux de conscience se rapportant aux douze Signes du Zodiaque.
  • Nous pouvons relier les niveaux chakriques aux cinq mondes et à la manière dont choses et événements se précipitent dans la vie des Terriens. Cette cristallisation descend des plans de conscience super-subtils vers des plans de conscience plus denses. Elle précipite du niveau chakrique Soli-Lunaire vers le bas à travers les autres niveaux chakriques pour finalement pénétrer dans le niveau de conscience Saturne.
  • Nous pouvons établir un rapport entre les niveaux chakriques et les Forces Elémentales de base comme l’inertie, l’activité passionnée et l’activité compassionnelle, les trois Gunas.
  • Nous pouvons apparenter les niveaux chakriques à notre mouvement personnel vers l’intérieur et vers le haut pour atteindre une conscience supérieure par des disciplines et des pratiques méditatives, comprenant les mantras, les pranayamas et la méditation. C’est par ces pratiques mystiques que nous éveillons, de manière symbolique et réelle, la Kriya-Kundalini qui se trouve à la base de la colonne vertébrale. Elle monte alors à travers le bindu du canal central, Sushumna, jusqu’à ce qu’elle atteigne le sommet de la tête et manifeste alors la Conscience Cosmique.
  • Nous pouvons établir un lien entre les niveaux chakriques et les étapes pragmatiques de notre réalisation spirituelle :
  1. Le niveau Saturne représente l’Immobilité du Corps.
  2. Le niveau Jupiter représente le Contrôle du Souffle.
  3. Le niveau Mars représente le Retrait des Sens.
  4. Le niveau Vénus représente la Concentration.
  5. Le niveau Mercure représente la Méditation.
  6. Le niveau Soli-Lunaire représente le Samadhi.

Tout au long du texte, j’utiliserai le symbolisme de l’Arbre Chakrique de la Vie, les niveaux chakriques ou les chakras eux-mêmes, pour représenter et faire comprendre les nombreux schémas de vie évolutifs de l’humanité tandis qu’elle chemine vers des niveaux de conscience toujours plus élevés.”

Commander Les Chakras, le Jardin de Dieu

Goswami Kriyananda in Les Chakras, le Jardin de Dieu

Comment Transcender Nos Banques Mémorielles ?

Etoile de mer et coquillages sur une planche bois sur une plage de sable fin

“Nous parlons de votre Psychologie humaine. Nous avons des banques mémorielles.

Trois sont vitales :

  1. Les banques mémorielles Solaires, Ravi chitta, existent dans le côté droit de l’homme. Elles traitent de l’expérience pure, si tant est qu’une telle chose existe. Pour la plupart des gens, celles-ci sont vides.
  2. Les banques mémorielles Lunaires, Chandra chitta, existent dans le côté gauche de l’homme. Presque tous les souvenirs s’y trouvent. Ces banques mémorielles émotionnelles sont toutes déformées, fortement déformées.
  3. Les banques mémorielles Mercurielles, Ahamkara chitta, sont les plus importantes pour nous. C’est là qu’existe votre propre image-de-soi déformée. Les banques mémorielles Mercurielles existent plus dans les chakras que dans toute autre partie de votre être.

Ainsi, en commençant à la base de la colonne vertébrale et en remontant vers le haut, votre 5ème chakra est plus votre banque mémorielle Mercurielle que n’importe quel autre des chakras. En mysticisme occidental, le chakra Mercure se trouve là où se trouve votre pomme d’Adam. Vous savez qui était Adam, et vous réalisez que selon le Christianisme – pas selon le Judaïsme mais selon le Christianisme – ce fut une pomme qui nous fit chuter du chakra Mercure. Donc le chakra Mercure est là où existe votre ego, Ahamkara.

Votre ego y existe plus que dans n’importe quel autre chakra. C’est cet ego qui détermine ce qui va couler des chakras, ce qui va couler du mental superconscient, ce qui va couler du mental inconscient dans votre conscience. L’ego est le Gardien du Seuil : Sans son approbation, vous serez juste vous. Une fois que vous traversez le chakra Mercure et montez au-dessus de lui, il n’existe plus de dualité de vous et de moi.

Nous parlons de banques mémorielles. Et la plupart des gens vivent dans leur pistes mémorielles, qui sont les vies d’hier. Nous vivons une mémoire, nous ne vivons pas notre propre vie. Et l’exemple que j’utilise pour expliquer pourquoi c’est insensé, pas mauvais mais insensé, c’est celui-ci :

Imaginez que vous marchez sur une grande plage. Vous ramassez un grain de sable, le posez sur une pierre et le frappez avec un marteau. Sélectionnez le plus minuscule fragment de ce grain de sable : ce fragment symbolise votre vie terrienne. Ce n’est vraiment pas grand-chose comparé au grain de sable dont il est issu. Ce n’est pas grand-chose par rapport à la plage d’où provient ce grain. Pensez à tous les grains de sable autour de cette Terre, sur les plages et dans les océans. Ce petit fragment de grain de sable est vraiment relativement insignifiant. Et nous n’avons même pas encore commencé à nous pencher sur les sables du monde éthérique, du monde astral, du monde causal et de tous les autres mondes…

Le problème est que nous avons une conscience trop étroite de qui et de ce que nous sommes. Mais quelqu’un devrait-il peut-être vous dire qui et ce que vous êtes ? Vous êtes la Vie. Et donc il y a vous, la Vie, mais en ce moment, votre mental est totalement fixé sur une seule banque mémorielle. Nous sommes de retour à ce petit fragment de grain de sable que l’on a brisé. Vous êtes tout le sable de l’Univers. Quel fragment de sable aimeriez-vous être demain ? Peut-être y a-t-il une relation entre le sable et le Temps. Peut-être y a-t-il une relation entre le sable et le sablier. Peut-être y a-t-il une relation entre le sable et Saturne.

Yogiquement votre karma est votre piste mémorielle. Il importe que je vous communique ce point vital : Ne pensez pas en termes de, “Oh, c’est son karma, Oh, c’est leur karma”. Pensez plutôt, “A quelle piste mémorielle sont-ils coincés ?” Et puis demandez-vous, “Où sont les banques mémorielles dans mon complexe corps-mental ?”

Qui devons-nous écouter ? La Lignée ? La banque Lunaire ? La banque Solaire ? La banque Mercurielle ? La banque Saturnienne ? Quelle mémoire écoutons-nous ? Quelle pensée pensons-nous ? C’est la pensée primaire et le Mystique a répondu à cette question très clairement : Transcendez toutes les banques mémorielles.

Vous êtes un Terrien. Par conséquent, ce que vous avez fait au cours des 300 000 dernières vies, c’était d’agir en Terrien. Vous n’avez pas volé comme l’aigle et la pure colombe là-haut au-dessus de la Terre, vous étiez ici-bas dans la boue avec moi et vous avez ces lourdes, lourdes banques mémorielles émotionnelles où vous vivez.

Si nous voulons adoucir notre karma, nous devons donc faire quelque chose avec ces banques mémorielles, cela peut prendre 12 incarnations, mais des techniques yoguiques peuvent être utilisées instantanément. Commençons d’abord par être constamment conscients-de-soi de ce qui se passe dans notre substance mentale sans devenir émotionnels pour dépasser, transcender nos banques mémorielles, pour nous donner la permission d’être heureux et de vivre notre propre rêve.”

Je veux suivre ce cours

Goswami Kriyananda in Psychologie Mystique de l’Âme

Comment Communiquer avec l’Essence Divine ?

Femme assise en pleine méditation de kriya yoga avec le symbole aum sur fond grunge

Kriya Yoga est une psychologie spirituelle. Comme celui de Patanjali, il prend toute la métaphysique, tout l’astral, tous les champs de forces surnaturels et expériences, et les replace en vous et dans votre Chitta, votre substance mentale. Les Aphorismes du Yoga de Sri Patanjali nous ont assuré que tout le psychisme, tous les obstacles, toutes les maladies, toutes les peurs, tous les soucis prendront fin si nous méditons sur l’Essence Divine.

Le Mantra est un moyen pour passer de la servitude à la liberté. Le mantra est un moyen de passer de l’obscurité à la Lumière. En termes simples, il s’agit donc simplement de passer d’un état de conscience limité, contraignant et destructeur, à un état de conscience non-limité, constructif en utilisant le mantra.

Mais si vous chantez le AUMm, vous devez être dans un état de totale concentration de sorte que le processus de rééquilibrer ce que vous devez rééquilibrer karmiquement, adoucira votre karma négatif. Nous devons donc briser les schémas des mots qui sont dans notre tête. Comment ? En prenant ce son-symbole qui est le nom de Dieu, et en le répétant encore, encore et encore. En le chantant assez longtemps jusqu’à ce qu’il brise la roue de ces nombreux samskaras, jusqu’à ce qu’il y ait un espace dans votre mental, une place pour une nouvelle pensée.

Le secret n’est pas de chanter le mantra. Le secret est de chanter suffisamment longtemps jusqu’à ce qu’il y ait un “effet secondaire” où règne l’immobilité, Asan. Et quand cet effet secondaire est là, vous accédez au Ressenti proprement dit, pas au propre mot mais au propre ressenti qui dans ce cas est Santé, Bonheur, Contentement, Santosha.

Il y a 2 manières d’atteindre ce contentement, Santosha. Tout d’abord, en sachant que vous avez le droit d’être content. Cela peut sembler idiot pour certains d’entre vous, mais vous avez le droit d’être content et heureux. Vous devriez être content. Comme le dit clairement la Bhagavad Gita, comme l’affirme le Gayatri Mantra, vous avez le droit d’être riche. Vous avez le droit de communier avec OM, l’essence divine, cet état de conscience qui est le Pourvoyeur de Bonté et qui est à l’intérieur de vous.

C’est la raison pour laquelle en Entraînement Kriya, je vous suggère d’équilibrer vos problèmes avec votre père, et aussi avec votre mère, car en reconnaissant que votre père vous a nourri, ainsi, le Père Spirituel, Baba, vous nourrira.

Cet état de conscience appelé Baba est à l’intérieur de vous. Cet état de conscience qui est le Pourvoyeur est à l’intérieur de vous. Quelle est votre attitude envers votre pourvoyeur ? Vous devez communier avec ce pourvoyeur et communier harmonieusement. Pourquoi ? Pour aucune autre raison qu’il est votre Pourvoyeur, ou devrait l’être !

Vous êtes l’ultime et le seul donneur de votre karma dans cette incarnation !  Ce doit être équilibré pour que vous compreniez que votre père est le “Pourvoyeur”, même si vous ne savez peut-être pas ce qu’il a fourni pour vous. Même s’il peut ne pas avoir semblé fournir quoi que ce soit ! Votre père vous a donné un corps et un mental. Selon certaines philosophies, c’est la mère qui donne le corps et le père qui donne le cerveau. D’autres, le contraire. Dans les deux cas, sans lui, vous ne pourriez pas être ici sur ce plan terrestre, qui est un plan qui permet d’atteindre la Sagesse. Il vous a donc fait un grand cadeau. A vous de l’utiliser. A vous de le développer. A vous de l’harmoniser.

Nous sommes ici sur ce plan terrestre pour servir mais servir avec sagesse. Il est essentiel de comprendre que nous marchons le Chemin du Kriya Yoga, une vie consciente d’actions qui consiste à prendre tous les Yoga Siddhis qui existent dans nos poumons, nos yeux, notre langue, nos orteils, notre corps, notre cœur, notre mental et faire quelque chose avec eux. Quelque chose d’habile pour nourrir la Vie, car c’est ce dont il s’agit. Et chacun de nous nourrira en fonction de ce que nous avons. Avec notre inspiration en ressentant ce dont les autres ont besoin, avec notre expiration en l’exportant dans le monde autour de nous pour ceux qui sont prêts à accepter, pour ceux qui ont le pouvoir d’absorber la Bénédiction.”

Je veux suivre ce cours

Goswami Kriyananda in La Gayatri Sacrée, Quintessence du Chemin Mystique

Apprenons à Cosmoliser notre Être !

Un être avec le tronc des chakras, dans le cosmos avec un ciel étoilé

Dans ses séminaires aux Disciples et Chercheurs sur le Chemin, Kriyananda disait que nous étions une bande de gens vivant sur la Terre des Morts–Vivants. Nous  bougions et donc croyions que nous étions vivants. Mais ce n’est pas vrai. La chair, votre corps, doit se vivifier.

La chair doit être réveillée de sa dormance. Et le moyen de vivifier, d’éveiller notre chair morte était de rassembler notre conscience et de cosmoliser notre être :

“Je regarde dehors. Quelle est la première chose que je vois le matin ? Je vois le Soleil. Je prends le Soleil et je mets le Soleil en Ajna chakra

Quelle est la première chose que je vois la nuit ? La Lune. Prenez la Lune et mettez-la à côté du Soleil. Je cosmolise. Je prends des Éléments cosmiques et je les mets à l’intérieur de mon corps.

Je regarde la nuit et la Lune n’est pas là. Quelle est la première étoile que je vois ? Évidemment la plus grande, Vénus. Je la saisis et je la colle dans mon cœur. 

Je regarde encore et quelle est la prochaine chose que je vois ? Jupiter. Et je le mets dans mes reins. 

Et ainsi dans ma colonne, le tronc et la tête de mon corps : Je prends les 2 Luminaires et je les mets dans ma tête, puis je prends les 5 planètes, Mercure, Vénus, Mars, Jupiter, Saturne et je les mets dans le tronc de mon corps.  J’oublie mes bras et mes jambes. Et j’ai cosmolisé mon corps. 

J’ai pris ce qui est dans l’univers extérieur et l’ai mis à l’intérieur. J’ai pris ce qui est éternel et je l’ai mis dans ce qui n’est pas éternel, ce corps.

Dans cette cosmolisation mystique, j’ai éveillé mon corps ou ma chair. Vous avez déjà fait la même chose par la vibration du son subtil. Le son subtil était la forme.

Vous avez pris un carré et l’avez mis à la base de la colonne, à Muladhara, le chakra Saturne., et au centre du carré, c’est la vibration “OM“.

Vous avez pris un croissant et l’avez mis au-dessus du carré. Et au centre du croissant, cette vibration sonore est “Na“, au chakra Jupiter. 

Vous avez pris un triangle et l’avez mis au-dessus du croissant. Et au centre du triangle, cette vibration sonore est “MO“, au chakra Mars. 

 Vous avez pris une étoile à 6 branches et au centre du triangle équilatéral, cette vibration sonore est “BHA” au chakra Vénus. 

Vous avez pris un losange et l’avez mis au-dessus de l’étoile et au centre du losange, cette vibration sonore est “GA” au chakra Mercure. 

Vous avez pris un cercle et l’avez mis au-dessus du losange et au centre du cercle, cette vibration sonore est “BAA” au chakra Ajna. 

Et ainsi vous cosmolisez tout vers le haut jusqu’à l’Œil Unique. Vous l’avez fait par un schéma géométrique fondamental. Vous êtes donc dans le processus d’éveiller votre chair.

Ce schéma que vous avez mis dans ce triangle géant où vous êtes assis maintenant en accomplissant les 5 actions dans l’immobilité consiste littéralement à dire à votre mental inconscient : “Om namo, bhagavate, vasudevaya“. Cette vibration résonne littéralement dans votre mental subconscient. Elle arrive jusqu’aux Karunas et dans les Talas et dans les 7 chakras

Tout votre univers, des cuisses à tous ces cm au-dessus de votre tête, rayonne cette vibration, qui est la conscience d’un Principe Universel appelé le Principe de Vie, Vasudevaya.

Lire la suite

Kriya Yoga : 5 champs de Forces nous contrôlent

Soleil, champs de force

Le seul Yoga dont parle Sri Patanjali est le Kriya Yoga exposé dans cet ouvrage : Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali : La Science de l’Illumination.

“Le Livre II de Sri Patanjali est le cœur de son Yoga puisqu’il traite des diverses pratiques du Yoga. Le Yoga n’est pas une théologie ou une philosophie disant que vous devez croire et penser comme je pense. C’est ce qui m’a attiré d’abord vers ce sujet sacré il y a plus de soixante ans.

Ce Deuxième Livre traite des techniques et pratiques du Kriya Yoga qui vous permettent d’expérimenter, de voir et de comprendre le Cosmos : passé, présent et futur ; dense, subtil ou super-subtil. Vous pouvez alors comprendre et appliquer les Lois de Causalité.

Chaque Esprit Individuel est unique et se manifeste comme :

  • structure physiologique,
  • structure émotionnelle,
  • structure psychologique,
  • structure karmique et
  • structure Atmique.

Les forces qui vous contrôlent au premier niveau sont les schémas physiologiques. Ceux-ci sont fixés à la naissance physique à la fois comme héréditaires et Samskaras. Seule une profonde Thérapie Yoga les modifiera.

Les forces qui vous contrôlent au deuxième niveau sont les schémas émotionnels. Ceux-ci sont fixés par les expériences des vies passées et aussi de cette vie. L’ordre dans lequel surviennent ces schémas rend une personnalité différente et/ou unique.

C’est l’histoire d’un homme qui avait le karma d’être pauvre. Tous les créanciers essayaient de l’attraper pour obtenir son argent ou le mettre en prison. Il s’enfuit vers son oncle riche qui vivait dans une autre partie du pays. Sa vie dépend du schéma des événements. Lequel se produira d’abord ? Atteindra-t-il d’abord l’oncle riche ? Ou les créanciers l’atteindront-ils d’abord ? Sa vie dépend de l’ordre des événements. Aussi donc de chaque vie humaine. La vie est principalement sujette aux attitudes qui surviennent à cause de l’ordre des événements.

Par exemple, une personne qui n’est pas privée d’amour dans l’enfance n’aura pas de gros problèmes si l’amour lui est refusé plus tard dans la vie. Cependant, une personne privée d’amour dans l’enfance aura de gros problèmes si l’amour lui est refusé dans sa jeunesse.

 Le troisième niveau de forces qui agissent sur vous sont les schémas psychologiques qui sont différents des schémas émotionnels !

 Ces deux concepts – émotionnel et psychologique – sont différents plus distinctement en Yoga qu’en psychologie occidentale. En Yoga, on parle du cerveau, de la conscience incarnée, de la conscience désincarnée, et des concepts de Manas, Chitta, Ahamkara, Buddhi et Mahat :

  • Manas est le mental,
  • Chitta est la substance mentale,
  • Ahamkara est la conscience égotique
  • Buddhi est le processus discernant,
  • Mahat est l’intelligence.

Le quatrième niveau de forces qui vous affectent se réfère au champ de forces karmiques, aux schémas karmiques.

Ce karma dit si vos champ de forces biochimiques sont équilibrés ou déséquilibrés. À la naissance certains commencent à pleurer et à crier. Quand ils meurent soixante-cinq ans plus tard, ils pleurent et crient toujours. Certains à la naissance sont très passifs et apathiques. Quand ils meurent soixante-dix ans plus tard, ils sont toujours passifs et apathiques. Certains à la naissance sont très paisibles et quand ils meurent ils sont toujours paisibles.

La plupart des gens ne changent pas le champ de forces de leur biochimie. Les changements biologiques peuvent s’opérer en passant à une alimentation différente de celle de l’enfance. Les changements peuvent aussi être apportés par la conscience, par Tapas ou par la méditation qui ajoute certaines choses aux Banques Karmiques. En pratiquant le Yoga, on la capacité de dépasser cette biochimie et donc le corps, le mental et l’ego.

Le cinquième niveau de forces qui vous affectent sont les schémas spirituels. Ces derniers sont le champ de forces du Soi. L’Esprit n’est pas une chose conditionnable. Vous ne pouvez le soumettre à un lavage de cerveau. Vous ne pouvez le détremper chimiquement. Vous ne pouvez l’assommer avec des drogues. Vous ne pouvez le déformer avec des mensonges. Il est pré-éminemment Lui-même et on ne peut le manipuler. Il n’a pas de karma ; il ne peut être agi par le karma. Cependant, il peut être plongé dans l’inconscience. Et c’est tout le sujet du Yoga : ôter les voiles qui dissimulent l’Esprit Pur. C’est l’objet du Deuxième Livre de Patanjali.

Sri Patanjali parle du Kriya Yoga et des techniques yoguiques. Les techniques données ne devraient être utilisées que si elles sont compatibles avec vous. Sinon, engrangez-les dans vos banques mémorielles. Peut-être pourrez-vous les partager plus tard avec d’autres pour qui elles sont compatibles.”

Commander Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali : La Science de L'Illumination

Goswami Kriyananda in Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali : La Science de l’Illumination.

0
Votre panier est vide

Il semblerait que vous n'ayez pas encore ajouté d'articles à votre panier.

Parcourir les produits