Comment résoudre nos problèmes efficacement

Smart businessman trying to find a labyrinth exit. Mixed media illustration.

“1er Facteur : Tous les problèmes sont toujours répétitifs. Les gens ont tendance à se concentrer sur leur problème et deviennent en quelque sorte attirés, fascinés, hypnotisés par ce problème. Que faire ? Ils doivent s’arrêter, réfléchir, devenir détaché et regarder en arrière dans leur vie et se dire, “N’ai-je pas déjà eu quelque chose comme ça avant ?” Et la réponse est toujours, “Oui, à 99,99 % !”.

Si vous regardez dans le passé, vous constaterez que vous avez eu des problèmes similaires ou des événements similaires. La question à vous poser est, “Qu’ai-je fait pour essayer de résoudre cela ? Cela a-t-il fonctionné ?” Si oui, utilisez-le à nouveau. Sinon, regardez-le et demandez-vous, “Quelles autres méthodes pourrais-je essayer pour le résoudre ?

2ème Facteur : Cessez d’être aussi émotionnel. Demandez à votre mental de cesser d’être aussi émotionnel.

3ème Facteur vital dans mon expérience mystique : Aidez d’autres êtres humains, aidez d’autres formes-de-vie à résoudre leurs problèmes. En aidant d’autres formes-de-vies à résoudre leurs problèmes, vous créerez des conditions karmiques qui adouciront le karma lorsqu’il se manifestera dans votre vie.

Cette histoire illustrera ce propos : vous marchez dans la rue, il y a là-bas un homme en passe de vous demander de l’argent, “Je vais lui donner 5 euros”, dites-vous. Vous vous approchez, il a l’air plutôt sale, “Je vais juste lui donner 2 euros”. Vous vous rapprochez un peu plus, il n’est pas rasé, “Je ferais mieux de lui donner 1 euro.” De plus en plus proche, l’odeur de son corps qui n’a pas été lavé depuis un certain temps, vous vous dites, “Oh, Il va juste aller le boire”, et vous ne lui donnez rien ou rien qu’une pièce.

Et la réponse à cette question est vitale, et vitale pour la vie : votre problème n’est pas l’apparence, ni l’odeur, ni l’alcool, ni la personne dans la rue. Le problème est que vous ne gérez pas bien Saturne. Vous pouvez rétorquer, “Oh non, c’est lui qui a le Saturne”.

Et la réponse est : A moins que, peu importe comment, vous puissiez surmonter sincèrement ce Saturne karmique de cette personne de sorte que vous finissiez par lui donner 10 dollars, avez-vous non seulement vaincu son Saturne momentanément, mais avez-vous vaincu une partie de votre Saturne.

Et lorsque votre Saturne s’activera dans votre thème – et il s’activera pour chacun d’entre nous, que les aspects soient difficiles ou vraiment difficiles ou impossibles – parce que vous avez résolu et surmonté le karma de cette personne, vous avez une capacité 10 000 fois plus grande de résoudre votre problème karmique Saturnien.

Il y a là la plus grande des plus grandes de toutes les Vérités.

4ème Facteur : Tous les problèmes peuvent être classés en quelques ensembles de problèmes seulement : le problème du confinement, le problème de la démesure, le problème de la colère ou de la haine, le problème de l’attrait, le problème des communications.

Le problème du confinement est symbolisé par Saturne.

Le problème des excès est symbolisé par Jupiter.

Le problème de la colère est symbolisé par Mars.

Le problème de l’attrait est symbolisé par Vénus.

Le problème des communications est symbolisé par Mercure.

Ainsi, pour résoudre les problèmes de Saturne, appliquez les actions de Jupiter.

Pour résoudre les problèmes Jupitériens, appliquez les actions de Saturne.

Pour résoudre les problèmes de Mars, appliquez l’action Vénus.

Pour résoudre les problèmes de Vénus, appliquez les actions de Mars, et

Pour résoudre les problèmes de Mercure, appliquez les actions du Soleil.

En d’autres termes :

Vous avez Saturne pour la constriction, le confinement : Expansez, montez en conscience, pas juste dans votre colonne vertébrale mais dans votre état mental, vers Jupiter, qui est un état expansif, et les limitations sont brisées, le confinement est relâché et vous pouvez vous libérer.

Vous avez Jupiter pour la démesure, excès en nourriture, boissons, poids, désirs irrépressibles : Réduisez cela en appliquant la restriction de Saturne pour équilibrer les 2.

Vous avez Mars pour la colère : Appliquez Vénus, “l’amour désintéressé”.

Vous avez Vénus, la séduction : Appliquez Mars, faites quelque chose de constructif pour vous libérer de l’attrait.

Vous avez Mercure, le facteur mental, le facteur ego, le facteur personnalité : Appliquez le Soleil, la Conscience-de-soi et le détachement, et “Méditez, méditez, méditez !”

5ème Facteur : Priez. C’est une bonne chose à faire. Donnez quelque chose en prière au monde, à quelqu’un que vous aimez, mais surtout en prière, donnez quelque chose de valeur à quelqu’un que vous détestez, à quelqu’un que vous n’aimez pas, à quelqu’un qui ne mérite pas dans votre mental de le recevoir. Donnez-le-lui en prière et dans votre don à celui qui ne le mérite pas, votre ordinateur vous dira, “Tu ne le mérites peut-être pas quand tu en as besoin, mais il sera là même si vous et moi en sommes indignes”.

6ème Facteur : Respirez le Kriya, ou quelque chose de similaire, pour neutraliser l’émotionalité et neutraliser le karma avant que le karma existe”.

Je veux suivre ce cours

Goswami Kriyananda in : L’Astrologie de la Lune : La Lune et sa Magie. (303 pages)

L’Astrologie de la Lune : La Lune et sa Magie

Astrologie de la Lune

Les commencements sont très importants en toutes choses disait le Maître.

Et si nous commencions 2023 en en étudiant cette ancienne science sacrée de l'Astrologie Lunaire pour comprendre notre thème astral du point de vue de la Lune, ce qu'elle vous dit de notre dernière incarnation et comment régénérer des attitudes positives pour ne pas revivre les démons du passé dans cette vie-ci et aussi apprendre à prédire nous-mêmes notre futur ?

Goswami Kriyananda vous enseigne la méthode de base pour commencer notre Petit Journal de la Lune transitant chacune de nos planètes natales et je puis vous assurer que ce passionnant voyage au centre de notre mental nous révèle de fabuleuses découvertes qui nous permettent de progresser seuls sur notre chemin, c'est réellement fascinant !

Ce que la Nouvelle Lune Promet, la Nouvelle Lune l'Accomplit !

"Nous commençons une nouvelle Série passionnante appelée L'Astrologie de la Lune : La Lune et sa Magie et c'est extrêmement important. La Lune est la planète qui se déplace le plus rapidement et probablement celle à laquelle on accorde le moins d'attention parce qu'elle est si rapide que d'aucuns pensent qu'elle ne veut rien dire. Elle est pourtant vitale !

Les Babyloniens reconnaissaient ceci et utilisaient la Lune comme symbole-clé pour comprendre l'horoscope d'une personne et pour prédire la vie. Ils semblaient penser, et avec raison, que la vie extérieure d'une personne découle du soi individuel, de la vie intérieure. Et c'est ce que représente la Lune. Et c'est pourquoi elle est si importante.

Parce que le Soleil est un amplificateur objectif, le Soleil vous révèle les choses telles qu'elles sont dans le monde extérieur. En réalité, le Soleil vous dit les choses auxquelles vous allez vous heurter à cause du karma, à cause des Leçons qui doivent être apprises, à cause des schémas de pensées créés dans le passé.

La Lune quant à elle révèle comment vous allez répondre à ces choses dans le monde extérieur. Et ce n'est pas tant le karma que le fait de dépendre du libre arbitre, du choix, de la conscience et ainsi de suite. La Lune est donc le facteur vital. Selon l'ancien Enseignement, "Ce qui se passe dans votre vie est important, mais bien plus important que ce qui se passe, c'est votre attitude envers ce qui se passe".

Mystiquement, tous les événements extérieurs, tous sans exception, commencent d'abord dans le monde intérieur, dans le monde Lunaire, donc la plus grande attention doit être accordée à la Lune si vous souhaitez savoir comment vous adapter au monde ou comment améliorer votre mental, c'est vraiment vital. Tout commence donc dans le monde intérieur, dans le monde des pensées et de l'attitude, dans le monde des émotions et de l'attitude, dans le monde de l'attitude et des réactions aux attitudes. C'est important, mais ce qui entre dans notre vie n'est pas aussi important que la façon dont nous réagissons à ces choses.

Ce que je vous enseigne concerne le Karma dans le thème. Je vous enseigne que l'aspect Lunaire, lorsqu'il transite et forme une conjonction avec chaque planète chaque mois, n'est qu'une simple petite étincelle. La Lune touche une planète, il y a une petite étincelle, puis elle s'en va. Çà, c'est le Karma.

Les Lunaisons, qu'il s'agisse de la Nouvelle Lune ou de la Pleine Lune, sont de petits pétards à la fin de l'aspect. Mais ce que nous devons surveiller, c'est qu'il y a parfois un bâton de dynamite au bout de l'aspect. Et c'est ce que nous recherchons pour être prêts et le désamorcer avant qu'il n'explose.

L'Astrologie de la Lune consiste à comprendre ces petits interrupteurs. On les appelle les Mécanismes de Déclenchement. Le secret est d'apprendre à connaître quels interrupteurs, quels mécanismes de déclenchement, quel aspects ont un petit pétard autour d'eux ou un bâton de dynamite. C'est ce qui est important.

La Lune est la piste mémorielle subjective. A un niveau plus profond, la Lune symbolise votre âme, la piste mémorielle, mais pas seulement : elle symbolise en particulier votre dernière incarnation. En d'autres termes où vous voyez la Lune, vous voyez vraiment symboliquement votre dernière vie émotionnelle. C'est un indicateur énorme de comment vous étiez dans une vie passée et donc d'une propension, une "tendance" à manifester aujourd'hui à partir du passé, pour revivre à nouveau la dernière incarnation.

Nous avons tous besoin de regarder notre Lune et de nous dire, "Voilà comment j'étais dans une incarnation passée. C'est ainsi que je souhaite être dans cette incarnation-ci." Et si la réponse est, "Oui", alors pas de souci. Mais si vous avez grandi, mûri, évolué à un certain degré depuis la dernière incarnation, alors vous verrez probablement le besoin ou le souhait d'évoluer un peu plus loin.

Nous avons besoin, en un sens, nous tous, moi y compris, d'arrêter de rêvasser, d'arrêter le rêve Solaire, d'arrêter le rêve du Soleil, et de retrouver la Lune pour entrer en contact avec le reste de notre univers individuel, le reste de vos niveaux plus profonds de conscience, votre Mental Subconscient Cosmique.

Comme je l'ai dit précédemment, les Babyloniens qui étaient de grands astrologues lisaient tous leurs thèmes en commençant par le Point de Lunaison : Ils commençaient par une Nouvelle Lune et allaient jusqu'à la Pleine Lune, en incluant les Éclipses de Lune ou de Soleil. Et ils traitaient également les planètes trouvées dans les Degrés Karmiques. Mais le point-clé ici est qu'ils allaient de la Nouvelle Lune à la Pleine Lune.

D'où l'importance vitale de cette ancienne pensée Shamane de Mongolie : "Ce que la Nouvelle Lune promet, la Pleine Lune l'accomplit". Pourquoi ? Parce que chaque mois, la Nouvelle Lune promet quelque chose. Et chaque fois que vous verrez une Pleine Lune sur une planète, ou sur un point sensible, ou sur un angle de votre thème, via l'activation de la Conjonction, cette Pleine Lune manifestera, cristallisera, formera, déterminera à un très haut degré la promesse de la Nouvelle Lune précédente.

Et c'est la bénédiction et le bon karma que vous avez aujourd'hui de pouvoir d'étudier cette ancienne science sacrée pour reconnaître que c'est un avenir potentiel que vous pouvez voir et clairement moduler, adoucir et avec le temps même améliorer.

Vous avez la capacité de le faire. Nous avons la capacité de le faire. Tout ce qui se manifeste dans la vie est spirituellement bon. Le meilleur moyen a été dit dans le passé. Ainsi, Dieu n'a pas fait de maléfiques planètes. Chaque souffle que vous respirez est une opportunité en or de rompre les Samskaras du passé, de rétablir des habitudes positives et d'améliorer considérablement ici et maintenant votre vie terrestre et votre vie spirituelle".

Je veux suivre ce cours

-- Goswami Kriyananda in L'Astrologie de la Lune : La Lune et sa Magie, 303 pages.

Pour accéder à ce cours, vous avez besoin de Astrologie de la Lune : la Lune et sa Magie.

Comment Équilibrer notre Monde ?

Meillleurs Voeux 2023 !

A l’aube de l’Année Nouvelle que penser, que dire, que faire pour équilibrer notre propre monde intérieur et être heureux avec nous-mêmes et autrui au sein du monde tumultueux, désordonné, confus où nous vivons, macrocosme du déroulement du cycle chaotique du Kali Yuga dont parlait Kriyananda dans son ouvrage, Les Puranas, Mythes de la Création ?

En aiguillant notre conscience vers le Chakra Saturne considéré par tous les Mystiques comme le Grand Maître, nous nous permettons de choisir un avenir plus positif : en effet, rééquilibrer ce chakra-racine relié au concept de stabilité, de solidité, symbole aussi de la banque de stockage du karma du passé, nous donnera autant de permanence, de protection, de sécurité et de confiance en soi que possible dans ce continuum espace-temps actuel, alors oui, tel est notre vœu pour bien commencer 2023 et souvenons-vous toujours que, “Ce que la Nouvelle Lune promet, la Pleine Lune l’accomplit” … !

Que cette Nouvelle Année soit donc auspicieuse pour tous, toutes formes de vie et l’Humanité !

Shanti,
Le Centre de Kriya Yoga France

Comment Équilibrer notre Monde ?

“Comment équilibrons-nous ce monde ? Nous l’équilibrons en équilibrant ce qui existe dans notre propre mental et dans notre âme. Nous l’équilibrons en nous sécurisant à l’intérieur de nous-mêmes. Nous l’équilibrons en ne voyant pas le monde comme négatif, blessant ou difficile en dépit de la contradiction qu’il est négatif, blessant et difficile. Or nous voyons simplement le monde de la pointe d’épingle du pendule au-dessus du chakra Saturne, qui est le chakra Jupiter. En résumé, nous devons faire descendre Dieu sur Terre au lieu de monter vers Dieu.

Cependant, nous ne pouvons accomplir cette prouesse qu’en pénétrant dans le Royaume de la Sagesse qu’en nous élevant pour atteindre la Conscience de Dieu, et prier Dieu de descendre à notre niveau.

Dans un sens, nous devons monter au royaume supérieur, qui est toujours le royaume du chakra supérieur à celui que nous essayons d’équilibrer. Nous devons nous élever dans notre conscience, dans notre banque mémorielle, à l’état de Jupiter et “obliger” cet état de Jupiter à descendre dans le Saturne sensible. Ce faisant, nous commençons à dire, “Dieu ! Que la vie est superbe ! Quel monde merveilleux ! Quelle existence positive !” Le secret ici est que, si nous pouvons penser quelque chose dans notre conscience, alors il en est ainsi pour nous.

En vérité, mystiquement, c’est le symbolisme de l’Avatar dont ont parlé tous les grands Mystiques antiques. Cela signifie faire descendre un état subtil de conscience pour l’amener dans un état inférieur de conscience. Cela signifie “transcender” l’état de conscience quotidien… en un état supérieur de conscience. Ceci se fait pour illuminer un état inférieur de conscience afin de se libérer de la constriction de cet état inférieur.

Comment savons-nous dans quel chakra nous existons le plus ? Regardez simplement votre horoscope et localisez la plus grande intensité de conjonctions ou la plus grande force de carrés. C’est probablement là où se trouve la plus grande activité et probablement là où le plus grand centrage est nécessaire. Indépendamment de ceci, arrêtez-vous juste quelques heures et pensez à votre vie. Notez toutes les épreuves, luttes, rêves et espoirs principaux. Ou relatez simplement votre vie en détail. Rapidement vous verrez que chaque jour n’est que la répétition de chaque autre jour.

Par exemple, ma vie a été une lutte constante pour des données. Cela s’appelle ”Vierge” : pensée, pensée, penser, penser, parler, parler, écrire, écrire et penser encore. De toute évidence mon problème existe dans le chakra Mercure. C’est facile à déterminer. Tout le reste n’est que vibrations secondaires de celle-ci. C’est vrai pour chacun de nous.

Si je regarde la vie de mon frère, je vois que ce n’est qu’un mariage après l’autre. Maintenant, je pourrais me moquer et dire, “Regarde comme je suis bien plus évolué”, mais la réponse est qu’il n’en est rien. Il est simplement plus difficile de reconnaître un échec intellectuel qu’un échec sentimental. Voir un échec sentimental est facile parce qu’il est externalisé : nous voyons l’échec en termes de fin de la relation. Un échec dans la tête est beaucoup plus difficile à voir que l’externalisation d’une idylle.

Ces deux problèmes sont identiques. L’un n’est ni meilleur ni pire. L’un n’est ni supérieur ni inférieur. C’est juste que la nature humaine est plus ou moins en accord avec certains secteurs donnés.

C’est la souffrance qui nous oblige à aller dans l’Arbre Chakrique de la Vie pour l’équilibrer. La valeur de la souffrance est semblable à la valeur d’une rage de dents. Si elle ne nous conduit pas chez le dentiste, alors elle est sans valeur. A moins de se souvenir de l’expérience de la souffrance, nous ne corrigerons pas la condition qui a causé primitivement la souffrance. Donc, elle reviendra encore. Si la souffrance que nous éprouvons ne nous conduit pas à une solution, cela n’a aucune signification majeure hormis celle de nous engourdir le mental en raison même de cette souffrance.”

C’est en rééquilibrant notre chakra Saturne que nous rétablissons un style de vie plus sain, vainquons la peur, instaurons une meilleure confiance en nous, induisons succès dans nos entreprises et servons autrui avec enthousiasme, accumulant du bon karma de mérite.

Goswami Kriyananda in Les Chakras, Le Jardin de Dieu

Solstice d’Hiver : Transformons la Lumière Physique en Lumière Spirituelle !

Solstice d'hiver: arbre à voeux sapin de Noël

“Éveillez ce soir votre conscience à l’Esprit Résident.
Réalisez qu’Il est la source de l’influence créative illimitée de la Vie Divine.
Il a le pouvoir, si vous le choisissez, de refaire à nouveau toutes choses.
C’est la Voie Haute au Bonheur et au Ciel.”

— Goswami Kriyananda in Une Méditation pour Chaque Jour.

Cette année, le 21 décembre le Soleil a fait son entrée dans le Signe du Capricorne régi par Saturne, le Père Temps, le Grand Professeur qui nous pousse au zénith de nous-mêmes si nous en faisons notre allié, ainsi que l’événement cosmique du Solstice d’Hiver à 22 h 48′ 10″.

Le terme “solstice” du latin solstitium (sol- soleil, et -statum de stare, se tenir debout, demeurer immobile). Le 21 Décembre, le Soleil atteint alors sa plus forte déclinaison australe et paraît stationnaire pendant quelques jours.

Symboliquement, le soleil semble alors tomber dans les ténèbres, évoquant la nuit : autrement dit, se produit la nuit la plus longue et le jour le plus court de l’année. Mais invincible, le Soleil-Roi revient ensuite à la vie, portant en lui un espoir dans l’ombre : celui de sa renaissance, préoccupation majeure de nos aïeux durant trois millions d’années, du retour de la lumière, de la croissance et de la réintégration de l’Esprit à la matière.

Autour du solstice d’hiver et du retour du soleil, différentes croyances évoluèrent tout au long de l’histoire de l’humanité, menant à l’émergence des religions et aux fêtes hivernales contemporaines. Ainsi l’introduction de Noël le 25 décembre par le Christianisme contribua-t-il à la disparition de certains rites païens qui avaient traditionnellement lieu ce même mois, dont la Fête de la Lumière de Yule, qui marquait chez les peuples germaniques l’arrivée de cette saison des neiges.

Dans la tradition Celtique, le Solstice d’Hiver représentait la sagesse. Aujourd’hui encore certains allument des bougies, font des feux, ramassent des choses, fabriquent des couronnes et s’offrent des cadeaux, le plus souvent faits à la main. Lors de ces réjouissances, l’on offrait des porte-bonheurs, du miel, des gâteaux, de l’or et l’on ornait les habitations avec du lierre, des branches de houx et du gui…

Entre le 21 et le 24 décembre, c’est aussi pour nous, étudiants, le moment magique d’accompagner le Soleil dans son dernier instant de chute, avant de l’inviter à revenir briller sur le monde. Le Solstice d’hiver est un rituel très profond. Un rituel se vit. C’est de le temps de l’acceptance, du détachement, de l’intériorisation, de l’écoute de l’au-dedans.

Nous avons tous un potentiel galactique latent, mental et spirituel. Ce moment, le Solstice d’Hiver, symbolise l’Eveil Spirituel. En créant un temps sacré dans un espace sacré, ouvrons le Portail qui nous permettra d’accéder pleinement à notre être intérieur, à la communion avec notre nature divine et avec l’environnement, avec le monde visible et invisible. Alors émerveillés par ce monde magique de l’au-dedans serons-nous capables de transformer la lumière physique en Lumière Spirituelle, de voir et d’utiliser les symboles, d’être libres.

Que cette fin d’année apporte Paix, Sérénité, Joie et Force à tous ceux qui vibrent dans votre aura !

Shanti,
Nicole

Hong-Sau Kriya : un Pranayama Mantrique pour Neutraliser le Karma

fleur de plumeria sur l'ancienne main d'une statue de bouddha

“Le concept du Hong-Sau Kriya, la neutralisation karmique, est l’une des techniques majeures pour adoucir et finalement neutraliser totalement le karma potentiel qui se trouve dans nos 5 chakras inférieurs. Bien sûr vous aurez toujours Hong et Sau. Vous aurez toujours votre chakra Lunaire et votre chakra Solaire. Si votre Soleil et votre Lune sont bien aspectés, c’est génial. Si vous les avez en opposition ou en carré, cela indique que vous avez peut-être un peu de mal avec le Soleil ou avec la Lune. Et nous travaillons en général sur la Lune en premier, ce qui revient à travailler sur le quotidien, à ne pas être facilement perturbé par les choses, les gens, les désirs.

Or la vie ne consiste pas à obtenir des choses. Mystiquement, la vie consiste là se débarrasser des choses, espoirs, souhaits, rêves. Vous êtes ici dans cet univers pour apprendre, point final. Le mariage est merveilleux, les enfants sont merveilleux, le travail est merveilleux, l’argent est merveilleux, la vie est merveilleuse, la vie est belle. Mais toutes ces choses ne sont pas le but de la Vie.

Le but de cette incarnation, le but de toute incarnation, est la capacité de s’occuper principalement du déploiement d’une meilleure compréhension de la nature de la Vie. Et le fondement de la Vie indique le karma et les techniques du karma que nous utilisons pour adoucir et finalement dissoudre tous les processus et énergies constrictives afin de pouvoir créer de nouvelles énergies constructives.

Dans le cadre du Programme Sur le Chemin de l’Éveil, nous avions franchi différentes étapes jusqu’au concept du Hong-Sau Kriya et nous avions réalisé que ce que nous faisons avec grande intention, c’était de déplacer le Kriya du Centre Lunaire directement vers le Centre Solaire et vers l’extérieur.

Or quand l’être humain moyen inspire, le Maha Prana, l’énergie du Cosmos, entre par le Centre Lunaire et descend via les 5 chakras. Lors de l’expiration, cette énergie Pranique monte jusqu’aux 5 chakras et s’échappe par Ajna chakra. Cette énergie Pranique alors se colore, parce que nous filtrons ce bon Maha Prana harmonieux à travers nos 10 hémisphères inférieurs. Par conséquent, de ce point de vue particulier, la couleur entache l’énergie qui sort dans le monde.

En tant que chercheur, ce que nous devons donc faire pour neutraliser le karma, c’est faire passer le courant Kriya du Centre Lunaire directement au Centre Solaire, en refusant d’alimenter les 5 chakras inférieurs. Par conséquent, même si des schémas karmiques s’y trouvent, ils ne fonctionneront pas car ils n’ont pas d’énergie, pas de Prana pour les alimenter ou les activer. Cela ne peut se produire que si, dans une certaine mesure, le karma – les dépôts latents de karma dans ces 5 chakras inférieurs, les 10 hémisphères de ces chakras – est quelque peu adouci.

L’activation du karma est simple. Sans énergie, le karma est là mais il ne peut pas fonctionner. Ce qu’il faut, c’est contrôler le Prana à travers le Hong-Sau Kriya, via la méditation ou l’hésitation si je puis utiliser le mot, c’est-à-dire quand l’impulsion de faire quelque chose se manifeste, se demander, “Juste une minute. Est-ce constructif ou destructeur pour mon objectif de vie ?

Et si vous êtes l’une de ces personnes qui ne savent toujours pas quel est leur objectif de vie, alors modifiez ceci et dites-vous, “Est-ce que cette action est destructrice pour une autre personne ou pour moi ?” Et si c’est le cas, alors ne la faites pas. Utilisez souvent Tarka pour réfléchir le soir, en particulier le soir de la Nouvelle Lune, et demandez-vous, “Pourquoi j’agis comme j’agis ? Pourquoi je nourris certaines émotions ? Pourquoi ai-je fait ce que j’ai fait ? Pourquoi mon mental a fait ce que mon mental voulait faire ? Pourquoi ne l’ai-je pas arrêté ? Pourquoi ne lui ai-je pas dit quelque chose ? Pourquoi ai-je continué à le nourrir ?”

C’est ainsi que le processus de Japa Mantra, l’utilisation du Hong-Sau Kriya, dirigera vos énergies mentales vers le mantra plutôt que de nourrir les pensées négatives. Mais vous devez savoir ce qui est constructif et ce qui est destructeur. Et c’est là où tout le mouvement du Chemin Mystique s’éloigne de la civilisation ethnocentrique, d’une pensée ethnocentrique, vers une pensée théocentrique de l’autre personne, une pensée de la Vie, une pensée de comment on peut nourrir la Vie plutôt que de prendre constamment de la Vie, comment on peut nourrir les autres plutôt que d’être constamment nourri par les autres.

En tant que chercheur, si vous souhaitez arrêter la manifestation du karma négatif, plutôt que de simplement l’adoucir, le secret est de pratiquer Hong-Sau Kriya car, comme expliqué précédemment, ce pranayama mantrique sort l’énergie des 5 chakras inférieurs et la met dans le chakra Soli-Lunaire : Chandra chakra et Ajna chakra. Or, Chandra chakra est l’un des réservoirs de l’émotionalité…

Et c’est pourquoi, dans ce processus de compréhension des Lois et Principes du Karma, il faut pratiquer quotidiennement le détachement émotionnel : Neti Neti Neti. Je ne suis pas mon mental. Je ne suis pas ces pensées. Je ne suis pas cette pensée disant que je suis cette pensée. Je ne suis pas la pensée. Pourtant, l’un des plus grands instruments que j’ai, que vous avez, que nous avons, c’est votre mental, c’est mon mental, c’est notre mental. Et le mental doit être discipliné.

Nous devons donc savoir ce qui est sage et ce qui est stupide, ce qui est habile et ce qui ne l’est pas. Nous devons penser en amont, pas tricher, pas manipuler, mais alimenter la chaleur quotidiennement, être reconnaissant pour les dons que nous avons et apprendre à être une bénédiction.”

Je veux suivre ce cours

Goswami Kriyananda in Les Principes du Karma, Nouvelles Perspectives.

0
Votre panier est vide

Il semblerait que vous n'ayez pas encore ajouté d'articles à votre panier.

Parcourir les produits