Sélectionner une page

"Dans la méditation, nous passons d'un état mental fixe, limité, minuscule, infiniment super-redondant à la Conscience Cosmique, à la conscience de l'infinité du temps et de l'espace et de la causalité.

C'est le sixième état de méditation où seule la Conscience elle-même se manifeste. Le principe sous-jacent du Yoga est un concept où l'Observateur, l'Atman, le véritable Soi, est caché, couvert par des couches répétées de Prakriti mentale.

Ces couches de matière mentale s'appellent Ignorance. Ces couches sont créées et composées à partir d'attitudes d'attachements et d'aversions. Ces couches entourent l'observateur, l'Atman, la Conscience Pure, le vrai Soi, comme des peaux sur un oignon. Chaque peau extérieure sur l'oignon est plus dense que la couche de peau précédente. La peau la plus extérieure de l'oignon est symbolique du corps physique.

Ici, nous réalisons que mental et matière ne sont pas deux entités séparées. La matière est la forme évolutive du mental. Le mental et la matière se réfèrent à Prakriti, à la matière. Le mental est une forme plus subtile de la matière. Le mental est fait de matière. Matière et mental sont les mêmes. Le mental est simplement un peu plus subtil que la matière. La matière, ou la forme, a du pouvoir. Elle dirige les choses, déplace des choses, stimule des choses, induit des choses à se produire en accord aux Lois Cosmiques, et non d'après les lois des désirs, espoirs ou croyances d'hommes ou de femmes.

L'un des buts-clés de la méditation est de libérer la Conscience des limitations du mental, afin de pouvoir transcender les limitations non seulement de la Prakriti dense, mais de la Prakriti super-subtile, de la Prakriti super-subtile appelée mental.

Shelly pensait préférable de commencer la méditation en se concentrant sur un seul objet concret, et après un certain temps, ayant obtenu un certain succès, en se déplaçant vers un objet mental, puis vers un objet mental de plus en plus subtil, et enfin vers le plus subtil de tout : un état de ressenti ou un ressenti, pas une émotion, mais un ressenti.

Il y a trois facteurs-clés en méditation. Le premier est le méditant, le second est l'objet de méditation et le troisième est l'acte de méditation. Méditant, objet et acte. Le méditant, l'objet de méditation et l'acte de méditation. Dans un sens, ces trois facteurs donnent naissance à l'idée de la Trinité, la Trimurti, la structure triple qui permet à notre mental de créer de grandes choses comme Ida, Pingala et Sushumna.

Indépendamment de ces trois facteurs, l'objet de méditation, l'acte de méditation et le méditant peuvent parfois être vus clairement aux stades préliminaires de méditation. Cependant, en vous déplaçant dans les stades intermédiaires de méditation, pas même très profonds, les trois facteurs fusionnent juste en un seul facteur : la Totalité, la Vie, l'Existence même.

Vous devenez alors conscients de la Grande Vérité : Vous n'êtes pas à part de la Vie, vous êtes part de la Vie. Vous êtes la Vie, chaque coin et recoin, chaque étoile cosmique, chaque galaxie, chaque créature de la plus petite à la plus géante, vous, l'observateur, êtes la Vie-même. Tout le but de toute la quête mystique est de devenir conscients de qui et de ce que vous êtes, et d'explorer les portées les plus lointaines de la nature de la Vie. "

Goswami Kriyananda in "Atteindre la Méditation Profonde" - Leçon #7.

À LIRE AUSSI:   Apprenez comment mener la vie spirituelle qui apporte bonheur et sagesse

Suivre ce cours

Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.
Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

Pin It on Pinterest

Share This