Sélectionner une page
Principes de base pour une évolution plus douce (partie 1 sur 3)

Principes de base pour une évolution plus douce (partie 1 sur 3)

Voici quelques concepts ou principes de base que vous pourriez souhaiter utiliser dans votre vie terrestre afin d’atteindre un déploiement plus rapide et plus doux de votre évolution.

Premier principe : la tâche première de toute âme est l’Illumination, qui ne peut être obtenue que par l’autodiscipline.

Si une âme a un sérieux “mal de tête”, cette âme ne devrait pas retarder la cessation de la douleur en se demandant ce qui l’a causée, combien de temps cela va durer ou si la cause est liée à la famille ou au travail. Soignez d’abord le “mal de tête”, ensuite posez-vous des questions sur sa raison afin qu’il ne revienne pas. Il y aura du temps pour une meilleure compréhension de ce qui a causé la douleur après qu’elle ait été supprimée.

De même,vous obtiendrez une meilleure compréhension des Enseignements Kriya au fur et à mesure que vous avancez sur le Chemin. Commencez maintenant. Faites face à la vie telle qu’elle est, de là  où vous êtes. Apprenez à travers votre expérience personnelle. Otez la douleur et poursuivez…

Second principe : un des faits fondamentaux de l’existence est la Loi du Changement.

Tout ce qui existe traverse le même cycle de vérité : naissance, maturité, déclin, mort et renaissance. Ceci s’avère pour les corps, les idées, les rêves et même pour la Vie elle-même.

L’existence est un processus d’écoulement du flux de vie. L’existence est une recherche continuelle d’expression de Soi toujours renouvelée et innovante à travers différentes formes. Ainsi, la vie est un pont sur lequel rien ne dure, sauf la conscience consciente de Soi. Quiconque s’accroche à une forme quelconque va se causer de la douleur et/ou de la souffrance, car s’accrocher, c’est résister à ce flux.

Troisième principe : l’Esprit se trouve à l’intérieur et derrière chaque forme

Malgré le fait que toutes les formes meurent, à l’intérieur et derrière chaque forme se cache le Créateur de la Forme : l’Esprit, qui est immortel et immuable.

L’Esprit est la Réalité ultime. Il est le Non-Nommé, au-delà  de tout changement et derrière toutes formes, qui ne sont que la manifestation de cette Réalité. Les formes, que vous – l’Esprit – prenez, sont le résultat de votre Karma et de votre horizon de conscience donné. Le but d’une vie terrestre limitée est de trouver la résistance à l’inconscience. Cette résistance mène à la conscience de Soi. Le but de la Joie ou du Bonheur est d’amener une conscience de Soi équilibrée.

C’est intentionnellement que j’ai écrit cet article court afin que vous puissiez le lire et le relire encore et encore pendant les semaines à venir. Dans le prochain article, je vous donnerai cinq autres principes fondamentaux pour améliorer votre vie terrestre et votre vie spirituelle, qui ne sont en fait qu’une seule et même vie.

Shanti & Prem
Guru

C’est le Moment Mystique où vous et moi devons Progresser

C’est le Moment Mystique où vous et moi devons Progresser

Jai guru dev !

Un an déjà  … Puissions-nous continuer de faire pousser les fruits spirituels de notre vie en nourrissant et soutenant les multiples bénédictions que Goswami nous a offertes via la sagesse, les aperçus profonds et la luminosité de ses Enseignements Kriya !

“Vous êtes plus sages aujourd’hui que vous n’étiez hier. Vraiment. Vous êtes plus sages aujourd’hui que dans votre dernière incarnation ou dans le passé. Définitivement.

Que vous étiez Roi ou Maharadjah ou Guru dans la dernière vie, cela n’a pas d’importance, quelque soit la forme où vous êtes aujourd’hui, vous êtes spirituellement, intellectuellement plus sages aujourd’hui que dans n’importe quel autre temps du passé.

Ce qui est vrai pour vous est aussi vrai pour moi. Pour quelque raison j’ai quitté la grotte pour venir dans ce pays, je suis plus sage aujourd’hui que dans cette grotte Shanti.

Parfois nous devons dire, autant que je désire, autant que je crois quelque chose du passé, ce n’est plus vrai. “Oh, je vois. Non seulement je grandis et je change, je vis dans un univers appelé la Vie, et la vie est organique, elle grandit, s’expanse et change. Donc nous devons changer, nous devons faire les choses différemment pour être créatif et évoluer.

Je suis à l’hiver de ma vie physiquement. Je regarde autour de moi et la plupart d’entre vous êtes encore au printemps de vos vies. Et je vous dis la vérité, quoique vous vouliez, c’est le temps de planter, c’est le temps de contempler, de réfléchir, de méditer, d’entrer dans le silence de votre âme.

Et gentiment et avec amour, mettez totalement de côté votre mère, votre père, votre Guru, votre culture, la vie terrestre et osez vous mettre à nu devant vous, devant nul autre que vous-mêmes, et demandez-vous ce que vous croyez, ce que vous ressentez et, à partir de cette seule conscience, revenez doucement et remettez dans votre vie votre Guru, remettez vos parents dans votre vie, remettez votre culture dans votre vie et de ce point de vue particulier, et avec amour, avec patience envers eux, allez de l’avant pour créer votre rêve, pour faire pousser les fruits spirituels de votre vie, pour vous souvenir de ce que j’ai appelé et appelle encore les neiges d’antan.

Où sont les neiges immaculées d’antan ? Elles sont dans mon âme dans un endroit chaleureux, c’est un miracle. Il en est pour moi comme pour vous. Mais maintenant, ce moment, mystiquement, est l’enfance de ma vie. Juste maintenant, c’est le printemps de ma vie spirituelle. C’est le moment où vous et moi, quelque soit l’âge physique, nous devons progresser.

Dès que nous disons “Oh je suis trop vieux ou trop vieille”, nous avons perdu le chemin spirituel. Ou “Oh mon corps est vieux”, oh oui les os font mal et je peux dire que je n’ai pas 16 ans de nouveau, j’aurai bientôt 16 ans de nouveau dans un corps de femme de 16 ans et de nouveau j’aurai 16 ans de nouveau dans un corps d’homme.

Mais que je choisisse ou de ma propre nature désirante de quitter ce plan et ne jamais retourner, je serai dans un plan de forme comme vous serez dans un plan de forme et la croissance continue et l’expérience continue et l’apprentissage continue et quelque soit ce merveilleux délai, ce que j’ai désiré hier, est-ce que je le veux encore aujourd’hui ?

Ce que j’ai désiré hier, dans ma nouvelle sagesse trouvée, même si ce n’est qu’une sagesse différente de 24 heures, la philosophie arabe le dit : “Le mot parlé un jour ne peut jamais être rattrapé, pas même par le coursier le plus rapide”. Ce que j’ai entendu des gens plus que tout autre chose, “Oh Kriyananda, oh si seulement je n’avais pas dit cela hier”, “Oh je voudrai n’avoir pas dit cela”, c’est l’expression que j’entends depuis 30 ans plus que toutes autres, “Si seulement je n’avais pas…” Si seulement je n’avais pas parlé”.

Cela signifie que vous devriez être joyeux spirituellement parce que je connais trop de gens qui disent tant de choses qui n’auraient pas dû être dites et 3 semaines plus tard ils disent “J’ai dit ce qui était juste !”  Il n’y a eu aucune croissance dans cette âme, voyez-vous.” ou “Si je devais revivre cela, je referais exactement la même chose”, ce qui signifie qu’il n’y a eu aucune évolution dans l’âme.

Quand nous reconnaissons, “Oh si je n’avais fait cela”, “Oh si je n’avais pas dit cela”, vous devriez être joyeux car cela signifie que vous vous êtes élevé, vous avez grandi vers la réalisation qu’enfant, vous étiez un enfant mais aujourd’hui vous êtes un homme, aujourd’hui vous êtes une femme, donc vous pouvez reconsidérer votre enfance mais sans peur ou envie ou désastre ou contrariété mais en passant de l’enfance à l’âge adulte pour continuer à grandir et non à rester enfant, c’est là  où se situe l’enchantement.”

— Goswami Kriyananda in “Expansez votre vie vers le Bonheur”, leçon 9 des Séries de la Nouvelle Lune.

Je veux suivre ce cours

A très bientôt donc !

Shanti,
Nicole

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}