Sélectionner une page

L'essence de la vie est "Être" en tant que terme philosophique  Sat Chit Ananda !

Notre Chemin est de trouver cette Félicité d'Être. C'est là ! Cela irradie 24 heures sur 24, jour et nuit chez tout le monde. La personne qui meurt d'un cancer, la personne qui meurt d'une blessure sur le champ de bataille, une personne qui naît, une personne qui hurle d'angoisse parce qu'elle vient de perdre la personne qu'elle aime, dans tout cela, il y a sous, en dessous, rayonnant autour d'elle et en elle, l'extase de l'existence. Mais nos peurs, nos désirs, nos attachements sont tels que nous l'avons bloquée. Ce blocage avec toutes ces émotions négatives, je l'ai appelé "émotionalité". C'est l'ennemi dans les premiers stades et peut-être pour toujours sur le Chemin.

Trouvez la joie d'être vous-même. Soyez vous-même et détendez-vous. Si vous n'êtes pas détendu, vous n'êtes pas vous-même. Trouvez la joie. Vous ne perdrez pas le Chemin. Vous pouvez dévier et les gens diront, "Oh, elle a quitté le Chemin". Non, non, Non. Le Chemin n'est pas toujours droit et étroit. Nous avons souvent besoin de "quitter" le Chemin pour regagner le Chemin et le retrouver plus pleinement, plus totalement et certainement le plus joyeusement.

Donc lâchez toutes vos notions préconçues. Commencez par vous, le Connaisseur. Ou vous, Celui qui Aime, selon que vous allez vers le Bhakti Yoga ou le Karma Yoga ou le Jnana Yoga. Ou vous, Celui qui Fait, le Karma Yogi. Il y a vous. Il y a la Vie, que vous considériez la vie dans votre tête ou la vie extérieure, ou les êtres "extérieurs" dans cette vie. Il n'y a que vous et la vie ! Ce monde intérieur et le monde extérieur sont vraiment le même monde. Ce sont les côtés gauche et droit de notre Être. Certains disent haut et bas, mais je préfère dire gauche et droite. Il n'y a que vous et la vie !

Tous les gens qui sont venus avant vous, fous et sages, saints et sauveurs, ils nous ont laissé, à vous et à moi, des messages. Ils nous ont laissé des indices. Ils nous ont laissé des symboles. Ils nous ont laissé des adages qui sont là simplement pour  nous guider vers nous-mêmes. Mais nos idées préconçues et, pardonnez-moi, notre mauvaise formation judéo-chrétienne et parfois hindoue, notre formation religieuse précoce, sont telles que nous nous retrouvons inconsciemment à croire que Dieu est en colère contre nous ou que nous sommes mauvais et qu'Il nous a échappé ou que nous nous sommes quelque part éloignés de Lui. Non.

Mes bien-aimés, Il est la Vie. Vous êtes la Vie. La séparation ne peut jamais se produire. Absolument jamais. Nous oublions. Nous sommes pris dans des rêves et des cauchemars, ou les deux. Nous sommes pris dans les peurs, les désirs et les envies, ou les trois. Mais en nous, autour de nous, nous entourant, au-dessus de nous, en dessous de nous, derrière nous, devant nous, à gauche et à droite de nous, est la Vie !

Nous sommes des poissons dans l'océan. Il y a un poisson qui dit à Père Poisson, "Eh bien, je ne sais pas. Tu ne cesses de parler de ce grand océan, mais je ne le vois pas. Je ne le goûte pas. Je ne le connais pas. Je pense que tu mens Pa". Nous y sommes tellement plongés que nous ne le voyons pas. Souvent, malheureusement, je pense qu'il faut une angoisse et une douleur et une perte incroyables avant que notre centre de Conscience s'arrête momentanément, s'intériorise et nous voyons à nouveau. "Oh mon Dieu... C’était avec moi tout ce temps". Et donc le but métaphysiquement est de calmer nos envies, d'adoucir nos envies. Étudiez, oui. Méditez, encore plus. Aidez-vous, oui. Aidez les autres, plus encore, définitivement, et ce faisant, vous vous aidez vraiment. Tout dépend de votre arrivée dans un état, l'état d'Ananda, Ananda, Ananda.

Ce n'est pas quelque chose que vous trouvez. Ce n'est pas quelque chose que vous obtenez. Ce n'est pas une transformation chimique que vous opérez. C'est une prise de conscience. C'est un éloignement des extrémités du Soleil et de la Lune, de la Rivière de l'Eau et de la Rivière du Feu, de la Rivière du Soleil, de la Rivière de la Lune au Feu Divin, la Sushumna, le Pilier du Milieu, la grande Rivière Gange de la Vie."

Goswami Kriyananda in Métaphysique 101

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}
Share via
Copy link