Sélectionner une page

Ce chapitre traite principalement du Chakra Saturne, Muladhara chakra. Mula en Sanskrit signifie fondement. Ainsi, Muladhara chakra est le chakra fondement ou la racine de l’Arbre Chakrique tout entier.

Dans ce chakra, comme dans tous les autres, le bindu est la source primordiale de toute évolution biologique, mentale et autre. C’est également le point de retour où se dissolvent les formes mentales, émotionnelles et physiques sur ce plan d’existence.

Ce bindu est le point central de création et de re-dissolution de tout chakra. Dans la philosophie du Shankya Yoga, il n’y a pas de création per se, il n’y a qu’une projection à partir du point bindu. Après cette projection qui se maintient pendant un moment, il n’y a pas de mort ni d’interruption, il y a simplement une re-dissolution : la projection se redissout en ce même point bindu. C’est comme le rêve : le rêve projette des images, mais au réveil, il retourne au point de création de l’état de rêve.

Le symbolisme du chakra Saturne est celui du serpent endormi, enroulé 3 fois ½ sur lui-même autour de la base. Le but de toute pratique yoguique est d’éveiller ce chakra de son endormissement. Une fois éveillé, le serpent monte à travers les chakras, les éveillant symboliquement tour à tour, produisant une série d’expériences intérieures et extérieures. Il en résulte l’éveil des segments assoupis du cerveau. L’ascension de la Kriya Kundalini à travers les chakras induit une expansion de conscience.

D’autres techniques de Kriya Yoga amènent et maintiennent la conscience en expansion et en équilibre. Lorsque le courant ascendant atteint chaque chakra supérieur, une plus grande expansion vers la Conscience Cosmique s’atteint au Lotus aux Mille Pétales. Même si la Kriya Kundalini est une énergie qui traverse le canal central Sushumnique, elle peut être obstruée. Dans ce cas, le courant est dévié et passe de manière angulaire à droite ou à gauche du canal, où il devient Upa shakti ou énergie émotionnelle.

Le caractère unique du Kriya Yoga est qu’il génère non seulement des courants qui stimulent l’éveil de la Kundalini, mais aussi qu’il la fait monter linéairement, sans angularité, produisant donc un déploiement spirituel doux, harmonieux et sain. En même temps, ces courants Kriya activent sainement et sagement les nadis Ida et Pingala de sorte qu’ils neutralisent les karmas existant dans la biologie et la psychologie de notre complexe physico-mental et les problèmes latents de la tendre enfance et/ou des vies passées.

Nombre de yogis appartenant à des systèmes différents se concentrent sur les points de contact (Kshetram) des divers chakras. En Kriya Yoga, l’on se focalise sur l’intérieur de la colonne vertébrale lors de la montée de l’énergie Kriya et sur l’extérieur de la colonne lors de la descente. Les courants qui stimulent Ida et Pingala neutralisent les deux côtés, produisant un effondrement de ces deux champs énergétiques et révélant un champ de forces super-subtil où coule le Kriya dans Sushumna. Que le yogi se focalise sur le kshetram du chakra ou sur le chakra lui-même, le résultat est virtuellement le même.

La focalisation sur le centre d’un chakra active un nerf, créant une sensation dans le cerveau qui éveille le mental endormi. Nombre de yogis pensent que seuls trois millièmes de 1% de la matière grise sont actifs. Cette stimulation éveille un pourcentage plus élevé de matière grise, ce qui soutiendra l’éveil de la Kundalini et/ou de la Conscience Cosmique. Les niveaux de focalisation sont les suivants :

  1. Le chakra Saturne au bas de la colonne vertébrale.
  2. Le chakra Jupiter au creux des reins.
  3. Le chakra Mars au niveau du plexus Solaire.
  4. Le chakra Vénus au niveau du cœur.
  5. Le chakra Mercure au niveau de la gorge.
  6. Ajna chakra au niveau des sourcils.

Comme indiqué précédemment, le chakra Saturne n’a pas de kshetram. C’est pourquoi les Kriya yogis utilisaient les niveaux chakriques plutôt que les kshetrams. Plus tard, ils associèrent un son Kriya astral à Ida et Pingala.

Dans le corps physique masculin, le centre du chakra Saturne se trouve au périnée, à mi-chemin entre l’anus et le scrotum. Dans le corps physique féminin, le chakra Saturne se trouve sur le côté postérieur du col de l’utérus.

Dans le chakra Saturne se trouve le Nœud de Brahma et tant que ce nœud sera noué, les diverses énergies éveillées et libérées ne peuvent monter au-delà du chakra Saturne. Elle ne le peut que lorsque le nœud est défait.

Le chakra Saturne est le portail de Bhu loka, premier plan de l’existence humaine. Il est aussi le centre qui maintient Apana Prana, les courants descendants. Le chakra Saturne est également le siège d’Anna Maya Kosha, l’enveloppe de nourriture temporelle. Avec l’éveil et la montée de la Kriya Kundalini au-delà du chakra Saturne, on s’éloigne de la vie instinctive animale vers une existence supérieure.

— Goswami Kriyananda in Philosophie et Méthodologie du Kriya Yoga

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}
Share via
Copy link