Méthodes et Mystères du Mysticisme

“Symboliquement votre mental est constitué d’aimants. De même qu’un aimant attire certains métaux proches de lui et que d’autres métaux ne le sont pas du tout, de même, symboliquement, en tant qu’aimant mental, votre mental attire certaines choses et n’en attire pas d’autres.

Le chemin de la Sagesse, le chemin de la Connaissance, le chemin de la Liberté commence par trois domaines vitaux auxquels nous devons penser : Il s’agit du Karma et ses effets, de la Nature Éphémère de la Vie, et du Mental, précieux, merveilleux, remarquable.

Cela signifie que réfléchir et réagir à ces trois facteurs vous motiveront à pratiquer tous les jours sans exception vos pratiques spirituelles, votre Sadhana. D’où le concept “Je sais – Je réalise”.

En effet, les gens savent par exemple qu’ils devraient se débarrasser de leurs mauvaises habitudes, mais ils ne le font pas, qu’il s’agisse de fumer ou d’être en surpoids ou autres. C’est alors qu’à un moment donné, se passe quelque chose dans leur vie : ils ne savent plus qu’ils devraient se défaire de leur mauvaise habitude, ils réalisent qu’ils doivent abandonner leur mauvaise habitude et de ce fait, ils l’abandonnent.

Savoir ne suffit pas mes Bien-aimés. L’on doit atteindre un niveau de conscience plus profond et réaliser que nous devons nous débarrasser de nos mauvaises habitudes. Nous sommes ici dans ce monde merveilleux pour devenir libres, pour devenir plus conscients de nous-mêmes, pour devenir conscients de la nature des choses et de notre relation avec elles.

Depuis la nuit des temps, les Mystiques de jadis soulignèrent que les actions sont de trois types: l’action mentale, l’action vocale et l’action physique. Il ne s’agissait pas de trois actions distinctes, mais d’une seule action en trois étapes dans un acte de production karmique.

En résumé, nous pensons d’abord une pensée et après l’avoir pensée pendant un certain temps, nous la prononçons et après avoir exprimé cette pensée pendant un certain temps, nous agissons physiquement.

1. Tout est causé

Tout est causé : en effet, chaque action fait et laisse une impression sur votre conscience qui induira ultérieurement une autre impulsion d’action, à moins qu’elle ne soit annulée ou invalidée par une autre action.

Chaque pensée, chaque mot, chaque action physique produit une impulsion similaire dans le futur, pour le meilleur ou pour le pire. La haine se lie à la haine, l’amour se lie à l’amour. Ainsi, avec chaque action, vous créez votre propre avenir pour le meilleur ou pour le pire.

En toute logique, il s’ensuit que votre vie actuelle, celle que vous expérimentez maintenant, fut créée par vous, par votre triple action dans le passé. Cela peut signifier dans une vie antérieure, ou dans les années ou les mois passés, ou dans la vie antérieure et dans les années passées de cette incarnation.

En réfléchissant à la Loi du Karma, vous réévaluez vos valeurs et vos priorités, et améliorez ainsi notablement votre mode de vie en pratiquant quotidiennement votre Sadhana. Les gens disent qu’ils n’ont pas le temps, mais c’est l’histoire que racontèrent à plusieurs reprises Yogananda et Shelly, celle de l’homme qui coupe des arbres :

Il était une fois en un temps Yogi, un homme qui coupait des arbres et qui transpirait et qui ahanait. Un petit Yogi qui passait par là lui dit : “Que fais-tu ?”

L’homme répondit : “Ne me dérangez pas. J’essaie de couper. Je dois abattre tous ces arbres avant le coucher du Soleil, sinon je ne serai pas payé”.

Un peu plus perspicace, le Yogi répondit : “Mais je vois que ta hache est émoussée. Affûte ta hache et tu pourras couper les arbres plus rapidement”.

Le bûcheron rétorqua, “Oui, je sais, mais je n’ai pas le temps de m’arrêter de couper pour aiguiser ma hache… ” Fin de l’histoire.

2. Tout est Changement

Le deuxième facteur important est le caractère éphémère de la Vie. Pour la plupart des âmes, la vie est très incertaine. La Vie est une chose en perpétuel changement et très impermanente. Nous en voyons les signes et symboles tout autour de nous : Des gens meurent tous les jours, d’autres tombent malades. Pourtant, malgré cela, les gens continuent de penser qu’ils auront le temps, les talents, l’énergie et les moyens de reprendre ce qu’ils abandonnèrent – leur Pratique Yogique, par exemple.

Pourquoi ne pratiquons-nous jamais notre Sadhana sur une base quotidienne ? Il semble pourtant que nous ayons du temps pour beaucoup d’autres choses : du temps pour le sport, du temps pour les loisirs, du temps pour le travail, mais jamais assez de temps pour notre évolution spirituelle. Nous ne réalisons pas que cette vie est liée à toute l’Éternité.

Pourquoi cette vie est-elle liée à l’Éternité ? Parce que vous ne réalisez pas que notre Sadhana améliorera cette vie, ainsi que le reste de la Vie. Prenez donc le temps de discerner, d’aiguiser la “Hache du Discernement”.

Bien sûr, cela prend du temps, mais à mesure que la hache s’affine, votre travail sur le Chemin et votre joie de vivre augmenteront et deviendront de plus en plus faciles. Vous supposez que vous aurez davantage de temps et d’énergie à l’avenir pour faire ce qui doit être fait maintenant chaque jour ? Cependant, la vérité est que chaque jour vous vieillissez. Chaque jour, vous avez moins de vitalité. Chaque jour, vous et moi, nous avons moins de temps à vivre.

En termes yogiques, comprenez que la nature de la vie est courte, et réalisez que votre complexe corps-mental approche de la mort. Cette approche n’est pas fondée sur la peur. C’est une prise de conscience qui se fait sans peur.

Pour moi comme pour vous : Tous les objectifs que vous avez obtenus ou cherchés à atteindre se dissoudront en cendres, et il ne restera que les schémas mentaux psychologiques subconscients de votre triple action à reprendre dans le prochain cycle de votre existence.

3. Vous êtes Immortels

La troisième chose à laquelle penser et réfléchir, c’est le précieux, remarquable mental. Comprenez, réalisez que votre mental est impérissable. Votre mental n’a ni commencement ni fin. C’est vous et ce que vous faites de votre mental aujourd’hui qui détermine votre contentement actuel ainsi que votre satisfaction future et votre bonheur futur.

Réfléchir au mental, c’est réaliser qu’il existe un lien entre le passé et l’avenir avec le moment présent. Vivez le moment présent. Le moment présent est lié non seulement à votre avenir, mais définitivement à votre passé.

Si vous n’acquérez pas cette perception profonde, vitale, via la pensée, la réflexion et la contemplation, vous saisirez seulement le fait d’être isolé dans une vie unique où vous arrivez et cesserez bientôt d’être, et de devoir saisir tout ce que vous pouvez saisir à n’importe quel prix parce qu’il n’y a pas d’avenir.

Vous êtes immortels et cela devrait vous effrayer. Vous devez vivre avec vous-même et avec ce que vous avez fait et ce que vous faites, non pas comme une base de peur mais comme une réalisation, pas une prise de conscience, pas un savoir, pas un espoir, pas une croyance, pas une donnée, mais une réalisation.

Vous n’êtes pas isolés, et cette vie n’est pas une existence isolée. Ce moment présent se déplace du moment présent vers le futur, et il se déplace aussi du moment présent pour modifier le passé, pour améliorer le passé et les erreurs que j’ai commises, que nous avons commises, les regrets que nous pouvons avoir.

Mais nous ne sommes pas désespérés ni impuissants. Nous pouvons faire des choses pour rééquilibrer ces états psychologiques négatifs en fonction de nos propres actions, ou de notre triple action.

Il s’agit de Sadhana quotidienne, de pratiques spirituelles quotidiennes. Il s’agit en fin de compte de Yoga, de Pranayama, de Mantra. Il s’agit en fin de compte d’Affirmations. Il s’agit en fin de compte de Méditation, la magie qui consiste à prendre la pensée qui est au fond de vous et, grâce à ces méthodes yogiques, à manifester cette positivité dans ce monde, pour passer d’une vie de passivité où règne le karma de vies antérieures à un état d’Éveil du Mental.

Changeons donc notre façon de penser. Rendons nos pensées définitivement plus positives, plus harmonieuses, plus créatrices, plus équilibrées, plus justes et n’attirons que des paroles justes, des actions justes pour rendre notre vie meilleure, et ce monde un peu plus heureux et plus sage pour toutes formes de vies, pour l’Humanité.

Vous êtes le microcosme et l’Univers est le macrocosme. Affecter l’un, c’est affecter l’autre. Là est le secret de la Magie, là est et le secret du Mysticisme, là est la Méthode du Mysticisme : Pour améliorer le monde, améliorez-vous tout simplement !”

Soyez en paix. Tournez-vous vers l’intérieur. Tournez-vous vers le haut et explorez. Voyez, comprenez, équilibrez et rééquilibrez votre accord avec la vie, avec la Vie Cosmique.

Tel est le Chemin. C’est la Voie. C’est la Voie du Mystique, c’est le Message du Mystique.

Je veux suivre ce cours

Sri Goswami Kriyananda in Méthodes et Mystères du Mysticisme (680 pages, à paraître bientôt)

0
Votre panier est vide

Il semblerait que vous n'ayez pas encore ajouté d'articles à votre panier.

Parcourir les produits