Sélectionner une page

Dans cette série de méditations, Les Séries de La Nouvelle Lune, Goswami Kriyananda donne une multitude de belles perspectives pour ouvrir votre vie à de nouveaux départs et de nouveaux rêves.

En ce moment de confinement, un grand changement s'opère dans nos vies à maints niveaux. Souvent les nouveaux départs viennent à travers le changement. Apprenez à saisir les changements dans votre vie et à les regarder comme des opportunités pour de nouveaux départs. Voyez-les comme un mouvement vers l'accomplissement d'un plus grand bonheur. Apprenez le secret de briser les barrières d'un mode de pensée obsolète pour créer de nouveaux départs, accomplir vos rêves terrestres et vos buts : améliorer votre vie terrestre quotidienne et vous éveiller au nouveau départ du rêve de l'Illumination Spirituelle.

Voici une histoire qui vous aidera peut-être à prendre un nouveau départ, cette seconde, ce jour, cette année, ce cycle…
Shanti,
Nicole

"Le monde a besoin d'aide, mes Bien-aimés, et tout ce que nous pouvons faire en termes d'argent, en termes d'amour, en termes de créativité, en termes d'assistance, en termes d'imagination, c'est aider la souffrance et les déséquilibres de ce monde, tel est le dessein de votre vie.

On peut regarder la vie et simplement se poser cette question, "Quel est le but de la vie ? Pourquoi avons-nous de nouveaux départs ?" Très souvent parce que les conditions karmiques nous imposent des changements que nous voulons, bien que nous soyons peu disposés à admettre que nous les voulons. Parfois les changements nous arrivent sans qu'on s'y attende et nous imposent de nouvelles conditions, nous forçant à nous adapter, nous ajuster et nous acclimater à ces nouvelles conditions. Parfois nous reconnaissons que nous sommes agités, insatisfaits, fatigués, las, et nous nous efforçons consciemment d'aller de l'avant, d'opérer des changements pour améliorer nos vies. Améliorer signifie une seule chose : atteindre un niveau élevé de satisfaction personnelle. Mon côté Vierge, désolé.

Le but de la vie, le but de la religion, le but du yoga, le but de la théologie, le but de la psychologie et finalement le but de la philosophie, c'est l'étude des Principes Premiers Ultimes. Or l'étude des Principes Premiers Ultimes ne consiste pas à mémoriser quelque chose, mais à accepter et à comprendre un style de vie, une manière de vivre qui nous amènera un degré plus élevé de satisfaction personnelle.

Le sens de la vie dépend de votre compréhension de la vie. En étudiant la philosophie, en étudiant la philosophie yoguique, votre mental passe de l'enfance à l'âge adulte et vous commencez à comprendre et à saisir qu'il y a un univers extérieur où vous êtes soit part du problème soit, via un nouveau départ, part de la solution au problème de cet univers où nous nous trouvons.

Le plus important est de se souvenir que le mental humain est par nature négatif et qu'il fait des choses merveilleuses pour prouver qu'elles sont négatives. Ce qui arrive soudain à mon mental à l'instant, c'est l'Australie qui si vous vous souvenez a été colonisée par nous les prisonniers britanniques. C'était un dépotoir, c'était un monde très difficile, c'était une ligne côtière très fine, pas très productive, et derrière nous il y avait cette grande chaîne de montagnes infranchissable. Et tout le monde semblait savoir, tout le monde semblait sentir que de l'autre côté de cette montagne, il y avait évidemment la vallée où se trouvait la terre riche. Et bien sûr, personne après personne, expédition après expédition, cette montagne fut finalement prise d'assaut et conquise et le jardin d'Éden, la terre riche cultivable fut trouvée. Et expédition après expédition, toutes ces expéditions échouèrent. Et finalement le gouverneur de l'Australie déclara que la montagne était infranchissable et il établit une loi d'État statuant officiellement que cette montagne était infranchissable et, fait intéressant, le nom qu'on lui donna alors reste le même aujourd'hui : la Barrière parce qu'elle formait une barrière.

Et ce que je trouve fascinant et important, c'est qu'après que le gouverneur ait officiellement déclaré que cette montagne était une barrière infranchissable, plus personne n'a voulu essayer de la conquérir. Et bien sûr, comme d'habitude, trois jeunes hommes naïfs décidèrent que la vieille génération était bête, que nulle barrière n'était impénétrable, même si par décret elle était légiférée infranchissable. C'est probablement pour cela qu'ils se sont dit que quelque chose clochait, que si le gouvernement l'avait déclarée infranchissable, c'est qu'elle pouvait certainement être franchie !

Donc ils ont fait ce que j'essaie de vous enseigner par cette courte histoire. Ils ont fait ce que presque tous nous faisons dans nos vies individuelles, c'est de revenir en arrière et de regarder ce qu'ont fait les gens avant nous. Et après avoir récolté les données, ils ont trouvé une chose intéressante, j'appelle cela 'étudier l'histoire' en fait : ils ont trouvé que tout le monde était entré dans la montagne par le chemin des vallées. Et quand la vallée devenait de moins en moins profonde, que les chemins devenaient de plus en plus étroits, c'étaient de très petits chemins, donc tour à tour ils ont escaladé toutes les vallées jusqu'à parvenir à un certain moment à la Grande Barrière supposée infranchissable, inatteignable, impénétrable.

Et ils ont réalisé que tout ce que les autres avaient fait antérieurement, c'était de choisir le chemin facile. Et que peut-être la solution pour conquérir ces montagnes, c'était de prendre le chemin difficile, peut-être que le chemin difficile était le bon chemin. (Enseignement : le chemin difficile est le bon chemin, j'aime çà, c'est bon !).

Donc, au lieu d'emprunter les passages étroits, ce qui eût été plus pratique pour les chariots et les chevaux, ils ont immédiatement emprunté les crêtes des falaises qui n'étaient finalement pas trop difficiles et devinez quoi : ils conquirent la montagne. Ils se tinrent debout au sommet, se retournèrent vers le village en contrebas, et réalisèrent qu'ils avaient fait l'impossible. Ils se retournèrent de nouveau et admirèrent la terre qu'il n'avait jamais vue auparavant.

Et là se trouvait ce qui était juste prévu : la vallée. Et avec cela, toute la contrée s'ouvrit. Et ceci s'est produit il y a moins de 100 ans, et à partir de là, la région a grandi comme un champignon et ce pays a complètement changé l'histoire de la Terre. C'est la nouvelle États-Unis. Mais l'important, c'est que l'histoire qui a été écrite et l'histoire future qui sera écrite qui changera les structures géopolitiques du monde et tout le reste, c'est le résultat de trois hommes. Trois hommes qui ont dit que nulle barrière n'est insurmontable, même si on la dénommait la Grande Barrière. L'homme est capable de franchir la barrière."

Goswami Kriyananda in Les Séries de la Nouvelle Lune

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

Cart Item Removed. Undo
  • No products in the cart.
Share via
Copy link