Sélectionner une page

La pensée-clé de la philosophie orientale est liée au problème de la souffrance. La souffrance est causée par soi-même parce que les gens vivent dans l’illusion.

L’illusion consiste en une mauvaise compréhension de la manière dont l’univers fonctionne et une mauvaise perception de la manière dont vous voyez le monde. C’est être inconscient de qui l’on est réellement et de notre vraie place dans l’ordre des choses. L’illusion est causée par un transfert génétique négatif accompagné d’avidité et d’aversion.

Dans un état d’illusion, vous n’êtes pas en harmonie avec vous-même et donc pas en harmonie avec la Vie. L’illusion vous empêche de vivre en accord avec votre devoir le plus élevé qui est le “Connais-toi toi-même” car lorsque vous vous connaissez, vous savez comment agir et que faire.

Affecté par les toxines de l’illusion, vous regardez à l’extérieur de vous pour trouver la satisfaction et le bonheur ainsi que les solutions à vos problèmes. Ce regard vers l’extérieur crée plus de frustration et de colère qui à leur tour produisent plus d’illusion, vous empêchant de comprendre que vos actions engendrent soit de la souffrance et des limitations ou alors du bonheur et de la liberté. Bref, tout revient à l’effet de vos actions.

Ce qui est nécessaire, c’est une sadhana (disciplines spirituelles) de purification. En pratiquant votre sadhana, vous pouvez faire l’expérience de la réalité sans les distorsions causées par les désirs, attentes et peurs et ainsi vous libérer de l’illusion. Une sadhana de purification nécessite persistance et patience parce que les gens ont été sur le mauvais chemin pendant de nombreuses incarnations. Le but de la sadhana est de libérer votre mental de son brouillard et des obstacles qui obscurcissent son éclat naturel et de les transformer afin que l’Illumination et la libération puissent se manifester.

D’abord, vous devez commencer votre sadhana à l’endroit précis où les toxines se forment – dans le mental lui même – ou plus précisément, dans la forme-pensée qu’est votre ego social, votre personnalité sociale. Vous pouvez briser les chaînes de karmas négatifs et vous libérer de la souffrance en émettant des pensées de compassion et en aidant les autres. Les pensées positives envers les autres, incluant votre propre corps et mental vous induiront à vivre une vie heureuse et épanouie en permettant à ceux qui sont autour de vous de participer à ce bonheur.

Puis, apaisez votre mental en lâchant les désirs et l’avidité et en ôtant les émotions. En faisant cela, vous voyez profondément en vous-même, reconnaissez les limitations des pensées et des émotions négatives et ainsi vous les éliminez. En résumé, vous devez juste les reconnaître quand elles commencent à se manifester.

En étant attentif et conscient, vous discernerez comment les influences négatives sont profondément enracinées et enchevêtrées dans votre pensée quotidienne et dans vos actions – extérieures et intérieures.

La tâche suivante est d’acquérir une conscience attentive de ce qui se passe dans votre mental, vous donnant la capacité de transformer ces obstacles. Pour atteindre cette étape de maîtrise, vous devez pratique l’art de l’asana, de la concentration et du pranayama.

Puis, lâchez toute attitude de jugement dans votre vie quotidienne afin de permettre aux pensées et aux émotions de traverser le mental sans y réagir ou vous y accrocher. Apprenez à les voir pour ce qu’elles sont, mais ne les autorisez cependant pas à circuler. Ne les laissez pas se cadenasser dans votre mental car c’est là que le problème commence.

Grâce à cette sadhana, vous deviendrez plus conscient du mental et de son contenu dans les circonstances quotidiennes et vous serez capable de remarquer lorsque les émotions du mental commencent à vous perturber. C’est à ce moment-là que ces obstacles peuvent être aisément contrôlés avant qu’ils ne vous blessent, vous ou autrui.

Au cours de la pratique de votre sadhana, vous parviendrez à une compréhension plus profonde du fonctionnement de votre mental et donc de celui du monde. Avec cet aperçu profond, vous pourrez vous libérer des chaînes de l’illusion. Le contentement et le bonheur s’ensuivront et vous réaliserez que l’Illumination est votre vraie nature. Vous êtes un Esprit habitant un mental, ayant un corps physique ; vous n’êtes pas un corps ayant par hasard une âme.

Shanti,
Goswami Kriyananda

Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.
Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Inscrivez-vous à la Lettre du Kriya, qui vous donne les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés sur le site.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

Pin It on Pinterest

Share This