Sélectionner une page

Tattva en Sanskrit signifie vérité, réalité ou Principe essentiel. Dans la philosophie indienne du Shankya, Tattva correspond à la vibration de l’Ether. En Yoga, il y a 7 Tattvas, 5 Tattvas denses et 2 Tattvas subtils.

Les Tattvas sont des qualités ou attributs de manifestation qui vont des formes subtiles aux formes denses de manifestation :

  • Le 1er Tattva Éther est totalement non-manifesté, sans forme
  • Le 2è Tattva Air est plus dense que l'Éther
  • Le 3è Tattva Feu est plus dense que l'Air
  • Le 4è Tattva Eau est lus dense que le Feu
  • Le 5è Tattva Terre est plus dense que l'Eau

L'ensemble des Tattvas prend en considération les 5 premiers chakras : Saturne, Jupiter, Mars, Vénus et Mercure, liés aux 5 Éléments, aux 5 Tattvas, les anges de la Création qui ont généré l'Univers : Terre, Eau, Feu, Air, Ether. Dans Mercure, l'Ether contient les Annales Akashiques, les Samskaras.

Cet Enseignement Les Tattvas, Clés des Mathématiques Divines vous aide à comprendre les Tattvas Planétaires d'un point de vue médical et vous donne des techniques curatives en terme de prise de conscience des Tattvas et de guérison yoguique.

Selon le Yoga, toute maladie est karmique. Tout ce qui arrive au corps physique arrive d'abord au corps astral. Avant d'atteindre le corps physique, l'information traverse d'abord l'état de rêve qui est la plate-forme de Mercure. Le point d'intersection de ce qui arrive entre le corps astral et le corps physique est le sommeil. Le sommeil est comme un sablier. Mercure représente le fin goulot de passage au centre de ce sablier.

Cette précipitation astrale/physique arrive donc pendant le rêve dans le 5è Chakra Mercure à la gorge. Donc en médecine les rêves sont importants pour vous soigner vous-même ou pour rester en bonne santé. Il faut regarder la manière dont on s'endort. Si vous percevez la matière astrale lâche, informe pendant l'état de rêve, vous pouvez la changer, autrement dit l'adoucir.

Selon les Yogis, on peut la changer totalement en changeant les symboles qui descendent du corps astral pendant le rêve. La méditation est importante ! Nous devons méditer, car le véritable but de la méditation est d'entrer dans des états de conscience de plus en plus subtils sans perdre conscience, sans nous endormir.

Conception et Naissance d'un point de vue karmique

En modifiant l'heure de naissance par césarienne, le karma de l'enfant ne change pas. Selon le Yoga, une naissance provoquée ne peut pas changer le karma. Par exemple, avec Saturne à l'Ascendant, impossible de changer l'heure, car Saturne représente le Temps. Pour les Yogis, l'horoscope est structuré au moment de la conception et pas au moment de la première respiration.

Certaines traditions pensent qu'elles peuvent modifier le karma en ne coupant pas le cordon ombilical immédiatement ou en retenant l'enfant dans le ventre de la mère, ou encore en facilitant la naissance.

Dans la tradition hindoue, c'est le premier souffle qui est pris en compte après la rupture du cordon ombilical. Aux Etats-Unis, l'heure de naissance est celle de la première respiration, même si le cordon ombilical n'est pas encore coupé (comme pour les Tibétains).

Selon le Yoga, l'âme de l'enfant entre dans l'énergie de la mère 3 mois avant le moment la conception et entoure l'âme de la mère pendant cette période. Pendant cette période de 3 mois, si le karma de la conscience qui descend est similaire au karma de la mère, alors l'être continue sa descente et l'enfant restera dans l'utérus. Sinon, pas de conception.

Pour s'incarner, il faut que l'âme ait d'abord un lien avec la mère, le karma de l'enfant est plus lié à celui de la mère ; le karma du père est secondaire, c'est plus tard qu'il entre en compte. Nous recevons le karma de notre mère à travers la fabrication et la croissance de notre corps dans l'utérus maternel. L'âme va alors prendre en charge une partie du karma de sa mère.

Les 7 premières années de vie d'un enfant (de 0 à 7 ans) sont reliées au Tattva Lunaire par sa relation principale avec la mère.

A l'âge de 7 ans, le Tattva Mercure émerge et s'active par la parole du père, et donc par sa présence ou son absence. Le karma du père est transmis par son absence ou par la première interaction avec l'enfant à l'âge de 7 ans.

Entre 14 et 21 ans, l'enfant entre dans le Tattva Air Vénus ; l'enfant commence à penser par lui- même. Le karma enfantin rentre à l'intérieur.

A l'âge de 21 ans, c'est le Tattva Martien qui agit. Le Tattva Mars est le plus critique lorsque l'âme s'ouvre aux karmas des autres ; si l'enfant n'a pas eu de bons parents ou un bon environnement auparavant, il est complètement ouvert aux autres et s'imprègne de leur karma, le karma des autres se superpose au sien, par exemple lors de la découverte sexuelle. Lorsque l'énergie sexuelle surgit, l'énergie du karma d'autrui se superpose au sien. L'énergie sexuelle se développe par le karma. Les femmes sont plus sensibles aux vibrations négatives de Mars ; une femme doit donc être plus vigilante dans le choix de son mari, car les deux karmas vont se superposer et le karma de son mari va l'influencer.

L'acte sexuel est un échange de Tattvas. Il y a plusieurs milliers d'années, la relation sexuelle était un moyen de transfert de banques mémorielles. Mystiquement, si une femme a une relation sexuelle avec un homme coléreux, elle prend la colère de l'homme. Si les parents sont des individus en colère, l'enfant sera attiré par cette énergie de colère et sera donc colérique. L'enfant choisit ces parents en fonction de ces acquis karmiques-là. L'âme commence sa descente dans l'incarnation 3 mois avant la conception physique.

La femme apporte à l'homme son disque Solaire. L'homme apporte à la femme son disque Lunaire. Plus que tout, la femme apporte à l'homme sa douceur. D'une certaine manière, on peut dire que la femme spiritualise l'homme car elle l'adoucit.

Pourquoi ne nous souvenons-nous pas ?

En vérité, jadis, il y eut une époque lointaine où il n'y avait ni homme ni femme, mais seulement des monades qui expérimentaient la vie. Les monades sont physiquement androgynes. Un jour, les monades s'assirent et méditèrent ; elles réalisèrent qu'il faudrait des milliards d'années pour atteindre ainsi la Réalisation de Soi.

A ce moment donné, eut lieu une mitose : elles se partagèrent en deux moitiés ; une partie plus féminine et l'autre plus masculine, chacune contenant néanmoins les énergies masculine et féminine en elle. Aussi bien en l'homme qu'en la femme, Lion, Vierge, Balance, Scorpion, Sagittaire et Capricorne sont des énergies masculines ; Poissons, Verseau, Bélier, Taureau, Gémeaux, Cancer, sont des énergies féminines. Ces deux moitiés partirent expérimenter la vie dans l'Univers.

De temps à autre, elles fusionnèrent de nouveau pour redevenir un seul organisme vivant, unique ; tous les chakras se réunirent 2 par 2 pour échanger leurs expériences : les deux chakras Saturne, Jupiter, Mars, Vénus et Mercure, le but étant d'accélérer le processus d'évolution.

Aujourd'hui, 250 milliards d'années plus tard, dans ce corps, la seule chose que l'on puisse transférer, c'est le karma, c'est-à-dire les mémoires de nos vies passées, la prise de conscience de nos limitations, de ce qu'est la vie, c'est-à-dire un principe créatif, auto-existant, mais nous avons perdu nos pouvoirs car nous évoluons à la périphérie du cercle et non au centre. Il y a 3500 ans Platon a dit, "Tout apprentissage est remémoration"… Pourquoi ne nous souvenons-nous pas ? Nous oublions parce que nous sommes magnétisés par la colère et l'appréhension.

Chez un enfant malade, si le Soleil est dans un signe de Terre ou d'Eau, l'origine de la maladie provient probablement de la mère. S'il y a beaucoup de planètes dans des signes de Terre ou d'Eau, il y a un lien karmique très profond entre l'enfant et la mère. L'examen de la vie de la mère nous donnera des clés sur la maladie ; cela pourra aider à dépasser le problème chez la personne. Si le Soleil est dans un signe d'Air ou de Feu, ou s'il y a beaucoup de planètes dans des signes d'Air ou de Feu, les conditions karmiques viendront davantage du père. On observera alors les attitudes de vie du père.

En examinant les habitudes et le style de vie des parents, nous trouverons des indications sur la manière de supprimer la maladie avant qu'elle n'apparaisse. On doit observer si la mère ou le père ont le même problème que l'enfant, et voir comment ils l'ont solutionné. Ceci est important dans la médecine préventive.

Le Soleil est un indicateur symbolique du voltage de la vitalité du corps astral et du thème astral. La Lune est un indicateur de l'ampérage de la vitalité du corps astral et du thème. L'Ascendant symbolise la résistance de l'énergie circulant dans le corps astral ainsi que dans le thème.

Selon la loi de Ohm, la formule mathématique est U = R I, ou Résistance x Intensité = Tension, ou R = U / I, et I = U / R, ce qui donne l'énergie du Tattva qui circule dans le corps.

Ce qui est important, c'est d'arriver à prendre tous les paramètres et les mettre en formules mathématiques. Les menteurs peuvent mentir, mais pas les mathématiques. Les mathématiques sont une manière de dépasser nos loyautés et nos préjugés ; elles sont une manière de supprimer, d'annuler les dommages et les dépendances.

Suivre ce cours

-- Goswami Kriyananda in Les Tattvas, Clés des Mathématiques Divines

Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.
Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

Pin It on Pinterest

Share This
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}