Sélectionner une page
Astrologie Karmique : Déchiffrez vos Vies Antérieures pour Changer votre Vie

Astrologie Karmique : Déchiffrez vos Vies Antérieures pour Changer votre Vie

L'étude de l'Astrologie Karmique vous apprend comment chercher, comment travailler, comment aimer, comment trouver votre place dans la Vie Cosmique. Elle révèle le sens et le but de la vie, de Votre vie.

Pourquoi certaines âmes doivent-elles répéter dans cette vie une incarnation similaire du passé ? La réponse est simple. Chaque incarnation vous amène dans des conditions et des situations qui facilitent ainsi la maîtrise d'une expérience de vie qui était incomplète dans le passé (à cause d'un apprentissage inapproprié ou d'une ingestion incorrecte ou d'une assimilation erronée). Ainsi l'incarnation, la vie et la nature travaillent-elles avec vous, plutôt que contre vous.

L'Analyse de vos vies antérieures vous dit où vous avez été, où vous allez et où vous êtes en ce moment, dans le temps et dans l'espace. Si vous savez d'où vous venez et où vous allez, vous savez où vous êtes dans la structure évolutive. Si vous savez ce que sera la prochaine étape, vous pouvez vous pré-préparer pour cette prochaine étape.

En voyant l'image plus complète, vous voyez où les choses deviennent difficiles. Ainsi pouvez-vous voir ce qui doit être fait pour adoucir ces choses karmiques. Et aussi ce que vous ne devez pas faire parce que cela entravera votre évolution.

C'est le point principal : que pouvez-vous faire pour accélérer votre évolution ? Qu'est-ce qui retardera votre évolution ? C'est le but de ces dix Leçons d'Astrologie Mystique de Goswami Kriyananda qui analyse en détails les facteurs-clés de l'Astrologie des Vies Antérieures : le but symbolique des 7 Ascendants sous le même signe zodiacal, ce que révèlent Planètes et Luminaires en Signe, Aspects, Maisons, Éléments, Quadrants, Degrés Critiques, Rétrogradations, les conjonctions qui ne peuvent être ignorées, ni le placement des planètes sur la cuspide de et dans la Maison XII, ni la Maison VI pour la gestion du karma...

Changez votre vie en déchiffrant vos incarnations passées à la lumière de l'Astrologie Karmique !

Suivre ce cours

Naga-chakra : le Chemin vers la Conscience de Dieu

Naga-chakra : le Chemin vers la Conscience de Dieu

Les chakras sont des lokas, des lieux ou centres dans le macrocosme où divers types d'énergies peuvent être entreposés. Étant un microcosme lié, les Terriens ont des chakras. Mystiquement, en Kriya Yoga ces chakras fonctionnent en tant que 'condensateurs'.

Les pistes mémorielles sont entreposées dans le bindu de chaque chakra et aussi dans diverses parties de votre corps astral et physique. Les mémoires entreposées dans les pistes mémorielles sont regroupées comme les anges et les démons (schémas de pensées constructifs et destructeurs).

Les habitudes de la mémoire et les penchants de la mémoire sont les Samskaras en yoga. Les nadis lient tous ces condensateurs contenant des ‘fragments' de conscience appelés karma. En Kriya Yoga, ces nadis, ces chemins, sont des fils. Les condensateurs sont reliés par ces fils.

Votre état fondamental de conscience, qui en termes psychologiques peut être connu comme votre ego, est enfermé dans un état fixe qui coule à travers au moins l'un des chakras majeurs -- ou l'un de ses pétales...

Toutes choses sont triples a dit le grand mystique Égyptien. Oui, toutes les choses sont triples, donc vous avez une personnalité primaire, une personnalité secondaire et la troisième personnalité plus faible. Ou, si vous préférez, la personnalité majeure se manifeste à travers le chakra le plus actif, supporté par deux autre chakras, plus faibles. Selon certains Mystiques, ces trois personnalités sont en rapport avec le signe du Soleil, le signe de la Lune et le signe de l'Ascendant.

Il y a eu un courant continuel de données concernant ce qui est appelé partout dans l'histoire, la 'voie droite et étroite'. Le Chemin est un Naga-chakra, c'est-à-dire un chakra linéaire plutôt qu'un cercle. Symboliquement, c'est une ligne courant du début de la Maison V vers le haut au début de la Maison XI. C'est un état de Conscience-de-Dieu, mais ce n'est pas Dieu. C'est le Chemin menant au Trône de Dieu. En approchant le Trône de Dieu, on dit que c'est encore Dieu, mais n'est pas Dieu. Cependant, c'est à cet endroit que l'on a conscience que Dieu est Pi.

Oui, Dieu est le concept mathématique de Pi. Donc, comme l'a dit ce mystique, la déformation de l'espace et la régénération d'énergie a tout à voir avec Pi. Oui, Pi a tout à voir avec l'impuissance de Dieu et la Bonté de Dieu ; ou la toute-puissance de Dieu et la Créativité de Dieu. Pourtant, encore, ce n'est pas Dieu.

Quand on pense à Pi, alors on parle d'un cercle ! Penser à un cercle ou à une roue est en rapport avec sa circonférence et son diamètre, ce qui est symbolique du 'Chemin droit et étroit' - le Chemin Sushumnique avec ses sept segments ou barreaux, symbolisés par Saturne, Jupiter, Mars, Vénus, Mercure, la Lune et le Soleil.

Si vous montez ces barreaux, vous atteignez le Trône de Dieu. Cependant, être au Trône de Dieu n'est pas être dans la Conscience de Dieu. Vous êtes seulement au Trône. Être dans la Conscience de Dieu, n'est pas Dieu. Indice : en Yoga nous parlons des sept sages (Rishis) qui entourent le Trône de Dieu. Il est vital de trouver où vous êtes dans notre univers de conscience, c'est-à-dire via quel chakra et pétale vous fonctionnez.

Lire la suite »

Planètes, Symboles, Chakras et Niveaux de Conscience

Planètes, Symboles, Chakras et Niveaux de Conscience

Dans l'article Qu'est-ce que la Vie Spirituelle ?, nous nous sommes quittés en disant que le Soleil et la Lune étaient placés dans la tête, le Soleil dans le front, à niveau de l'œil et la Lune au même niveau, mais derrière la tête. Donc le ciel est placé au chakra Mercure, dans la région de la gorge. Dans la Rome antique, il était symbolisé par Ianus (Janus). En mythologie romaine, Janus était le dieu de porches et des portes, donc contrôlait les débuts et les fins. Il avait deux visages regardant dans des directions opposées, donc avait la capacité de voir le futur et le passé.

Les Romains semblent avoir reçu ce concept du dieu des Babyloniens. Le dieu à deux visages apparaît à maintes reprises dans les reproductions de l'image d'un dieu à deux têtes nommé ‘USMU' (tétragramme) sur leurs cylindres dans l'art suméro-akkadien. Les premières images de Janus le représentaient barbu sur une face et imberbe sur l'autre, symbolisant le Soleil et la Lune. Les anciens sages ont donc commencé avec une quadruplicité (tétragramme), et l'ont transformé en une trinité. Ils sont donc passés de quatre symboles-clés à trois symboles secondaires.

Si nous revenons à un pictogramme : le Soleil est un cercle. Maintenant, si nous prenons le cercle et le traversons d'une ligne verticale du Nord au Sud, nous obtenons un autre symbole : la Lune qui est double : Nouvelle Lune et Pleine Lune. Alors si nous prenons ce cercle avec sa ligne verticale et le traversons d'une ligne horizontale d'Est en Ouest, nous obtenons le troisième symbole : la Croix, avec des branches égales.

Donc, nous avons 3 symboles : un Soleil, un hémisphère et une Croix, c'est-à-dire un Soleil, une Lune et la Terre. C'est intéressant car si nous les empilons les uns sur les autres : La Lune en haut, la Croix en bas et le Soleil au milieu, nous obtenons le symbole de la planète Mercure : le communicateur entre les dieux et les humains. C'est aussi le symbole de la guérison et en Kriya, un type spécial de Kundalini.

En termes yoguiques, un cercle, ou un chakra, a quatre parties. Les hémisphères Est et Ouest, et les hémisphères supérieurs et inférieurs. En résumé, une croix à l'intérieur d'un Cercle révèle quatre quadrants du Bhava Chakra [Roue de la Vie] qui est un Thème Natal Macrocosmique dont le thème natal personnel est un thème natal microcosmique d'un Temps et Lieu donnés dans l'Univers Macrocosmique. Chaque Quadrant est divisé en trois parties, appelées Maisons. Donc, il y a 12 Maisons.

Pour en revenir aux chakras, nous trouvons que chaque chakra est composé de deux hémisphères (Est et Ouest). Tous deux font référence symboliquement aux Mondes Internes et externes, lesquels sont reliés symboliquement aux quatre Éléments: Air, Feu, Terre et Eau. Si nous prenons ces 4 unités et les multiplions par les 3 symboles de base, nous obtenons 12 symboles.

Cette section du discours révèle que nous avons :

  • Des Symboles primaires,
  • Des Symboles secondaires,
  • Des Symboles tertiaires, etc.

qui sont en rapport avec des niveaux de conscience.

Ces niveaux de conscience sont en rapport avec divers mondes qui sont eux-mêmes des mondes primaires, secondaires et tertiaires.

  • Dans un monde Primaire, il y a très peu que l'on puisse faire au sujet de sa nature.
  • Dans un monde Secondaire, on peut faire un petit changement.
  • Dans un monde Tertiaire, on peut faire un changement majeur en lui, et pour lui.

Lire la suite »

Qu'est-ce que la Vie Spirituelle ?

Qu'est-ce que la Vie Spirituelle ?

Question : Qu'est-ce que la vie spirituelle ?

Réponse : chercher et trouver la signification de la Vie, et la signification de votre vie, c'est la vie spirituelle.

Cette quête s'appelle le Chemin et c'est un mouvement à travers un labyrinthe -- dans un brouillard. Le Chemin est un Chemin à multi-niveaux.

D'abord, le Chemin se compose du disciplariat spirituel, c'est à dire la maîtrise de soi pour gagner la Conscience. Ensuite, c'est la capacité d'utiliser la conscience pour permuter ou déplacer la conscience d'un segment de votre âme à un autre segment de votre âme.

Bien que la littérature religieuse et spirituelle parle de l'ennemi nommé "désir", elle le relie rarement au Temps, au Lieu et à l'Intensité. Si c'est en effet le désir qui cause la nébulosité, alors même le désir pour Dieu devient un problème. Cela produit brume extrême et brouillard dense.

Cependant, si l'on accepte l'idée que le désir embue le mental et les yeux, ce qui empêche donc de voir clairement, alors je cesserai de désirer. Cependant, où cela vous mène-t-il avec votre désir de connaître La Vérité, La Réalité ?

Nous utilisons souvent l'expression "Chemin spirituel" parce que le Chemin est plus spirituel que psychologique, cependant les outils psychologiques sont nécessaires et utilisés puisque nous cherchons à équilibrer les états mentaux et à transcender le mental.

Marcher consciemment le long du Chemin fait de vous un aspirant spirituel, un néophyte, et finalement, une personne spirituelle. Or cette marche du Chemin n'est pas une ligne droite, c'est pourquoi on l'appelle un labyrinthe.

Les humains appartiennent à une espèce d'êtres définis par leur système sanguin à "globules rouges riches en fer". Ces humains ont une Histoire Karmique commune liée à tous les êtres dotés de globules rouges riches en fer. Le premier Être Cosmique sur Terre doté de globules rouges riches en fer a installé le protocole pour tous les êtres suivants dotés de ce système sanguin à globules rouges riches en fer. Tous les êtres à globules rouges riches en fer suivants suivirent le modèle du premier Être doté de globules rouges riches en fer.

Or il est vital pour moi de communiquer que cette première fois sur Terre fut faite (pas créée) parfaitement pour s'adapter à la vie terrestre. C'était l'harmonie et la perfection en soi.

Les petits êtres qui suivirent avaient le libre-arbitre, et donc se sont départis du Chemin ; le Chemin ne s'est pas départi d'eux. S'ensuivit le résultat de leurs propres actions, et non celle du premier être doté globules rouges riches en fer évoluant et donc atteignant la Terre.

Or le but de marcher le Chemin spirituel est d'adoucir l'intensité de nos propres désirs karmiques et donc les mauvais jugements du passé. Certaines personnes ont le désir d'être célèbres, d'autres d'être riches, d'autres d'être utiles et d'autres âmes sont remplies de nombres d'autres désirs forts.

Marcher et traverser le labyrinthe consiste à réunir à nouveau le soi. Cette fragmentation est causée par l'effet cumulé de petits désirs. Les gens semblent toujours dire que nous avons perdu quelque chose -- l'homme primordial pur, la femme primordiale intacte, ou le Jardin primitif primordial. Les âmes, en masse, recherchent toujours ce lieu de Paradis dans le monde extérieur. En yoga, le jardin est appelé goloka et se situe dans le Moyen Astral.

Lire la suite »

Les Mantras : pratiquez Japa Sadhana !

Les Mantras : pratiquez Japa Sadhana !

Simplifiez Votre Vie en Pratiquant Japa Sadhana !

Certains d'entre vous n'utilisent pas le plein potentiel de leur Sadhana faute d'une pratique extensive des Mantras. Dans ce Kali Yuga les mantras sont l'un des moyens essentiels pour parvenir à l'Illumination, si toutefois Japa se chante en contemplant sa signification.

Dans ce texte Goswami explique que le voyage de Japa mantra à la Liberté stupéfie car le mental s'expanse, s'approfondit et élargit son horizon de conscience, descendant finalement dans la quintessence de la Félicité et Sagesse Cosmiques.

"Par exemple, Om Namo Bhagavate Vaasudevaya, c'est le mantra ; le chanter c'est Japa. Il y a un Japa extérieur verbal et aussi un Japa intérieur mental. Japa consiste à faire tourner un groupe mystérieux de sons mantriques ou de lettres qui sont liés ensemble de sorte que dans le chant, une vibration spéciale et distinctive soit produite dans tout votre complexe mental-corps.

C'est la différence-clé entre mots ordinaires et sons mantriques. Un mantra est le résultat de la méditation d'un sage avancé et la manifestation tangible du Devata, rendue manifeste via le mantra.

Quand vous chantez un mantra avec l'intonation adéquate, immédiatement s'instaure dans votre mental une vibration harmonieuse au Mental Cosmique qui vous établit là.

Les mantras sont des sons fondés sur l'énergie, donc dire un mot produit une vibration réelle, spécifique. Si vous savez ce que sera l'effet de cette vibration, alors le mot se parera d'une signification associée à cet effet par l'usage de japa. C'est le premier niveau énergétique fondé sur le mantra.

Le second niveau est produit par l'intention. Si la vibration est liée à une intention mentale et étayée par la visualisation, le mantra augmente alors de façon notable son pouvoir de manifestation. Dans ce cas, le son mantrique est la vague porteuse et l'intention se superpose sur cette vague.

Ceci s'avère pour les mantras Sanskrits. Bien qu'il y ait un sens général à tout mantra Sanskrit, la seule définition factuelle est l'effet manifesté de ce mantra.

Les mantras créent des vagues de formes-pensées. La conscience humaine n'est vraiment qu'un groupe d'états de conscience existant dans le corps astral.

Donc, un mantra commence par une vibration dominante qui correspond à la fois à une fréquence de l'énergie spirituelle spécifique et à un état de conscience (sous forme de germe). Après un moment, le processus du japa commence à outrepasser toutes les autres vibrations plus faibles. Plus tard, la vague mantrique produit une condition où l'âme vibre en accord avec l'énergie et l'état spirituel symbolisés par et contenus dans ce mantra.

Les mantras sont des outils de Yoga siddhis et aussi pour des yoga siddhis. Ils sont impressionnants. Ils sont anciens et ils fonctionnent. Les mantras sont des outils utilisés par les yogis car ils libèrent le mental de lui-même.

Om Namo Bhagavate Vaasudevaya est le mantra de Bhagavan Krishna en tant que Seigneur du Souffle de Vie. Exotériquement, il signifie "Prosternation devant Bhagavan Vaasudeva". Ésotériquement, "Je m'accorde au Seigneur du Souffle Divin où se maintient ma conscience qui est ma vie".

À ce point vous commencez automatiquement la méditation sur Bhagavan Vaasudeva. En outre, chanter le mantra produit l'atmosphère correcte dans votre mental pour une méditation et une contemplation plus profondes, aptes à vous accorder à Sa présence magique et mystique.

La plupart des Initiés ont des difficultés quand ils commencent à méditer parce que le mental est confus quant à que penser, que ressentir etc. Quand vous chantez un mantra tout cela se résout automatiquement. Vous chantez simplement le mantra. Si le mental doit penser, il pense aux lettres du mantra. Or comment faire pour continuer plus loin ? Visualisez Sri Vaasudeva assis devant vous. En poursuivant avec le mantra, vous commencerez à sentir Sa présence proche de vous.

Le ressenti de la présence du Divin est une flamme sacrée et consacrée qui incinérera tout karma négatif et constrictif. C'est l'acquisition de la plus haute Sagesse qui incinéra tout le karma négatif passé.

De même qu'une seule allumette peut réduire en cendres une montagne de papiers, de même une seule pensée peut consumer tout le karma des vies passées. Ce ressenti d'accord au Divin est si épanouissant, si satisfaisant, vecteur de tant de contentement qu'il devient impossible d'avoir un quelconque désir. Quand vous avez un lac d'eau pure, quel besoin de demander une goutte d'eau ?

Un seul moment d'accord pur, profond, authentique au Divin est plus qu'égal à la performance de plusieurs milliers de méditations. Pourtant, c'est la méditation qui vous donne l'accord.

La vie est très compliquée pour la plupart des gens. Pourtant elle peut devenir très simple, même un processus joyeux si vous pratiquez Japa Sadhana. Plus vous pratiquez, plus grande sera votre force. La pratique d'hier renforcera la pratique d'aujourd'hui.

Chaque jour, à chaque instant, vous deviendrez de plus en plus fort par la contemplation plus profonde sur le Mental Divin. La Gita dit que même une petite pratique de sadhana vous donnera de grandes récompenses dans le futur proche.

Que le Mental Divin vous donne davantage de force pour faire plus de sadhana afin de devenir une plus grande bénédiction pour les autres !"

Shanti & Prem

Goswami Kriyananda in Initiation dans les Méthodes Kriya

Suivre ce cours

Panier Élément supprimé. Annuler
  • Aucun produit dans le panier.
Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

Abonnez-vous à la Lettre du Kriya

La Lettre du Kriya vous donne chaque mois les dernières nouvelles du Centre de Kriya Yoga France ainsi que les derniers articles, ouvrages et cours en ligne publiés.

Vous êtes maintenant abonné(e) !

Pin It on Pinterest

{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}