Astrologie : les Constellations Zodiacales

Fond de galaxie avec vecteur d'étoiles et de constellations | prix 1 crédit 1 USD.

“L’univers a un nombre infini d’étoiles, mais il n’y a que 90 constellations majeures dans les cieux, nommées selon la tradition ancienne.

Depuis l’Antiquité, il semble que chaque civilisation ait pris des ensembles d’étoiles et leur ait donné un nom d’animal. Celles-ci sont connues sous le nom de constellations.

Les constellations zodiacales

Astrologiquement, nous ne nous intéressons qu’à un certain ensemble de constellations, appelées Constellations Zodiacales, qui sont les principaux groupes d’étoiles qui existent à 22° de chaque côté de l’Écliptique.

Les constellations existant dans ou le long de cet Écliptique sont connues comme les Constellations du Zodiaque, ou le Zodiaque. Il n’y a que 12 signes du zodiaque. Il n’y en a pas 11, mais 12 ; il n’y a pas 13 mais 12.

Vous avez 180° de ciel, donc vous prenez 22 et 22, vous obtenez 44. Vous soustrayez ce 44 des 180, et vous obtenez 136° de ciel au-delà des constellations zodiacales. Celles-ci sont en général appelées Étoiles Polaires, Nord et Sud.

Babyloniens, Chaldéens, Égyptiens, Dogons et Hindous tous développèrent l’un des trois types de l’astrologie :

  1. L’astrologie du Chemin d’Enu ou le Chemin Zodiacal, semble être la plus importante pour traiter des affaires du monde.
  • L’astrologie mystique de l’Étoile Polaire du Nord très importante car elle révèle l’histoire de la Terre physique.
  • L’astrologie de l’Étoile Polaire du Sud est plus importante pour ceux qui souhaitent traiter de l’involution spirituelle du Terrien.

Certaines des constellations polaires sont vastes ; certaines de ces constellations s’approchent (5-7°) de la ceinture zodiacale, l’une d’elles étant la Constellation Polaire de la Baleine.

Le concept du nombre 12

Ainsi, il y a quelques années, quelqu’un écrivit un livre, “Astrologie 14″, dans lequel il insistait sur le fait que l’astrologie ne fonctionne pas parce qu’elle a oublié 2 des signes du zodiaque.

L’année dernière, un autre livre décrivait 13 signes du zodiaque. Ces auteurs ne semblent pas comprendre que le concept du nombre 12 apparut avant l’astrologie.

Le concept intérieur de 12, le Nombre de l’Homme, vint en premier, puis l’homme chercha à trouver ce concept dans l’univers extérieur.

La configuration des 12 signes du zodiaque est basée sur une division 12, et non sur la configuration des étoiles.

Donc prenez le 360 et divisez par 12 et vous obtenez le nombre 30 ; soit 360 divisé par 30 = 12 : les 12 Tribus, les 12 Fils, les 12 Disciples, les 12 Chevaliers, les 12 Dieux, les 12 Travaux, les 12 Mois etc.

Toutes les constellations ont de l’importance sur nous. Cela signifie simplement que 80% ou plus de nos vies peuvent être déterminées par les 12 constellations zodiacales. Les 90 autres constellations nous donneront les 20 % restants.

N’oubliez pas que la science est basée sur la simplicité, tout comme l’astrologie. Mais si vous allez plus loin que le quotidien terrien, prêtez attention aux constellations du Pôle Nord si vous vivez au-dessus de l’Équateur et aux étoiles du Pôle Sud si vous vivez au Sud de l’Équateur.”

Commander Dictionnaire des Termes Astrologiques

Goswami Kriyananda in Dictionnaire des Termes Astrologiques

Le Phénomène de la Mort

Un arbre en champ sec et un arbre en champ humide mettant en scène Le Phénomène de la Mort.

“La maladie, la vieillesse et la mort ne sont pas les problèmes ni ne devraient être nos grandes peurs. Le problème est l’inconscience et ce que nous devrions craindre, c’est ‘l’oubli’. Vous souvenez-vous du moment de votre naissance ou l’avez-vous déjà oublié ? Qu’avez-vous encore oublié ? Ou Oh où est cette Grande Âme qui vous rappellera ces faits importants de la Vie Immortelle que vous avez oubliés ?”

— Goswami Kriyananda in Une Méditation pour Chaque Jour.

La mort du corps physique n’est juste qu’une transition sur le trajet de votre vie
éternelle. L’on pense souvent à la réincarnation comme le fait de revenir sur terre et l’on
oublie que quand on quitte son corps physiquement l’on va dans l’astral.

Le mot “astral” signifie simplement un plan de conscience plus subtil que celui du plan terrestre. Tout ce processus de mort-transition-renaissance consiste à mourir consciemment.

Selon le Mysticisme du Kriya Yoga, un être humain a été incarné sur le plan terrestre pendant approximativement 850.000 incarnations, et en général les gens ont peur de mourir. Alors demandons-nous, “Pourquoi ?” Quels phénomènes se produisent exactement quand nous mourons ? Comment l’Âme quitte-t-elle le corps physique ?

Nous préparer à la mort est donc une opportunité magique pour notre transition finale de cette vie terrestre, et pour nous déplacer dans l’astral afin de nous améliorer rapidement, ainsi que nos vies futures. Suivre pas à pas le Voyage de l’Âme sur le Chemin Onirique Subtil raconté par Goswami Kriyananda nous permet d’anticiper et d’optimiser notre transition et notre renaissance future.

“Selon la psychologie ésotérique du Yoga chaque action que nous faisons mentalement, verbalement ou physiquement laisse une empreinte dans et sur notre mental astral et le corps. Chaque empreinte donne finalement son propre effet. Notre mental est le champ du karma de la vie, et chaque action est en train de semer une graine karmique dans ce champ.

Des actions harmonieuses et positives sèment des graines karmiques qui se transforment en expériences de bonheur dans le futur.

Les actions inharmonieuses et négatives sèment des graines karmiques qui se transforment en expériences de malheur dans le futur.

Les graines que nous avons semées dans le passé restent dormantes jusqu’à ce que se manifestent les conditions karmiques nécessaires à leur maturation. Cela peut arriver dans cette vie ou dans une vie future.

IMPACT DES GRAINES KARMIQUES A LA MORT DU CORPS PHYSIQUE

Les graines karmiques qui mûrissent quand nos corps physiques commencent à mourir sont très importantes parce que ces graines, dans une très large mesure, déterminent le type de renaissance que nous prendrons, très probablement. Quelle graine karmique particulière mûrit au moment de la mort du corps physique peut avoir des relations avec d’autres graines karmiques.

L’état mental dans lequel nous sommes, lorsque notre corps physique est en train de mourir, est le facteur vital. Si nous mourons avec un état mental paisible, cela stimulera la graine karmique positive qui jaillira et produira une vie astrale chanceuse, qui à son tour provoquera une re-naissance physique chanceuse.

Cependant, si nous mourons avec un état mental perturbé, un état mental de regrets, ou un état d’émotionalité, cela stimulera des graines karmiques constrictives, et nous expérimenterons des états de conscience constrictifs dans l’astral qui, parce que l’astral est si ‘fluide’, nous permettent d’adoucir la constriction, et donc d’avoir une renaissance physique, qui ne soit pas aussi contraignante.

CORRÉLATION MONDE DU RÊVE – PROCESSUS DE LA MORT

Tout ceci fonctionne exactement comme les cauchemars qui naissent de notre être agité juste avant de nous endormir.

Cette corrélation avec l’endormissement n’est pas accidentelle, car le processus du sommeil, du rêve et de l’éveil ressemble étroitement au processus de la mort, de la vie astrale et de la renaissance physique.

Lorsque nous nous endormons, les pranas intérieurs ou énergies de vie qui soutiennent notre corps physique et notre mental ‘dense’, grossier, commencent à se dissoudre et à se tourner vers l’intérieur. Il s’ensuit que nos états mentaux deviennent progressivement plus ‘minces’ jusqu’à ce qu’ils ne puissent plus percevoir les objets denses.

Après cela, le mental aminci ne peut même pas percevoir d’objets subtils. Ici, il est préférable de dire que la personne n’expérimente aucune chose, rien. Ceci est symbolique et réel comme un sommeil profond où nous n’éprouvons rien. Ici, dans le sommeil profond, nous ressemblons à la personne qui est morte. Aucune expérience, exprimée en un mot par l’inconscience.

Lorsque se termine cet état, le mental devient progressivement plus dense et commence à expérimenter des choses, mais seulement des choses amincies, seulement des choses astrales. Le mental ne devient pas assez dense pour ré-expérimenter des objets denses. A ce stade, la personne passe, pour ainsi dire, à travers différents niveaux de l’état de rêve.

Finalement, nos pouvoirs normaux de conscience dense et de mémoire sont restaurés, et nous nous réveillons. Quand cela arrive, notre monde du rêve disparaît et le monde quotidien de notre état de veille réapparaît.

Le même processus se produit quand une personne perd le corps physique. Quand cela se produit, son Prana de base, l’énergie de vie vitale, se dissout à l’intérieur et son mental devient progressivement plus mince, plus ‘subtil’ jusqu’à ce que le mental ne voit rien. Cette expérience de ‘mort silencieuse’ est comme celle du sommeil profond.

Lire la suite

Cerveau et Conscience Cosmique

Tête d'homme à l'aura bleue et rose représentant Cerveau et Conscience Cosmique.

“L’éveil de la Kriya Kundalini est intimement connecté au cerveau physique et à ses états de conscience astraux correspondants. Le cerveau est constitué de douze parties symboliques majeures. 11 de ces 12 segments sont endormis ou hautement inactifs. Un seul est actif, ne fonctionnant qu’à hauteur de 3% de son potentiel. Toute l’activité consciente, données entrantes et autres, se manifeste à partir de ces 3% des 8,3% de l’ensemble.

Pourquoi le cerveau est-il aussi assoupi ? Mystiquement, il n’y a pas assez d’énergie pour garder en vie l’ensemble du cerveau. Donc plutôt que de se laisser détruire à cause d’un manque de Prana, le cerveau préfère se refermer automatiquement sur lui-même pour survivre autant que possible avec ce peu d’énergie.

Si le cerveau fonctionnait à un haut niveau de pourcentage avec un faible niveau d’apport d’énergie de vie, il se consumerait, se détruirait. Donc il reste dans un état de sommeil attendant le moment futur où nous injecterions une grande quantité de Prana, lui permettant de commencer à s’activer. C’est pourquoi quand les Yogis et les Mystiques commencent à attirer davantage de Pranayama des Forces de Vie, supprimant poisons et toxines, le cerveau et l’intelligence commencent à augmenter.

Le cerveau actif fonctionne à partir des énergies du côté gauche féminin Lunaire (Ida nadi) et droit masculin Solaire (Pingala nadi). Pingala est associé à la vie somatique, physique et Ida davantage au cerveau, mais en Yoga, le cerveau comme le mental (Prakriti) sont tous deux ‘matière’ et non ‘énergie’.

C’est l’une des grandes distinctions entre la psychologie occidentale et la psychologie orientale. Le Kriya Yoga est une série de techniques et une philosophie qui modifie, attire et crée de l’énergie en la rendant utilisable de manière plus positive et constructive, éveillant lentement les parties assoupies du cerveau, particulièrement celles qui se trouvent dans les lobes frontaux de la cavité crânienne.

Les Mystiques éveillent ces parties assoupies en les inondant d’énormes quantités de Prana. Ce n’est pas tant une création de Prana qu’une absorption et une conservation à haut niveau du Prana dans le système. Via l’augmentation de cette énergie dans le corps pendant une certaine période de temps, alors la Conscience Cosmique commencera à se manifester dans le pilier central divin, Sushumna. Pour accomplir cet afflux d’énergies dans la Sushumna, 5 choses sont nécessaires :

  • Purifier le corps : régime, purifications, exercices
  • Purifier le mental : suppression de l’émotionalité, de la négativité, de la haine, de l’animosité, du mécontentement
  • Pratiquer le Pranayama de manière continue : techniques respiratoires, mantras, visualisations
  • Pratiquer la concentration de manière continue : focalisation du mental sur un but de vie, rendant le corps et le mental absolument matures sur les plans physiologique, psychologique, émotionnel et spirituel
  • Pratiquer la méditation de manière continue.

En vérité, ce n’est qu’une technique divisée en 5 phases pour la rendre plus facilement compréhensible intellectuellement. Ces techniques doivent se pratiquer de manière continue durant une période prolongée, tout en vivant un style de vie sain et un peu introverti.

Les régions assoupies du cerveau ne s’éveillent pas toutes en même temps, ni de la même manière, ni dans le même ordre selon les personnes. Segment 3 s’éveillera plus facilement pour certains, Segment 5 plus rapidement pour d’autres. Parfois aussi certaines parties peuvent s’éveiller en quelques millisecondes, d’autres prendront des décennies, pour aussitôt retomber dans le sommeil. Cependant, des Intuitions et des compréhensions inouïes peuvent survenir lors de ces mini-éclairs de Conscience Cosmique. C’est durant l’un de ces instants que peut s’expérimenter un mini-état de Samadhi.

Selon la philosophie occulte du Kriya Yoga, les 11 parties assoupies du cerveau et la partie active constituent un total de 12. Physiologiquement et neurologiquement, le cerveau est connecté avec le côté gauche Idique et le côté droit Pingalique des chakras.

Chacun des 6 chakras majeurs a un côté Solaire et Lunaire, ce qui donne donc 12 segments, 2 pour chaque chakra. Chacun de ces 12 segments contrôle le segment de conscience physiologiquement, psychologiquement, astralement et causalement.

Au-dessus, le Lotus aux Mille Pétales se trouve dans la tête. Selon la science du Kriya Yoga, l’on peut regarder l’horoscope astral de quelqu’un pour voir quelle section chakrique (et quelle région correspondante du cerveau) aura tendance à s’éveiller en premier. Le cerveau est comme le moteur d’une voiture : l’on ne touche pas au moteur pour le mettre en route, mais au bouton de contact. De la même manière, on ne touche pas au cerveau pour l’éveiller, mais on active les boutons qui se trouvent dans les chakras.

Or, chez la vaste majorité des gens, le bouton-clé sera situé dans le segment Capricorne de la colonne vertébrale astrale, au niveau du chakra Saturne (Muladhara). Ce bouton peut cependant se trouver ailleurs, au niveau du chakra Jupiter ou Vénusien de certaines personnes, en correspondance avec leur horoscope astral. Le niveau du bouton révélera le potentiel de la Kundalini (en sommeil).

Quel que soit le chakra où s’éveillera la Kundalini, elle traversera le canal Sushumnique en direction du Lotus aux Mille Pétales qui est son origine, son moteur spirituel. Chacun a son bouton d’activation dans un chakra différent. La facilité avec laquelle on éveille la Kundalini, ainsi que l’endroit où elle s’éveillera dépendent également de la personne.

Cependant, à un niveau ésotérique plus subtil, l’expérience de la Kriya Kundalini variera suivant le bouton qui aura activé la Kundalini, car dans chaque bouton déclencheur se trouve un message codé qui révèle différentes couches de Conscience Kriya.”

Goswami Kriyananda in “Philosophie et Méthodologie du Kriya Yoga“.

Mantra, Conscience-de-Soi et Formes-Pensées

Perles Conscience-de-Soi et Formes-Pensées sur un livre ancien.

Les Mystères des “Faiseurs de Chemin de Jadis”

“Dans les temps anciens, nous les appelions les “Faiseurs de Chemin de Jadis”. C’est une belle expression. Les Faiseurs de Chemin de Jadis s’asseyaient dans la grotte et restaient là, ne faisant rien. Il n’y avait ni télévision ni autres dispositifs pour les déranger et ils entendaient des choses.

Ils entendaient des sons, des sons astraux. Et en général, dans les 72 heures suivant l’écoute d’un son particulier, un événement particulier se produisait dans leur vie. Pour eux, assis dans la grotte, l’événement qui s’était produit s’était produit dans leur tête.

La Philosophie du Mantra

Et c’est de cela dont parle le mantra, de ce qui se passe dans la tête. Nous savons que si quelque chose se répète dans notre tête, nous avons tendance à le dire. Et nous savons aussi qu’une fois que nous l’avons dit, nous commençons à agir. Nous faisons quelque chose, et cette action produit un Karma, un fruit, un résultat dans notre vie.

Ainsi ces Faiseurs de Chemin de Jadis entendirent-ils ces sons, et des choses se produisirent dans leur mental. Puis ils se dirent, “Oh, c’est intéressant. Si je choisis de répéter ce son aujourd’hui, je me demande si le même état psychologique, la même attitude, le même point de vue, la même conscience psychologique se manifesteront à nouveau”.

Ce qu’ils firent. Telle est l’histoire et l’origine de la découverte du mantra.

Le mantra est l’instrument du mental qui permet de produire quelque chose, de créer quelque chose.

L’Impact Émotionnel des Mantras

Le mantra a un parfum, dont la plupart des gens ne sont pas conscients. Le mantra a une couleur que certains d’entre vous connaissent.

Mais le plus important, du moins en Yoga Hindou ou dans la tradition orientale, le mantra a une déité. En réalité, le terme est Devata, c’est-à-dire un Seigneur exactement comme dans l’expression “Le Seigneur du Manoir”. Si vous avez du sang anglais ou si vous connaissez un peu l’histoire anglaise, le Seigneur du Manoir est le fils aîné qui doit s’occuper de la maison et de tout le monde dans la maison. C’est sa responsabilité. Pas de pouvoir, pas de gloire.

Bien sûr, il y a du pouvoir, mais l’essentiel est de prendre soin du manoir, de le transmettre à son fils aîné et de s’assurer que tout le monde, la famille élargie qui vit dans ce manoir, soit nourri, ce qui signifie que les gens de la ferme doivent être nourris pour qu’ils puissent cultiver leur champ, garder la nourriture et chasser pour nourrir tout le monde. C’est une tâche. C’est une obligation.

Le Seigneur du Manoir signifie donc simplement cette entité qui a le pouvoir de contrôler les Forces de la Nature dans cette maison ou dans l’environnement qui soutient la maison.

La Pratique Consciente du Mantra et son Impact sur la Vie Quotidienne

Chaque mantra a un champ d’énergie qui a une tâche spécifique. Ainsi, en Français, on ne peut pas dire le mantra “Amour, Amour, Amour, Amour, Amour” et 5 minutes plus tard dire, “Argent, argent, argent, argent, argent”. Puis 10 minutes plus tard, dire, “Sexe, sexe, sexe, sexe”. Et 10 minutes plus tard, vous dites “Sagesse”. Vous devez rester avec un seul mantra jusqu’à ce que votre besoin d’amour dans cet exemple soit réalisé, avant de choisir un autre mantra.

La question est donc, “Quel mantra aimeriez-vous chanter en ce moment pour cette période de votre vie ? Quel est votre besoin ? Soyez prêt à l’admettre vous-même, votre corps et votre mental ont des besoins et des problèmes. C’est tout. Le but du mantra est de résoudre ces besoins, en général en s’en débarrassant.

Mais l’autre approche consiste à les réaliser. Si nous restons dans le symbolisme de l’argent, les gens ont besoin d’argent, et donc ils chantent pour obtenir de l’argent et ils obtiennent 100 000 $. Mais insatisfaits, ils chantent à nouveau et obtiennent 500 000 dollars. Ils chantent à nouveau et obtiennent un million de dollars, etc… Mais avec de plus en plus d’argent, l’avidité prend le pas sur le besoin. Il y a une extension du besoin vers l’avidité. Il semble qu’il n’y ait pas de fin aux choses du cœur.

Que faire alors ? Clairement, dans votre pensée et dans votre réflexion, pendant quelques instants faites la distinction entre les besoins de votre mental et les avidités de votre mental, en équilibrant et en centrant.

Pourquoi êtes-vous ici ? Que voulez-vous apprendre aujourd’hui ? Que puis-je partager avec vous qui améliorera votre vie ? Si vous améliorez votre vie, vous améliorerez la vie de tous ceux qui vous entourent. C’est important.

Sur le plan émotionnel, vous avez une influence énorme sur les gens qui vous entourent. Hélas, en général, les gens qui vous entourent ont une énorme influence sur vous. C’est toute l’idée de la Fraternité, de la Sangha, l’idée de se lier à des personnes saines mentalement, équilibrées, harmonieuses, aimantes, gentilles, pacifiques, sereines, orientées vers la sagesse parce qu’il y a une énergie qui se transfère.

Pour résumer,

“Quelle chose aimeriez-vous avoir à ce stade de votre vie ?” Prenez 5 secondes pour noter une réponse avant de répondre aux questions suivantes :

“Quels changements se produiront dans votre vie ?”

“‘Pouvez-vous vous adapter harmonieusement à ces changements ?”

“Comment votre entourage réagira-t-il à ces changements ?”

“Et pouvez-vous vous adapter à leurs réactions ?”

Mais le but de l’objectif du mantra en ce moment, à cette période de votre vie, et le but de toute votre incarnation devraient aller de pair jusqu’à un certain point. C’est ainsi.”

Je veux suivre ce cours

Goswami Kriyananda in Mantra, Conscience-de-Soi et Formes-Pensées

Pour accéder à ce cours, vous avez besoin de Mantra, Conscience-de-Soi et Formes-Pensées.

10 Bienfaits Méconnus du Kriya Yoga pour le Corps et l’Esprit

Une femme pratiquant le Kriya Yoga sur un quai près d'un lac.

Le yoga, dans toutes ses formes, est bien connu pour ses nombreux avantages sur la santé. Cependant, le Kriya Yoga, une technique ancienne qui trouve ses racines dans la tradition yogique de l’Inde, offre des avantages uniques qui ne sont pas aussi largement reconnus.

Allant au-delà des bienfaits physiques, cette forme particulière de yoga offre une profonde transformation spirituelle et mentale. Voici dix bienfaits méconnus du Kriya Yoga pour le corps et l’esprit.

1. Purification Profonde des Canaux Énergétiques
Le Kriya Yoga, à travers ses techniques spécifiques, purifie profondément les nadis (canaux énergétiques). Cela aide à éliminer les blocages énergétiques, facilitant ainsi un flux d’énergie libre à travers le corps, renforçant la vitalité générale et le bien-être.

2. Équilibrage du Système Nerveux
Les techniques de respiration du Kriya Yoga, connues sous le nom de pranayama, ont un effet bénéfique direct sur le système nerveux. Elles peuvent aider à équilibrer le système nerveux sympathique et parasympathique, favorisant la relaxation et réduisant l’impact du stress.

3. Renforcement de la Concentration et de la Clarté Mentale
Le Kriya Yoga n’est pas seulement une pratique physique; il englobe également des méditations profondes qui améliorent la concentration et la clarté mentale. Cette focalisation accrue peut être bénéfique dans la vie quotidienne, que ce soit au travail, lors de la lecture ou dans toute autre activité nécessitant une attention soutenue.

4. Augmentation de la Sensation de Joie et de Bien-être
Grâce à la libération d’énergie bloquée et à l’équilibrage des chakras, de nombreuses personnes qui pratiquent le Kriya Yoga déclarent ressentir une augmentation de la joie, du bonheur et du bien-être général.

5. Régulation Hormonale
Les postures et techniques de respiration du Kriya Yoga peuvent stimuler les glandes endocrines, aidant à réguler la production d’hormones. Cela peut avoir un impact positif sur l’humeur, la croissance, le métabolisme et la fonction sexuelle, entre autres.

6. Développement de l’Intuition
L’un des bienfaits les plus intrigants du Kriya Yoga est le développement de l’intuition. En équilibrant le troisième œil ou le chakra Ajna, cette pratique peut aider à affiner les sens intuitifs, améliorant la prise de décision et la conscience de soi.

7. Adoucissement du Karma des Vies Antérieures
Le Kriya Yoga est souvent associé à l’accélération de la dissolution du karma. Cela signifie que les actions passées, qui peuvent autrement influencer négativement la vie présente, sont neutralisées, permettant une progression spirituelle plus rapide.

8. Stabilisation Émotionnelle
La pratique régulière du Kriya Yoga peut aider à stabiliser les émotions. Les fluctuations émotionnelles, qu’il s’agisse d’anxiété, de dépression ou de colère, peuvent être atténuées, conduisant à un état d’esprit plus équilibré.

9. Amélioration de la Flexibilité et de la Posture
Bien que cela puisse sembler un avantage évident du yoga, le Kriya Yoga, grâce à ses postures spécifiques, cible certaines régions du corps qui sont souvent négligées dans d’autres formes de yoga. Cela conduit à une amélioration de la flexibilité globale et à une posture droite.

10. Éveil Spirituel et Élévation de la Conscience
Au cœur du Kriya Yoga se trouve l’objectif d’accélérer l’éveil spirituel. Les techniques avancées de cette pratique visent à élever la conscience, conduisant à des expériences mystiques et à une compréhension plus profonde de l’Univers et de sa place en son sein.

Le Kriya Yoga, avec ses techniques profondes et ses enseignements ancrés dans l’ancienne sagesse, offre bien plus que de simples exercices physiques. Ses avantages s’étendent à chaque fibre de l’être, promettant une transformation du corps et de l’esprit.

En intégrant le Kriya Yoga dans votre routine, vous pouvez non seulement améliorer votre santé physique, mais aussi élever votre conscience et équilibrer votre état d’esprit.

Comme pour toute pratique spirituelle ou physique, il est essentiel d’aborder le Kriya Yoga avec une ouverture d’esprit et le désir sincère de croissance et de transformation.

0
Votre panier est vide

Il semblerait que vous n'ayez pas encore ajouté d'articles à votre panier.

Parcourir les produits