Sélectionner une page
Pratique : Le Hatha des Épaules

Pratique : Le Hatha des Épaules

Nous abordons aujourd’hui le Hatha des épaules. La santé de la colonne dans la pratique des asanas comme dans la vie est contrôlée dans une large mesure par les modes de mouvements des hanches et des épaules.

Les épaules, comme les hanches, sont capables d’une grande variété de mouvements. Les mouvements principaux sont les rotations interne et externe. Elles peuvent également se déplacer vers l’avant ou l’arrière du corps. Ce mouvement avant/arrière peut prendre son origine dans la tête interne ou externe de l’humérus. Les avant-bras peuvent aussi tourner vers l’avant ou l’arrière, travailler ensemble dans des combinaisons variées qui affectent la stabilité des bras et des épaules et par conséquent de la colonne.

Commençons par regarder les bras dans Tadasana, la posture de la montagne debout. Nous commencerons aux épaules comme elles sont la racine du membre. Dans l’enfance, l’humérus repose dans la cavité de l’épaule dans ce que nous appellerions une rotation externe. C’est-à-dire que, si l’on se réfère à l’avant du corps, l’intérieur du bras tourne vers l’extérieur du bras.

Ce n’est pas le cas de la plupart des adultes. Tout ce dont nous avons besoin est de regarder les plis du coude pour le voir. Si les épaules se placent selon leur nature en Tadasana, les plis du coude devraient être tournés droit vers l’avant. Pour nombre d’entre nous, ils font face, jusqu’à  un certain point, vers le torse. Cela signifie que l’humérus est tourné dans une certaine mesure vers l’intérieur.

Lorsque les épaules tournent vers l’intérieur de cette façon, le sternum aura tendance à tomber plutôt qu’à  se soulever comme cela est le cas chez un enfant. Un sternum tombant pèse sur les poumons et le diaphragme, affectant finalement négativement le fonctionnement de tous les viscères.

Ainsi, pour la plupart d’entre nous, l’acte de ramener les épaules à leur état équilibré va nécessiter un certain degré de rotation externe. Si nous tournons l’humérus vers l’extérieur, la poitrine va s’expanser plus facilement et le sternum va se soulever. Si nous poussons cette action à l’extrême, la poitrine va tant s’ouvrir que les omoplates vont commencer à se pincer ensemble, rétrécissant le dos.

Pour garder le dos ouvert sans compromettre l’ouverture de la poitrine, il doit y avoir un certaine degré de rotation interne, mais pas de l’humérus. Les avant-bras doivent tourner vers l’intérieur pour ouvrir le dos. Les avant-bras doivent tourner suffisamment vers l’intérieur pour que les paumes soient face aux cuisses sans perturber l’ouverture de la poitrine. Ces actions opposées peuvent être utilisées pour créer une expansion égale du devant et de l’arrière du corps. Ces actions opposées sont le Ha et Tha des bras. La rotation externe de l’humérus et la rotation interne des avant-bras doivent être équilibrées pour créer le yoga des bras.

L’orientation des bras décrite dans Tadasana est le modèle de base pour les bras. Certains changements de mise au point sont nécessaires quand les bras quittent la position neutre. Par exemple, en Tadasana, si les coudes sont pliés et déplacés dans le dos, l’humérus va tourner vers l’intérieur dans sa cavité. C’est la position des bras utilisée en Sarvangasana, Purvottanasana et Chaturanga Dandasana.

Comme mentionné auparavant, cela va avoir tendance à faire tomber le sternum. Alors, pour soutenir l’ouverture de la poitrine, l’équilibre peut être atteint en déplaçant les têtes externes des humérus vers l’arrière du corps. Cela pourrait même donner la sensation d’être une rotation externe de l’humérus dans son action. En Sarvangasana, cette action est si nécessaire que les avant-bras sont même tournés vers l’extérieur pour aider à garder la poitrine ouverte en même temps que cela soutient le dos.

L’orientation des plis du coude est un bon indice du type d’actions nécessaires dans les bras pour faire ce yoga des épaules. On a déjà  dit que les plis des coudes devraient être tournés vers l’avant quand les bras sont aux côtés ou repliés dans le dos. Si les bras sont levés de 90° par rapport à la colonne, les plis des coudes seront à 45° l’un de l’autre. Si les bras sont levés au-dessus de la tête, les plis des coudes seront face à face.

Regardons Adho Mukha Svanasana comme exemple de bras au-dessus de la tête. Dans cet asana, les bras ne sont pas seulement au-dessus de la tête, mais ils portent en supplément du poids. Si l’humérus se déplace seulement en rotation externe, les plis des coudes essaieront de se faire face. Ce ne serait pas la position la plus stable pour les épaules. Cette action nécessite encore une fois d’être stabilisée par une rotation interne des avant-bras. Le résultat de cette rotation interne sera ressenti comme si l’on pressait les bords intérieurs des bouts des premiers doigts sur le sol. Entre la rotation interne des avant-bras et la rotation externe de l’humérus, les plis des coudes devraient finir par se faire face.

Ce n’est cependant pas là  la fin de l’histoire. Parce que cet asana porte le poids sur les épaules, il y a une tendance à se “pendre” aux épaules. On peut le voir par un renflement au niveau des aisselles. Ce renflement est la tête de l’humérus qui dépasse des aisselles. Cette instabilité des épaules peut avec le temps causer des dommages. C’est là  où les actions avant et arrière des épaules entrent en jeu. L’humérus doit être attiré vers l’arrière du corps en délogeant sa tête interne. Le ressenti dans les bras est que les aisselles et les avant-bras se soulèvent du sol quand les boules internes des premiers doigts pressent vers le bas et les premières vertèbres thoraciques se déplacent vers le sternum. Cet autre couple d’actions opposées crée équilibre et stabilité.

Ces actions des épaules, et de simples changements légers de mise au point, peuvent être utilisés dans toutes les asanas où les bras sont au-dessus de la tête comme Sirshasana, Pinca Mayurasana, Urdva Dhanurasana ou Adho Mukha Vrksasana.

Ce sont les deux modèles de base pour utiliser les épaules dans la pratique des asanas. En devenant de plus en plus équilibrées, une structure stable va se former. Cela créera un environnement plus sûr pour que Anahata chakra puisse s’ouvrir librement.

Mort, Transition, Renaissance : L’Art de Mourir Consciemment

Mort, Transition, Renaissance : L’Art de Mourir Consciemment

Namasteji,

Nous allons avoir un cours très passionnant. S'il ne vous effraie pas, il sera d'une grande valeur pour vous. Voulez-vous regarder sur votre gauche, puis sur votre droite, s'il vous plaît. Bientôt, ces choses là ne seront plus là . Comme on dit en anglais : personne ne va s'en sortir vivant ! à‡a ne devrait pas vous effrayer, ça ne devrait pas vous déranger. Le titre du séminaire est : "Mort, Transition, Renaissance".

Comme le disent les Upanishads : ce qui est né mourra mais ce qui meurt renaîtra. Vous êtes immortels, vous, pas vous le corps, pas vous le mental, pas vous la personnalité, mais vous l'état de conscience que vous êtes. à‡a s'appelle " Atma ", parfois ça s'appelle " Purusha ", en anglais ça s'appelle " Spirit " mais en français nous n'avons pas de mot pour cela " Esprit ", on a le concept du mental, n'est-ce pas !

Le corps en tibétain est appelé " Lu " et le mot veut dire " Ce qui est laissé derrière, ce qui est tombé " . Vous habitez ce corps pendant une courte période de temps et à un certain point du futur ce corps là mourra, mais vous n'êtes pas le corps, simplement vous laissez le corps derrière vous et pour renaître dans un corps un peu meilleur. Si vous êtes une femme vous devriez être très heureuse.

Autre point : en fait on pense souvent à la réincarnation comme le fait de revenir sur terre et on oublie que quand on quitte son corps physiquement on va dans l'astral, le mot " astral " signifie simplement un plan de conscience plus subtil. Les religions disent que c'est un corps supérieur, une vibration supérieure mais ça c'est politique. Il n'y a pas de supérieur ni d'inférieur. C'est comme les 7 couleurs de l'arc-en-ciel, nulle couleur n'est supérieure aux autres, elles font partie intrinsèque de la couleur sans couleur.

Tout ce processus de mort-transition-renaissance consiste à mourir consciemment. Il y a pour la majorité des gens, il y a toujours ce processus: " naissance-mort ", " naissance-mort ", " naissance-mort", il n'y a pas de changement. Selon le mysticisme occidental, quand un être humain marche vraiment le Chemin vers l'Illumination, il a été incarné sur le plan terrestre pendant approximativement 850.000 incarnations. Aux Etats-Unis, on dit qu'on se réincarne 3 fois, j'aurais bien aimé que ce soit comme ça. Donc, respectueusement et avec amour, pour vous et moi je pense que vraiment cela sera plus de 850.000 fois, donc la 1ère règle, le 1er principe, le 1er morceau de sagesse c'est d'être confortable avec soi-même, confortable dans ce monde.

La religion, avec grand respect, nous a rendu un très mauvais service parce que beaucoup de personnes pensent que tout se produit là -bas ou en haut. Rien ne se passe là -haut, rien ne se passe là -bas, tout se passe à l'intérieur de vous. Je suis sûr que vous avez vu ce mudra là tant de fois. Le cercle symbolise l'éternité qui est la vie, pas de commencement, pas de fin, alors quel est le problème ? Vous vous ennuyez, vous vous ennuyez et vous dites, " Oh, mon Dieu, que vais-je faire maintenant ? Ah, je sais ce que je vais faire : je vais me marier. Oui, ça règle le problème pour 1 heure ou 2. Ensuite, vous dites : oh, la, la, je m'ennuie. Ah, je sais ce que je vais faire : je vais faire un bébé. Cela va le faire pour 20 ou 30 ans mais, pardonnez l'expression, nous sommes en train de creuser notre tombe de plus en plus profondément, nous nous enfonçons de plus en plus profondément dans le confinement.

Votre vie terrestre est votre vie spirituelle, il n'y a pas d'autre vie pour vous à ce point du temps donc soyez heureux, apportez votre pique-nique. Il s'agit du rire, d'apprécier la vie. La 1ère erreur que commettent les gens est de confondre le sérieux avec la sincérité. Ils pensent qu'en étant très, très sérieux, ils prouvent leur sérieux. Regardez donc tous les saints : ils souffrent, ils sont crucifiés, ils sont tristes, malheureux, en souffrance. Ce n'est pas la Sagesse et, respectueusement, ce n'est pas la religion. Il y a pas de saints en Inde parce que s'ils sont tristes, ce ne sont pas des saints. Il s'agit du rire, il s'agit de la joie.

Inscriptions au cours en ligne

Je veux suivre ce cours

Pour accéder à ce cours, vous avez besoin de Mort, Transition, Renaissance : L’Art de Mourir Consciemment.
Adoucir Votre Karma et Améliorer Votre Vie

Adoucir Votre Karma et Améliorer Votre Vie

Conçu comme un Cahier d’Exercices faisant suite à son ouvrage : Les Lois du Karma, c’est ce que vous propose Sri Goswami Kriyananda dans ce nouvel Enseignement qui fait suite au thème crucial du Karma abordé pendant le séminaire Kriya en Avignon : 70 Méthodes pour Adoucir Votre Karma et Améliorer Considérablement Votre Vie.

“Essentiellement, selon la Doctrine du Karma, chaque pensée, mot et/ou action physique produit une influence physique, mentale et/ou astrale, ainsi qu’une empreinte transcendantale invisible. Par conséquent, pour adoucir ou surmonter le karma, il est vital d’atteindre et de maintenir un état de Conscience de Soi.

Pour cela, intériorisez-vous : prenez une partie de votre mental et retournez-la sur votre mental, afin de devenir conscient de vos fonctions mentales et de ses penchants. Observez ces penchants et notez-les dans un journal.

A mesure que vous en devenez plus conscient, listez-les en les classant par catégories, afin de les regarder rapidement plus tard et de les analyser. Les penchants du mental sont des énergies karmiques potentielles cherchant à s’exprimer.

Une fois poussées, ces graines karmiques doivent être vécues – souvent pendant de nombreuses années, voire toute une vie. Souvenez-vous de ce que vous voyez en observant les penchants de votre mental et réfléchissez, car ce que vous voyez n’est qu’une infime fraction de penchants karmiques plus vastes, encore inconscients, qui cherchent à se manifester à nouveau.

Donc, la PREMIÈRE MÉTHODE pour adoucir votre karma consiste à rechercher vos penchants et à les enregistrer paisiblement. Puis doucement, doucement, de les changer s’ils sont négatifs, destructeurs, confinants ou limitants…”

— Goswami Kriyananda

Inscrivez-vous dès maintenant :

Je veux suivre ce cours

Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali : La Science de L’Illumination

Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali : La Science de L’Illumination

Le Centre de Kriya Yoga France a le plaisir de vous inviter à découvrir le dernier ouvrage de Sri Goswami Kriyananda : Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali, commentés et détaillés sutra par sutra par le Maître, dans un style lumineux, compréhensible, accessible à tout public.

Les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali sont un ensemble de quatre Livres, chacun présentant un aspect vital de l’acquisition du Samadhi. Texte ésotérique, méthodologie occulte, les Kriya Yoga Sutras de Sri Patanjali sont la philosophie fondatrice et la psychologie spirituelle sur lesquelles reposent tous les chemins yoguiques.

Pendant des siècles, les yogis ont utilisé ce texte classique comme outil d’enseignement central pour leurs disciples. Grâce à ce livre, maintenant, à ce moment auspicieux, vous allez bénéficier de la tradition orale du Yoga telle que la transmet Sri Goswami Kriyananda quand il partage sa sagesse sur ce texte clé, cette Science de l’Illumination.

En effet, dans le premier Livre, Patanjali expose d’abord les causes-racines des habitudes négatives qui mènent à la servitude ; dans le second, les méthodes et procédures pour guérir celles-ci ; dans le troisième, il parle des Yoga Siddhis (capacités psychologiques divines) mettant en exergue la structure du mental et la manière de le contrôler par l’usage du symbolisme ; et enfin dans le quatrième et dernier Livre, il relate le processus de l’Illumination ou Samadhi en définissant la Loi spirituelle de la Conscience Consciente de Soi Equilibrée.

Goswami Kriyananda partage sa sagesse ésotérique et ses aperçus mystiques profonds dans les mots de Sri Patanjali, fournissant des explications détaillées et des interprétations ésotériques subtiles de chaque sutra : cette analyse claire, percutante nous délivre en termes simples la quintessence du Kriya Yoga.

Compagnon de voyage de tout chercheur sur le Chemin, vous chérirez ce texte tout au long de votre vie, y retournant encore et encore pour en dériver sans cesse de nouveaux niveaux de sagesse via la contemplation de vos expériences ici et maintenant dans cette existence extérieure, ici et maintenant dans cette existence intérieure, pour finalement percevoir la Réalité par le mental apaisé en état de Samadhi.

Le Chemin – 2.I – Mort et Yoga : Que se passe-t-il quand nous mourons ?

Le Chemin – 2.I – Mort et Yoga : Que se passe-t-il quand nous mourons ?

Que se passe-t-il quand nous mourons ? Combien de temps entre la mort et la réincarnation ? Comment peut-on se préparer à mourir ?

Voici les réponses de Goswami Kriyananda au questionnement de Tom Mula.

“Pendant un moment, la personne continue de faire ce qu’elle était en train de faire puis tombe dans l’inconscience, puis se remanifestent les désirs, buts, regrets, culpabilités induisant la descente sur le plan terrestre pour réapprendre la Leçon la plus difficile : l’Amour Inconditionnel et l’atteinte de la Sagesse.

Le temps entre la mort et la réincarnation varie de l’instantané à 2000 ans d’années terrestres. A cause de leurs forts désirs, pêcheurs et saints se réincarnent rapidement, les autres gens le font au moment et au lieu propices à la réalisation de leurs rêves. Tout dépend de l’intensité des désirs.

Mystiquement, on doit quitter le plan terrestre par le Lotus aux Mille Pétales mais la vaste majorité de l’humanité le quitte par les chakras inférieurs.

On se prépare à la mort en cessant d’avoir peur de la mort et en apprenant à nous endormir lentement pour rester conscient dans l’état de rêves où seuls existent nous et nos personnes-ombres. Nous pouvons là  gagner une conscience phénoménale, changer nos attitudes et nos réactions face à la vie, donc mieux la contrôler et l’améliorer. Le tout est de vivre aujourd’hui comme un jour d’immortalité. la manière dont vous vivez ce moment reflète celle dont vous vivrez dans la prochaine vie”.

— Goswami Kriyananda

Séminaires

Séminaire de Kriya Yoga : “LES FONDATIONS ÉSOTÉRIQUES DU KRIYA YOGA III” animé par SRI GOSWAMI KRIYANANDA : du dimanche 6 Mai, 9h00 au mardi 8 Mai 2012, 16 h00

SÉMINAIRE KRIYA INTENSIF animé par SRI GOSWAMI KRIYANANDA : “Les Fondations Ésotériques du Kriya Yoga III”

Du dimanche 6 Mai, 9h00 au mardi 8 Mai 2012, 16h
Hôtel Mercure Pont d’Avignon
Rue Ferruce, Quartier de la Balance
84000 AVIGNON

Pré-requis: Fondations Esotériques niveau 1 et Fondations Esotériques niveau 2.

Je veux suivre ce cours

La Joie de Réaliser le Soi

La Leçon #11 du niveau II de La Science Mystique du Kriya Yoga : DÉVOILER LE SOI : LES CINQ KOSHAS est parue.

Etudiants, Disciples, Bonne Pratique !

La plupart des gens croient qu’ils atteindront le bonheur en obtenant le désir de leur coeur. Ils passent leurs vies à attendre la venue de circonstances parfaites pour être heureux. Mais le fait d’attendre les circonstances apportant le bonheur a pour conséquence de vous cadenasser à jamais entre regret et anticipation.

Vivre dans ce monde tout en demeurant dans la Conscience Consciente de Soi apporte le parfait contentement, Santosha, au milieu de toutes les circonstances. La description des koshas de la Taittiriya Upanishad se termine par la description de la joie de cette acquisition :

“Quelle est la joie de réaliser le Soi ?

Prenez un jeune homme, sain, fort, bon et cultivé, qui a toute la richesse que la Terre peut offrir. Prenez ceci comme mesure de la joie.

Cent fois cette joie est la mesure de la joie du musicien céleste ; mais non moindre est la joie de l’Illuminé, libre d’obstination…

Ceux qui comprennent ceci perçoivent au travers du monde et dépassent les différentes enveloppes de l’être pour réaliser l’Unité de la Vie. Réalisant ce que nul mot ne peut décrire et que nulles pensées ne peuvent jamais atteindre, ils connaissent la Félicité de Brahman et ne craignent plus rien.”

— Goswami Kriyananda, La Science Mystique du Kriya Yoga, Niveau II, Leçon #11.

Apprenez le symbolisme pour communier avec votre Soi Supérieur et avec la Vie Divine !

Apprenez le symbolisme pour communier avec votre Soi Supérieur et avec la Vie Divine !

Le nouveau Cours en ligne d’Etudes Spirituelles de Goswami Kriyananda : Symbolisme : Le Langage des Dieux vient de paraître et est disponible au Centre de Kriya Yoga France.

Les membres du CKYF participant au Séminaire Kriya Avancé sur Les Puranas ont déjà été informés par email via la newsletter.

“… Dans les niveaux profonds de votre mental, il y a un courant constant d’informations et d’énergie venant de symboles universels.

Les symboles révèlent le modèle cosmique de votre mental super-conscient et constituent les liens principaux entre votre être et le cosmos. Donc le symbolisme est un outil pour apprendre à comprendre la nature de la Vie. C’est le Langage des Dieux, la mère de toute science.

C’est l’interface entre vous et tous les niveaux de conscience. Le symbolisme est la langue et la carte qui vous font gagner une connaissance plus profonde de la structure métaphysique du cosmos où vous vivez.

Un symbole est un pont mystique par lequel vous pouvez accéder à des royaumes de conscience supérieurs plus subtils. Ces ponts vous permettent d’entrer en rapport avec d’autres êtres ainsi qu’avec les Forces Cosmiques qui vous ont créés.

La Vérité n’est pas dans quelque vie après la mort, la Vérité n’est pas pour l’après-vie, la Vérité est pour l’ici et le maintenant.

La culture moderne a produit des symboles culturels qui ont occulté et donc outrepassé les symboles de la Sagesse universelle. L’étude du symbolisme est un moyen de vous souvenir de vos vies passées. Le symbolisme révèle ces Vérités que la pensée ne peut saisir.

Le symbolisme est l’outil magique qui révèle non seulement la nature de l’humanité mais aussi la nature de la Vie où vit l’humanité. Ce langage ésotérique vous permet de comprendre les rapports entre votre vie terrestre et la Vie Divine. Si vous parlez à la Vie sans en obtenir de réponses, c’est parce que vous ne parlez pas en symboles. Une boussole révèle les quatre directions; les symboles révèlent ce qui est au-dessus de nous…”

Goswami Kriyananda, Symbolisme : Le Langage des Dieux

Je veux suivre ce cours

“Ami bien-aimé, pouvez-vous lâcher votre buisson d’épines ?”

La Leçon #4 du niveau II de La Science Mystique du Kriya Yoga : Le Feu Yoguique : Renaissance et Régénération est parue.

Etudiants, Disciples, Bonne Pratique !

“L’enthousiasme est le pouvoir qui supprime les obstacles de votre vie. Ce pouvoir naît de la pensée que votre but est valable.

Les Kriya Jyothis ont cette maxime : “Si un homme a vraiment faim, vous ne pouvez pas l’écarter de la nourriture”. Si vous maintenez la pensée que le but que vous avez choisi est digne et nécessaire, vous l’accomplirez et nul obstacle ne pourra vous séparer de l’objet de votre enthousiasme.

Si vous pensez que le samadhi est un but digne, votre vie se remplira de vigilance, d’énergie et de conscience. Rien ne barrera la route de votre succès, en fait tout vous servira dans votre développement.

N’ayez pas peur de vous engager dans votre propre Illumination, n’éteignez pas les feux de votre enthousiasme. En vous déplaçant vers votre but, votre joie de vivre vous bénira ainsi que tout votre entourage.”

Goswami Kriyananda, La Science Mystique du Kriya Yoga, Niveau II, Leçon #4.

La Science Mystique du Kriya Yoga

Potentiel Spirituel Extraordinaire est paru aux Editions CKYF !

Potentiel Spirituel Extraordinaire est paru aux Editions CKYF !

Potentiel Spirituel Extraordinaire de Goswami Kriyananda vient de paraître aux Editions CKYF.

C’est le livre idéal de vos vacances ! C’est le bon moment pour apprendre à développer votre intuition et à optimiser votre Potentiel Spirituel Extraordinaire !

Clairaudience, clairvoyance, télépathie, écriture automatique, psychométrie, aura, techniques curatives, techniques d’expansion, toutes ces techniques occultes de base n’auront plus de secrets pour vous…

Utilisez votre Potentiel Spirituel Extraordinaire pour améliorer votre Vie !

POTENTIEL SPIRITUEL EXTRAORDINAIRECe texte, Potentiel Spirituel Extraordinaire, est une tentative pour explorer, comprendre et maîtriser les énergies psychiques assoupies en chacun de nous et qui peuvent être employées pour améliorer notre entourage et notre propre potentiel spirituel. Le développement spirituel s’appuie intimement sur la reconnaissance et l’utilisation de la sagesse inhérente à l’intuition.

Extraites de différentes traditions mystiques, vous trouverez dans cet ouvrage des techniques pour accroître votre intuition. Employées de manière désintéressée au service d’autrui, ces forces psychiques induiront le développement spirituel.

Comme toutes les autres forces naturelles de la Vie, les énergies psychiques sont disponibles à tout moment pour l’humanité. Il s’agit simplement d’en être conscient et de les maîtriser. C’est à travers la conscience et l’équilibrage de ces énergies psychiques subtiles que l’Illumination est rendue possible.

Promo !

10,00

Cet article vous rapporte 10 Points!
Les membres à jour de leur cotisation bénéficient d'une remise de 10%.

UGS : PSE Catégorie : ISBN: 978-2952570756.

Ce texte, Potentiel Spirituel Extraordinaire, est une tentative pour explorer, comprendre et maîtriser les énergies psychiques assoupies en chacun de nous et qui peuvent être employées pour améliorer notre entourage et notre propre potentiel spirituel. Le développement spirituel s’appuie intimement sur la reconnaissance et l’utilisation de la sagesse inhérente à l’intuition.

Extraites de différentes traditions mystiques, vous trouverez dans cet ouvrage des techniques pour accroître votre intuition. Employées de manière désintéressée au service d’autrui, ces forces psychiques induiront le développement spirituel.

Comme toutes les autres forces naturelles de la Vie, les énergies psychiques sont disponibles à tout moment pour l’humanité. Il s’agit simplement d’en être conscient et de les maîtriser. C’est à travers la conscience et l’équilibrage de ces énergies psychiques subtiles que l’Illumination est rendue possible.

Informations complémentaires

Poids 0.4 kg
Dimensions 11.7 × 17.5 × 3 cm
Potentiel Spirituel Extraordinaire est paru aux Editions CKYF !
{"cart_token":"","hash":"","cart_data":""}