Sélectionner une page
Apprendre à Communiquer avec Soi-même pour Pouvoir Communiquer avec Autrui !

Apprendre à Communiquer avec Soi-même pour Pouvoir Communiquer avec Autrui !

Le mental n’est pas singulier. Il a plusieurs niveaux. Il est donc nécessaire de se concentrer et de méditer pour explorer ces niveaux de conscience. Mais surtout, il est nécessaire d’apprendre à utiliser le symbolisme dans votre visualisation.

Ces visualisations sont connues sous le nom de Rituels Spirituels. Si vous regardez vos 12 dernières années, vous verrez où a été la plus grande Force de votre vie. Si vous regardez vos 30 dernières années, vous verrez où a été le plus grand Karma de votre vie. Rappelez-vous que la vie est un cycle.

Faites quelque chose maintenant ! Créez quelque chose maintenant pour améliorer votre vie lorsque le schéma reviendra. Faites quelque chose maintenant. Créez quelque chose maintenant pour compenser le Karma négatif avant qu’il ne revienne. Faites quelque chose maintenant. Créez quelque chose maintenant pour améliorer votre bon karma.

Si vous avez eu trois mariages avec six enfants, vous avez une bonne idée de l’endroit où allèrent vos énergies. Si vous avez écrit neuf livres, cela vous dit quelque chose de l’endroit où furent vos énergies. Si vous dûtes travailler 10 heures par jour, sept jours par semaine pendant les cinq dernières années, cela vous indique où votre mental libéra son énergie. Bien que ces choses soient importantes, elles ne sont pas prééminentes. Ce qui importe principalement, c’est qu’elles vous indiquent où est fixé votre mental et où il décharge du karma. Les actions majeures de votre vie révèlent où se trouvent vos énergies.

Les principales réactions de votre vie révèlent où vous en êtes. Nous essayons d’arrêter la “Réaction Gémeaux” : le mental étant d’abord ici, puis là, et de retour à la même chose. En résumé, la nature du mental est de vaciller. Une pensée après l’autre, mais un va-et-vient aux deux mêmes ensembles de pensées. Cela ne mène donc nulle part. Appelé “impureté” dans les cercles religieux, “manque de concentration” en Kriya Yoga, nous essayons de neutraliser cela en apprenant à nous concentrer, en nous concentrant sur le bonheur. Et quand cela est atteint, passer à des objectifs plus élevés.

Cependant, nous devons veiller à ne pas confondre “bonheur” et “plaisir”, ou vice-versa. Nous ne devons pas confondre le bonheur avec la souffrance. La plupart des gens pensent qu’ils seront heureux s’ils peuvent faire ce qu’ils veulent et obtenir ce qu’ils veulent, quand ils le veulent. Cependant, ce n’est pas du bonheur. Ainsi les sages ont-ils changé le mot bonheur en “Sagesse“.

La recherche de la Sagesse (non de la connaissance) est une recherche de la vraie spontanéité de la vie et/ou du naturel. La spontanéité et le naturel de la vie ne peuvent être atteints qu’en utilisant des moyens spontanés et non-artificiels. C’est l’une des vérités ironiques du Chemin Mystique. Cependant, parce que nous vivons dans des conditions artificielles, nous devons briser le conditionnement artificiel, par des méthodes authentiques.

Le problème devient plus complexe car la bataille entre le mental et l’ego est interdépendante. Voici deux histoires qui donnent des indices sur la solution à cet éternel problème.

Il était une fois en un temps yogi un vieil homme et une vieille femme qui étaient très pauvres. L’homme sortait chaque jour pour mendier. Les choses étaient très difficiles dans tout le pays. Or il y avait un boulanger très saint qui lui offrait toujours deux petites tranches de pain. L’un était le talon et l’autre était la tranche juste à côté. Chaque jour, le boulanger les donnait à l’homme, celui-ci rentrait chez lui et donnait à sa femme la tranche de pain. Lui mangeait le talon. Ce pain les maintint à peine en vie pendant des années. Un jour qu’il revint avec le pain, il vit qu’elle était mourante. Il demanda, “Puis-je faire quelque chose pour toi ?

La femme répondit, “Oui. Je sais que c’est mon dernier jour sur Terre. Pourrais-je avoir une seule fois le talon du pain ? Je l’aime vraiment. Je détestais le pain mou ! Mais, par amour, je le mangeais”. Vous connaissez maintenant la fin de l’histoire : il détestait le talon du pain. Mais, par amour, il le mangeait. Néanmoins, ce jour-là, elle mangea le talon et fut heureuse. Il mangea le pain moelleux et fut heureux. J’espère que vous comprenez le secret de cette histoire et du secret de la vie. Le secret est de communiquer ! Le secret est d’apprendre à communiquer ! Le secret est d’apprendre à communiquer avec soi-même pour pouvoir communiquer avec autrui !

La vie n’est pas une question de “Je”. La vie n’est pas une question de “tu”. La vie est une question de “nous”. Voici une autre histoire qui dit la même chose :

Il était une fois en un temps yogi un homme qui sortait mendier pour nourrir sa femme. La nourriture les maintenait à peine en vie. Les choses empirèrent. Tout ce qu’il pouvait obtenir était une seule petite tranche de pain. Il rentrait donc à la maison chaque jour et la donnait à sa femme. Les choses empirèrent. Tous les deux ou trois jours, il obtenait une tranche de pain qu’il donnait à sa femme. Quelques semaines plus tard, il fut retrouvé mort. Il était mort de faim. Le fait est qu’il aurait dû partager le pain… aussi petit soit-il, aussi mince soit-il. Parce qu’il ne mangea pas une partie du pain, il n’eut pas la force de sortir pour continuer à nourrir sa femme ! Il fallait en donner la moitié et en manger la moitié. Si l’on ne pouvait pas faire cela, il fallait en manger un tiers et lui donner les deux tiers. Si l’on ne pouvait pas faire cela, il fallait en manger un quart et lui donner trois quarts. Ce n’est pas un donner, ce n’est pas un prendre… c’est un partage. En vous fortifiant, je suis fortifié ; en étant fortifié, je vous ai fortifié. Encore une fois, la vie n’est pas une question de “je”. La vie n’est pas une question de “tu”. La vie est une question de “nous”.

C’est très difficile de communiquer. Il est très facile d’être mal compris parce que les désirs de l’ego prévalent et réinterprètent ce qui est dit. Ainsi le mental doit-il s’ouvrir à soi et aux autres. Nous avons besoin d’être ouverts et loin de nous-mêmes, dans la Conscience Cosmique…, au moins jusqu’aux franges extérieures de Samadhi.

Lorsque vous réalisez que vous êtes part de la nature, pas à part de la nature, vous réalisez qu’il y a un “flux” vers la Vie, indépendant de nos efforts. C’était Basho, le poète japonais qui l’a le mieux dit, “Assis, ne faisant rien, le printemps arrive !”

On ne commande pas au printemps d’arriver. Il y a une Force plus profonde dans la Vie qui le produit. Il y a une Force au plus profond de nous qui produit également notre propre “Printemps d’Illumination”.

Je veux suivre ce cours

— Goswami Kriyananda in Kriya Yoga, Sagesse Millénaire : Techniques Mystiques menant à l’Illumination

Mystère et Magie de la Pleine-Vision Mystique : 15 Étapes de Visualisation-Méditation

Mystère et Magie de la Pleine-Vision Mystique : 15 Étapes de Visualisation-Méditation

La Vision est une force d’équilibrage qui neutralise la fascination mono-maniaque de toute hallucination. Elle vous neutralise de la force auto-hypnotique de ne voir qu’une seule chose. Elle vous permet de voir l’image agrandie. Les pensées préjudiciables, contraignantes et confinantes sont les forces qui causent votre emprisonnement mental et spirituel. Et c’est ce qui apporte une vie hallucinatoire.

D’autre part, une Pleine-Vision apporte des forces utiles, constructives et libératrices. Voici la technique et les événements qui se manifestent dans le processus en 15 étapes vers une Pleine-Vision Mystique :

1ère étape : Fermez les yeux. Fermez les oreilles. Éteignez vos sens et entrez dans votre conscience.

2ème étape : Quand vous entrez dans votre mental, vous trouvez qu’il est très bruyant. Il est incroyablement bruyant. Rapidement, vous devenez perturbé et irrité. Vous insistez que le mental se calme. Comment ? En jeûnant, en pensant des pensées moindres, plus profondément et en limitant l’action physique. Vous utilisez des techniques de respiration spéciales et le mantra pour calmer davantage le mental, afin de pouvoir entrer dans un niveau plus profond de votre mental.

3ème étape : Le mental est calme. Mais tout ce que vous voyez, ce sont les ténèbres. Le fait même que vous puissiez voir une obscurité totale indique que vous grandissez spirituellement. Si vous ne pouvez pas voir cette obscurité, vous êtes toujours en train d’analyser et d’émettre des émotions, ce qui produit une conscience corps/mental dispersée.

4ème étape : Vous reconnaissez que la noirceur a une dimension ! Soudain, vous voyez sa profondeur. Cela vous fait sortir de votre état de conscience intériorisé. À ce stade, vous vous retournez en conscience ! À ce stade, vous vous retournez en conscience et vous vous déplacez vers l’extérieur. Cependant, ce “mouvement vers l’extérieur” ne se produit pas dans le monde physique. C’est un mouvement vers l’extérieur dans une dimension mentale. Il y a une perception de profondeur de l’obscurité, qui est “l’espace” de votre conscience.

5ème étape : L’une de deux choses se produit. Vous voyez de petites lumières, de petites étoiles ou vous entendez de petites cloches ou d’autres sons subtils. (Rarement, au début, voyez-vous et entendez-vous les deux en même temps.) À partir de ces symboles, vous savez que vous vous déplacez vers le haut et en direction de la Porte du Monde Astral. Vous vous détachez du corps physique/mental, mais pas du corps mental/émotionnel.

6ème étape : Plus tard encore, le corps astral s’apaise. Vous voyez maintenant une feuille de lumière jaune. En vous dirigeant vers cette porte jaune, une activité se produit. Vous entendez des sons, voyez des lumières déchiquetées comme des éclairs, des motifs tartan, des points blancs et/ou de petites lumières colorées. Ceux-ci disparaissent rapidement.

7ème  étape : Vous voyez un voile de bleu, une grande tache de bleu. Cela ressemble plus à l’éternité parce que vous n’êtes pas conscient qu’elle a un début ou une fin. Cela montre que vous avez franchi le Monde Astral et que vous vous dirigez vers le Plan Causal. Ici, vous réalisez que la couleur bleue s’est cristallisée. Certains l’appellent la “Perle Bleue”. Cela signifie que vous avez franchi l’Astral. Vous êtes plus libre, mais vous êtes toujours dans l’espace bleu. Le cercle bleu a la même impression que lorsque vous conduisez en sortant votre voiture d’un tunnel.

8ème étape : Puis apparaît un cercle jaune/doré de quelques centimètres de diamètre. Cela signifie que vous êtes sorti du tunnel et que vous êtes maintenant totalement hors du Royaume Astral Supérieur. Il s’agit d’un état de conscience astrale important et hautement évolué.

9ème étape : Ce disque circulaire change de couleur. Il passe de l’or au bleu. Vous êtes maintenant dans le Plan Causal Inférieur, ou au moins sur les franges extérieures du Plan Causal.

10ème étape : Parfois le disque vacille entre l’or et le bleu, le bleu et l’or, montrant une oscillation dans et hors des royaumes Astral/Causal. Certains voient ce disque comme de couleur rouge ou violette. La couleur rouge implique un stress dans le mental subconscient. L’on doit donc simplifier sa vie, respirer plus profondément et méditer davantage sans effort. La plupart des gens voient le disque sous la forme d’une fleur de pensée. Ces fleurs ont des crêtes dorées et bleu foncé avec un centre. Cette fleur a des pétales panachés avec de petits rayons de lumière jaillissant des extrémités, et le bleu et l’or sont constamment interchangeables. Cela signifie que les énergies du monde supérieur se centrent et se recristallisent dans le Causal Inférieur et/ou l’Astral Supérieur, et qu’elles glisseront ensuite vers le bas via le tunnel et entreront dans le plan physique.

Lire la suite »
4 Vœux pour Modeler votre Vie vers un Futur Positif

4 Vœux pour Modeler votre Vie vers un Futur Positif

Il y a dans la tradition de Noël et du Nouvel An de profonds mystères, des mystères cosmiques, étoilés. Des mystères très profonds sur vous et moi, sur nous. Sur la créativité. Sur le maintien. Sur la dissolution.  

Je pense qu’il y a quatre choses qui doivent être faites spirituellement. Elles sont très simples, elles nécessitent juste de la discipline ou de l’autodiscipline. Il y a un coffre au trésor. La plupart des gens ne savent pas où se trouve le coffre au trésor. La plupart des gens ne savent pas ce qui a vraiment de valeur, ce qui vraiment nous soutient. La plupart des gens ne savent pas ce qui se dissoudra dans la Lumière Solaire de la vallée d’une autre personne. 

1. Votre corps est véritablement la Terre qui contient le coffre au trésor. Personne ne peut vous donner son trésor. Le secret d’un professeur, d’un prophète, d’un saint, d’un sage n’est pas de vous révéler ses trésors, mais de vous aider à vous révéler vos propres trésors. Profondément, sans aucun doute, dans le corps se trouve le coffre au trésor. Dans ce coffre, profondément éloigné de la surface de votre mental et de votre pensée quotidienne, se trouve le grand secret. 

Nous commençons à comprendre le pouvoir de notre mental. Nous réalisons la nécessité de commencer à penser de manière de plus en plus de manière constructive. De nous débarrasser des doutes, des peurs et des appréhensions pour parvenir à la réalisation de la nature et du pouvoir de votre être de créer. Peut-être pas beaucoup chaque jour, mais de façon continue, jour après jour après jour au succès du maintien de votre mental et de votre être, et finalement de votre esprit et de votre âme.

2. Spirituellement, il ne suffit pas d’essayer de penser positivement, de nous discipliner, de réagir positivement. Vous, nous, moi, devons tous continuellement nous efforcer d’avancer spirituellement. Or il y a un danger, un obstacle à la vie spirituelle : c’est… ‘la peur’. La peur est un danger pour la vie terrestre, pour la vie affective, pour le succès financier. Or la peur vient de l’ignorance. Nous devons étudier.  Nous devons comprendre la nature de la peur pour pouvoir l’extirper. Une fois ce stade atteint, nous devenons le scientifique mystique, occulte, nous devenons vraiment “spirituels”.

Nous avons mis fin à la peur en un dépassement spirituel, en un mouvement vers le bonheur. Mouvement qui nous permet d’avoir assez de force dans notre corps pour partager cette force avec d’autres gens. D’avoir assez d’amour dans notre être pour partager cet amour avec les gens. D’avoir assez de richesse dans notre être pour la partager avec les autres gens. D’avoir assez des bonnes choses de vie pour les partager, non seulement sur le plan terrestre, non seulement sur le plan astral, non seulement sur le plan mental, mais sur chaque plan. C’est ce que signifie s’efforcer d’avancer spirituellement. Vous, nous, devons tous continuer à avancer spirituellement. 

Lire la suite »
Adhésion au Centre de Kriya Yoga France

Adhésion au Centre de Kriya Yoga France

Namasteji Chers Amis du Centre de Kriya Yoga France,

Que la Nouvelle Année soit pour chacun d’entre vous lumineuse, riche de nouveaux Enseignements et d’Aperçus Profonds !

Ce début d’année est le moment idoine pour faire vivre l’action du Centre de Kriya Yoga France et donc de renouveler votre cotisation annuelle en remplissant le formulaire ci-dessous.

Votre cotisation : un moyen de faire vivre l’association

Votre cotisation permet au Centre d’assurer le bon fonctionnement de l’association et de publier les ouvrages de Goswami Kriyananda en Français. Cela couvre également les frais d’impression, de diffusion, de distribution, de transport et de stockage des livres.

Par ailleurs, en tant que membre, votre cotisation vous permet de soutenir activement le Centre et vous offre la possibilité d’assister à l’Assemblée Générale du samedi 9 décembre. Si vous pensez être dans l’impossibilité de vous déplacer ce jour-là , vous pouvez alors, si vous le souhaitez, donner votre pouvoir à l’un des membres présents en cochant la case au bas du formulaire.

Rejoignez le Centre de Kriya Yoga France !

Si vous possédez déjà  un compte, identifiez-vous pour pré-remplir le formulaire.

  • Hidden
    JJ - MM - AAAA
  • Veuillez saisir un nombre supérieur ou égal à 1.
  • 0,00 €
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Encore une fois, merci à tous pour votre aide précieuse et mes meilleurs Voeux de Santé, Bonheur et Réussite dans tous les domaines.

Shanti & Prem,
Nicole

L’Essence de votre Mental est le Principe Créatif !

L’Essence de votre Mental est le Principe Créatif !

En Kriya Yoga, nous commençons par le mental et nous terminons par le mental. Plus précisément, nous commençons par le mental de tous les jours et nous nous déplaçons via ses différents niveaux. Ultimement, nous nous retrouvons avec une conscience pure. Ce processus est donc définitivement un processus psychologique, bien qu’il ait sa composition mystique, religieuse et spirituelle.

Nous devons donc discipliner les différents niveaux de notre mental : l’inconscient, le subconscient, le conscient et la superconscience. Ce n’est pas la psychologie de Jung, ni de Freud, ni d’Adler, ni d’aucune autre psychologie occidentale. C’est la philosophie de la psychologie. C’est la philosophie des états mentaux. Le mental est conscience dans un état lourdement conditionné. Le mystique se déplace via les états du mental jusqu’à un état de conscience non-conditionné et libre.

Les gens disent, “Je vais marcher le Chemin Spirituel”. Mais la plupart ne font jamais le premier pas car cela nécessite de discipliner le mental quotidien et l’ego. Le Chemin est un processus d’abnégation de l’ego, mais pas de destruction de l’ego. Cette discipline consiste également à voir comment est le monde, pas comment nous voulons qu’il soit. C’est le signal ultime qui nous dit si nous sommes sur la bonne voie ou non. Si nous reconnaissons que le Chemin Mystique est psychologique, nous restons sur la bonne voie, nous restons en terrain sûr.

Si nous gérons le Chemin comme s’il était totalement psychologique, la seule façon de gérer notre corps, c’est via notre mental. Et la seule façon de gérer nos ennemis, c’est via notre mental. La seule façon de gérer cet univers, c’est via notre mental. La seule façon de gérer l’Ignorance, c’est via notre mental. La seule façon de gérer quoi que ce soit, c’est avec notre mental. Tous les problèmes résultent de l’Ignorance. Tout échec à résoudre les problèmes est dû à l’Ignorance. Ce n’est qu’avec et par l’utilisation de notre mental que nous pouvons rectifier cette Ignorance.

Ainsi, sur la base de cette structure psychologique de notre mental, nous ne pouvons jamais blâmer quelqu’un d’autre. Ce qui doit être géré, c’est notre mental et ses attitudes seules. Si nous ne l’aimons pas, nous pouvons le changer ! En changeant notre mental, nous changeons d’attitude. En changeant notre attitude, nous changeons notre monde autour de nous et en nous. C’est une Vérité fantastique, alors je le redis : en changeant d’attitude, vous améliorez votre vie.

Le mental est un aimant. Ce que vous maintenez dans votre mental, vous l’attirez dans votre vie. C’est un aimant, et donc il doit attirer des choses dans votre vie. Vous pouvez construire une vie harmonieuse par la pratique continue du Yoga avec un détachement continuel. À mesure que le mental se magnétise à un Mantra donné ou à une pensée singulière, ce schéma attire des choses, personnes et événements spécifiques dans votre vie. Que voulez-vous attirer dans votre vie ? Pensez-y ? Que ne voulez-vous pas attirer dans votre vie ?

Encore une fois, je tiens à souligner que le point de départ du Kriya Yoga n’est ni cosmologique, ni théologique, ni métaphysique. C’est définitivement psychologique. C’est psychologique au sens le plus profond. Le mental doit être rendu clair pour pouvoir élucider toutes manifestations. Il peut tout éclairer. Il peut tout savoir. Il peut répondre à l’appel microcosmique et macrocosmique. Il répond définitivement à la Vie Divine.

Quelle est l’essence de votre mental ? Quelle est l’essence de mon mental ? C’est le Principe Créatif. C’est magique car ce que vous maintenez dans votre mental, vous le créez dans vos mondes intérieur et extérieur. Lorsque vous êtes fatigué de quelque chose ou que vous n’en avez plus besoin, vous le dissolvez (inconsciemment) en ne continuant pas à le nourrir. Ce que vous ne nourrissez pas meurt. L’essence de la vie est l’essence de la créativité. La vie est organique. Elle fait pousser constamment des choses. Elle change constamment des choses.

Ce sont toujours des expériences de transformation comme des clés qui débloquent des états de conscience autour de la créativité. Ultimement, mystiquement, la vie concerne la nature de la création. La façon la plus simple de dire ceci est, “Les pensées sont magiques. Les pensées sont mystiques. Les pensées sont des Mantras ! Ce que vous maintenez dans votre tête aujourd’hui, vous générerez et actionnerez demain”. Cependant, il y a deux problèmes dans ce domaine.

Le premier problème est le suivant : ce qui est dans votre tête aujourd’hui, et qui va générer les expériences de demain, est plus subconscient que conscient.

Le deuxième problème est le suivant : ce que vous vouliez hier, vous ne le voulez pas aujourd’hui ! Il en est ainsi, que l’objet ou l’événement se soit matérialisé ou non. Dans les deux cas, les forces et les objets du passé entrent maintenant en conflit avec les forces et les objets d’aujourd’hui. Résultat, c’est le chaos. Résultat, c’est la souffrance. Résultat, c’est la confusion. Résultat, c’est le désordre et la destruction. Résultat, c’est une perte d’énergie et de temps.

Le résultat de cette guerre entre les “désirs d’hier” et les “désirs d’aujourd’hui” nous enchaîne soit au passé, soit à l’avenir. Pourtant, la Vérité est que la Réalité est dans l’Éternel Maintenant !

Je veux suivre ce cours

— Goswami Kriyananda in KRIYA YOGA, Sagesse Millénaire : Techniques Mystiques menant à l’Illumination

Rituel et Rta : le Pouvoir Transformateur du Rituel Kriya

Rituel et Rta : le Pouvoir Transformateur du Rituel Kriya

Le rituel est le processus qui consiste à construire un pont entre le monde extérieur quotidien et le monde intérieur transcendant. Via le rituel, les forces créatives de votre être sont activées consciemment, libérées et dirigées pour transformer votre vie.

Les obstacles majeurs à l’accomplissement et au succès d’un rituel transformateur sont les forces que vous avez déjà mises en mouvement à travers les schémas habituels de votre vie. Chaque acte de votre vie et de votre style de vie est un rituel. 

Le succès en Kriya Yoga ou dans le Rituel Kriya dépend d’un style de vie sain et équilibré. Le problème pour la majorité de gens est que leurs vies sont une collection de rituels contradictoires, conflictuels et embrouillés qui sapent les énergies créatrices de leurs êtres.

Le but du Rituel Kriya est d’extraire l’énergie de ces rituels conflictuels et de les unifier en un seul pouvoir conscient et transformateur. Vous extrayez cette énergie créative pour supprimer les obstacles à votre bonheur, les obstacles qui vous lient à l’ignorance et à l’oubli. 

Certains éprouvent une résistance à l’égard des rituels et ceci doit être reconnu. Pour beaucoup, cette résistance s’enracine dans des expériences négatives lors de rituels de groupes ou des années de participation dans des cérémonies vides. Comprendre la source mentale et émotionnelle de cette résistance est une part essentielle de l’identification des obstacles à votre bonheur.  

Les rituels personnels suppriment cette objection et vous permettent de définir à la fois votre place actuelle dans le monde et votre destination future. Vous pouvez plus facilement fusionner avec les cycles d’existence et réellement utiliser le mouvement de la Vie pour vous aider dans votre transformation personnelle. Vous vous ouvrez à la Vie et cette ouverture est la source du pouvoir et de la transformation dans un rituel. 

Le rituel diffère de la cérémonie. La cérémonie concerne des objets extérieurs et se produit au même niveau d’énergie et de réalité que le problème que vous tentez de résoudre. Par conséquent elle n’est pas très efficace pour supprimer les obstacles intérieurs tels qu’attitudes négatives, croyances constrictives et confusion.  

Le rituel utilise les Éléments intérieurs de votre être pour représenter le rythme du cosmos plus vaste et induire une rapide transformation de soi, en s’appuyant sur la connaissance du principe mystique suivant, “En haut comme en bas, Ce qui est au Ciel se manifeste aussi sur Terre. Sachez-le et réjouissez-vous !”

Parce que vous êtes une réflexion du cosmos plus vaste et parce que tous les cycles sont équivalents, vous pouvez affecter autant de transformations dans le cycle d’un souffle que dans le cycle d’un jour, d’un mois, d’une année ou d’une vie, à condition d’appliquer la concentration et l’intensité appropriées. 

Plus grands sont votre état d’équilibre mental et votre clarté, plus effectif sera le rituel. Le succès des rituels dépend de votre capacité dynamique à extraire les énergies de votre vie aussi profondément que possible et d’élever ces énergies intériorisées aussi haut que possible. Souvenez-vous, le mouvement du Kriya s’effectue vers l’intérieur et vers le haut. 

Au début vous associerez le rituel à la cérémonie pour accomplir des actions extérieures avec une conscience intérieure et une intention soutenues. C’est pourquoi dans les Leçons passées vous avez appris à accomplir avec attention des tâches inintéressantes. Le rituel Kriya est maîtrisé quand vous réalisez que vous n’avez besoin que d’un corps humain, du souffle et d’objets intérieurs de concentration pour transformer votre vie. Jusqu’à ce que vienne ce moment, il est bon d’utiliser des symboles intérieurs et extérieurs pour parler aux niveaux les plus profonds de votre mental.  

Les cérémonies sont les reliquats extérieurs d’anciens rituels intérieurs sacrés. La plupart des mentaux modernes ont perdu de vue le lien entre les symboles rituels et leur signification. Nous sommes coupés de la sagesse des civilisations passées. A cause de cela, la plupart des gens vivent les mouvements cérémoniels sans aucune conscience intérieure. Le Rituel Kriya commencera à restaurer ce rapport et à vous reconnecter à la Sagesse des Anciens. 

Vos cycles et rythmes internes sont des expressions des Tattvas. Il y a des rituels pour chaque niveau tattvique de votre être. Si vous êtes déjà familier des cinq types de rituels via les pratiques apprises au cours de vos études passées, vous ne saviez pas alors qu’elles conduisaient à cette Leçon et à une réalisation plus totale du pouvoir transformateur du Rituel Kriya. 

— Goswami Kriyananda in La Science Mystique du Kriya Yoga, Volume I, Chap.12,